Alex Proba : qui est-elle ? Artiste et designer qui a la main sur tout !

Publié dans 15/01/2022 par Sabine Monier

Alex Proba est artiste et designer. La multidisciplinarité dans laquelle elle s’épanouit depuis qu’elle a lancé sont studio éponyme en 2013, Alex Proba travaille dans la conception graphique et l’image de marque. Originaire d’Allemangne, basée à Portland, elle touche à tout, affiche une grande originalité et fait jouer tout le monde.

En effet, des affiches, tapis, carreaux, peintures murales de piscine, aux vitrines Louis Vuitton, elle passe, plus récemment, par une application de réalité augmentée qui permet à n’importe qui dans le monde de jouer avec la création d’objets à partir de ses formes, motifs et schémas de couleurs caractéristiques.

studio Proba tomorrow Land Miami

Alex Proba : artiste et designer qui s’est surtout découverte elle-même

Grandie dans une famille de médecins – ses deux parents sont médecins, son frère est dentiste, elle n’a pas vraiment baignée dans l’art ou le design. Sa route était déjà dessinée et Alex Proba a toujours su qu’elle deviendrait médecin. Lorsqu’elle était en fin d’études, elle est partie dans l’Ohio pour un programme d’échange et c’est à ce moment-là qu’elle a réalisé que le design et l’art pouvaient être plus qu’un passe-temps.

et vous qu en pensez-vous

La passion pour le design et l’art est née

Proba vivait dans une famille dont la mère était designer chez DKNY. Passionnés par l’art et fréquenant les musées, les membres de cette famille ont montré à Alex Proba que le design et l’art sont un monde à part. De retour en Allemagne, Proba a commencé à faire des études de médecine dentaire comme prévu, mais elle a aussi postulé secrètement à une école de design et d’architecture où j’ai fait une double formation en design graphique et en design d’intérieur. C’est uniquement lorsqu’elle a été admise qu’elle a dit à ses parents du choix qu’elle a fait.

Qui est Alex Proba

Graphisme et branding pour Nike et studio personnel en activité secondaire…

Ses stages et jobs à Londres, à Berlin, puis à New York pour des architectes lui ont permis de réaliser que l’architecture n’était pas ce qu’elle voulait faire. C’est pour cela qu’elle est retournée à l’école supérieure de design de meubles et de produits à la Design Academy d’Eindhoven. Par la suite, elle s’est réorientée vers le graphisme et le branding et elle a travaillé pour des agences de design, comme Modern New York avant de rejoindre le studio de design de Nike.

… mais pas éternellement en second plan

Son studio personnel était une activité secondaire. Ce n’est qu’en 2018 que Proba Alex a décidé de faire de sa vie personnelle et de son studio sa priorité. Et c’est à ce moment-là que je suis allé à plein temps faire mon propre truc.

design intérieur escalier carrelage

Alex Proba prête à avoir une pratique tous azimuts

Sa pratique couvre vraiment toutes les échelles car elle incarne tant de façons différentes de créer. Elle a fait tellement de choses différentes en termes d’études d’architecture d’intérieur, de design graphique et de marque, ainsi que de design de produits et de mobilier. D’une part, elle admet qu’elle s’ennuie rapidement et d’autre part, elle est curieuse et courageuse et a envie d’embrasser des types de projets qu’elle n’a jamais réalisés auparavant.

Alex Proba tous azimuts

Comme la première fois que Dropbox lui a demandé de faire une peinture murale pour leur siège social à New York, elle n’avait jamais fait de peinture murale avant cela ni même beaucoup de peinture. Et elle s’est dit qu’elle ne savait peut-être pas comment s’y prendre mais qu’elle ne refuserait pas le projet pour cela.

« J’aborde donc chaque projet comme ça. Et je pense que si vous pouvez faire une chose, vous pouvez faire l’autre, ou vous pouvez au moins le comprendre. Et si ce n’est pas le cas, et que vous échouez, ce n’est pas vraiment une mauvaise chose car vous apprenez de l’échec. L’échec est la seule façon d’avancer ».

fantaisiste futuriste gai joyeux

« Donc, avoir l’expérience concomitamment dans la pensée spatiale et dans la pensée 2D m’aide parce que je peux visualiser des choses allant de minuscules infographies à de grandes peintures murales sans avoir à changer beaucoup mon processus »

Dans un monde se dématérialisant, au contraire, chez Alex Proba tout se matérialise

Comme elle l’a précisé, « Tout commence au niveau de l’ordinateur à petite échelle pour moi comme le ferait un graphiste. Et puis la partie analogique réelle ou la partie peinture ou quoi que ce soit, se produit après le numérique ». Dans sa pratique, elle a travaillé sur tout type de surface. Les piscines étaient longtemps sur sa liste de projets qu’elle désirait faire et une fois que l’opportunité s’est présentée, Proba l’a réalisée.

Alex Proba touche aux piscines

Proba Alex a dit qu’elle pensait depuis très longtemps à concevoir et réaliser une maison où chaque surface serait touchée par elle, du cadre à la poignée de porte en passant par les cadres de fenêtre et tout. Elle a fait des terrains et notamment des terrains de basket mais pas de tennis, donc c’est sur sa liste. On y trouve aussi des terrains de jeux pour enfants ou même un parc à chiens.

terrain basket Alex Proba

Alex Proba crée des environnements fantastiques pour le mouvement Dreamscapes

« Être une petite entreprise avec un espace et des fonds limités, c’était comme ce nouveau genre de séance photo où vous pouvez montrer ce que vous avez conçu, mais aussi imaginer un espace que vous ne pourriez jamais louer. Un espace qui n’existe pas vraiment et place les objets dans ces mondes. Et je pense que c’est comme ça que ça a vraiment commencé pour moi, principalement dans un petit studio à New York avec la question: “D’accord, comment diable puis-je même avoir un tournage en ce moment de toutes ces choses?” Surtout sans même savoir si vous allez vendre l’un de ces articles ».

travail dans la piscine Proba

Tout est dans la conception de l’espace de rêve, c’est cela le produit final. Il y a quelque chose de vraiment sympa là-dedans. En ce qui concerne les sculptures de Tomorrow Land qu’elle a réalisées pour Design Miami, qui sont comme ces choses fantaisistes de type Alice au pays des merveilles, mettant le travail dans des espaces oniriques, c’est tout simplement parfait. C’est juste une façon amusante de donner vie à votre travail, même si ce n’est pas la vraie vie. Mais vous savez que cette chose réelle existe.

C’est donc comme fusionner ces deux mondes !

Studio design Alex Proba