Alimentation allaitement : tout ce que vous devez savoir sur les aliments à consommer ou à éviter

Publié dans 26/01/2019 par Sabine Monier

alimentation allaitement nourrir-bebe

Alimentation allaitement, un sujet très important pour toutes celles qui sont enceintes et qui assurent déjà leur bien-être. Le sujet est également important pour celles qui comptent avoir un enfant et qui commencent à s’intéresser déjà aux soins que l’on doit porter à son corps et notamment à l’alimentation pendant la grossesse et l’allaitement.

alimentation allaitement consommation-legumes

Alimentation allaitement : aliments à absolument éviter pendant la période suivant la grossesse et l’accouchement

Nutritionnellement parlant, le régime alimentaire n’est pas aussi dur que celui que l’on suit pendant la grossesse. Il y a tout de même des aliments dangereux que l’on ne doit pas consommer. Avant de les énumérer, il faut rappeler que les bébés ne sont pas tous intolérants aux mêmes aliments.

alimentation allaitement nourriture-recommandee

Les effets de l’intolérance ne sont pas non plus les mêmes. Certains effets peuvent être très sévères. Ainsi, certains bébés peuvent avoir des coliques et d’autres problèmes ventaux.

alimentation allaitement nourrir-soi-meme

Alimentation allaitement : évitez évidemment la consommation d’alcool

C’est évident qu’il faut éviter de boire de l’alcool pendant l’allaitement. L’alcool qu’une femme qui allaite consomme passe dans le sang. Il circulera dans le sang et sera présent dans le lait. La présence d’alcool dans le lait peut avoir des effets néfastes pour le développement cérébral et psychomoteur du bébé.

alimentation-allaitement-interdiction-alcool

Si vous avez consommé de l’alcool, il y a des moyens de savoir le temps pendant lequel l’alcool sera éliminé (www.stethonet.org) Il y a aussi des tests qui montrent si le lait contient encore de l’alcool, comme PureMilk.

alimentation-allaitement-interdiction-consommation-alcool

Alimentation allaitement : les citrons à éviter

Pourquoi éviter de manger des citrons ? Parce que le système digestif du bébé ne fonctionne pas comme celui de l’adulte. L’immaturité de son appareil digestif fait que le citron puisse provoquer des irritations.

alimentation allaitement interdiction-citrons

Pour savoir ce qui a un effet négatif sur l’enfant après consommation d’agrumes, il suffit de veiller sur ses réactions (coliques, irritation) après ladite consommation. Cela veut dire que si l’enfant n’exprime pas d’effets irritants, la maman pourra manger des agrumes autant qu’elle le veut.

alimentation allaitement consommation-importante-fibres

Alimentation allaitement : évitez le café et le chocolat à cause de la caféine ou de la théine

En cas de consommation de la caféine, celle-ci passe dans le lait en faible quantité. La question se pose alors de savoir quelle quantité de caféine passerait dans le lait que le bébé boirait si on consommait de la caféine en très faible quantité.

alimentation allaitement eviter-consommation-cafeine

Des études scientifiques démontrent qu’une tasse de café par jour n’a pas de répercussion ni sur le sommeil de l’enfant, ni sur la fréquence cardiaque de l’enfant. Cependant, il faut savoir, au cas où il y a de la caféine absorbée par le bébé, que celle-ci diminue le taux d’absorption du fer, ce qui provoque des carences en fer.

alimentation allaitement eviter-consommation-cafe

En ce concerne le chocolat, il ne faut pas le bannir de son alimentation. Mais le chocolat contient un stimulant qui ressemble fort à la caféine. Le stimulant s’appelle de la théobromine. Plus la quantité du cacao est riche (plus le chocolat est noir et le pourcentage en cacao est fort), plus le taux de théobromine est élevé. Certains chocolats contiennent même de la caféine, alors il faut à tout prix l’éviter.

alimentation-allaitement-eviter-consommation-chocolat

Alimentation allaitement : éviter de manger les trop gros poissons

Pendant la grossesse, il était plutôt interdit de consommer du poisson cru. Là, pendant l’allaitement, il est conseillé d’éviter de consommer de trop gros poissons. Ce n’est pas la faute des poissons mais de la pollution. Souvent, du mercure peut être retrouvé dans les poissons.

alimentation-allaitement-interdiction-mercure

La teneur en mercure augmente avec la taille des poissons. Le mercure est très toxique même en faible dose. Il peut freiner le développement du cerveau du bébé (et du fœtus bien évidemment encore plus).

alimentation allaitement bebe-nourrir

Récapitulons en ce concerne le poisson : malgré les nombreux bienfaits du poisson, il faut limiter la consommation des poissons en haut de la chaîne alimentaire. Ce sont le thon, le requin, le maquereau royal, l’espadon, etc. Une fois par semaine en serait la consommation à conseiller.

alimentation-allaitement-eviter-consommation-gros-poissons

Il faut manger du poisson en bas de la chaîne alimentaire, comme les sardines, les maquereaux, des harengs, les rougets, les anchois, etc.

Alimentation allaitement et le persil : évitez-le en cas de faible lactation

En général, on conseille aux femmes qui souhaitent arrêter l’allaitement de manger du persil, beaucoup de persil. Comme le persil est connu pour son caractère anti galactogène puissant, il peut faire chuter la production de lait chez la femme.

alimentation-allaitement-bebe-eviter-persil

Bien qu’aucune étude scientifique n’ait prouvé ce fait, tout le monde le sait depuis toujours. Sans pouvoir se baser sur des faits scientifiques, il vaut mieux éviter d’en consommer beaucoup pendant quelque temps. A préciser : cela ne veut en aucun cas dire que si vous consommez des tonnes de persil, l’allaitement cessera. N’oubliez pas non plus que le persil contribue à l’amélioration du cycle menstruel et qu’il est très bon pour l’immunité.

alimentation-allaitement-bebe-eviter-persil-piment

Alimentation allaitement et les allergies contre le blé

En cas d’intolérance ou même de sensibilité au gluten, il faut surveiller la consommation des produits à la base de blé. En cas de coliques du nourrisson, vérifiez si ce n’est pas le gluten qui provoque les maux de ventre. Pour en être sûr, il faut cesser d’en manger pendant au moins une dizaine de jours.

alimentation allaitement interdiction-consommation-citrons

L’ail et l’alimentation allaitement

Les bébés n’apprécient pas l’ail. Ils n’apprécieraient pas le lait au goût particulier de l’ail. Cependant, il y a des études qui ont déjà démontré le contraire, alors il faut voir au cas par cas.

alimentation-allaitement-eviter-consommation-ail

Les allergisants des cacahuètes et l’allaitement

Les cacahuètes sont des allergènes. Pendant longtemps, il a été conseillé de ne pas donner des allergènes aux nourrissons.

alimentation-allaitement-consommation-allergenes

Des études récentes vont pourtant dans le sens contraire. En effet, il paraît bénéfique d’exposer progressivement les bébés aux allergènes en petites quantités dès que possible. Il paraît bénéfique de faire exposer les nourrissons aux allergènes dès l’allaitement. De cette manière, le taux de réaction allergique baisse et l’âge auquel l’allergie se manifeste peut être reporté.

alimentation-allaitement-eviter-consommation-cacahuete

Alimentation allaitement : ce que vous devez manger pour la lactation

Vous n’êtes plus enceinte mais il faut continuer de faire attention à ce que vous mangez. De plus, pendant l’allaitement, il faut que vous mangiez pour deux personnes pour que votre lactation soit plus abondante. Ceci, cependant, ne veut pas dire qu’il ne faut pas se renseigner sur ce que vous devez vraiment manger et faire en faveur de ladite lactation.

alimentation allaitement consommation-fruits-legumes

En hiver, si vous habitez l’hémisphère Nord, le soleil se fait rare. Comme vous savez très bien que l’apport en vitamine D est vital notamment pour la lactation, si vous ne pouvez pas régulièrement vous exposer au soleil pour vous faire fournir en vitamine D, il est recommandé de prendre des compléments.

alimentation-allaitement-vitamine-D-exposition-soleil

Alimentation allaitement et les produits laitiers riches en calcium

Par ailleurs, il est recommandé, en cas d’un allaitement réduit, de consommer des produits laitiers. Lesquels ? Il faut consommer du fromage, du yaourt, du lait.

alimentation-allaitement-consommation-produits-laitiers

Qu’est-ce qui est tout aussi riche en calcium ? Les algues, les sardines en boîte, certains légumes, les fruits oléagineux, le choux chinois, le sésame. Alors, si vous n’aimez pas les produits laitiers, vous savez ce que vous pouvez manger afin de s’enrichir en calcium.

alimentation-allaitement-consommation-fromage

Alimentation allaitement : les fruits et les légumes

C’est surtout durant l’allaitement qu’il faut manger au moins cinq fruits et légumes. En effet, pour récupérer les vitamines et les minéraux importants, les fruits et les légumes s’avèrent obligatoires. Par ailleurs, il n’y a pas que la vitamine D. N’hésitez pas à manger des épinards, des salades vertes, des choux rouges et verts, des carottes, des brocolis, des choux fleurs, des poivrons verts, etc.

alimentation allaitement consommation-legumes-obligatoire

Alimentation allaitement et les fibres

Les fibres résolvent les problèmes de constipation et toute sorte de problèmes intestinaux. De plus, les fibres occupent une partie importante dans l’assiette de tout organisme qui se veuille être en forme.

alimentation-allaitement-consommation-fibres

Quels aliments riches en fibres faut-il consommer ? Il faut consommer du pain complet, des lentilles, des pâtes, les céréales, des haricots.

Allaitement et alimentation qui doit être riche en protéines

C’est important de manger des œufs, du poisson (à l’exception du très gros qui contient du mercure), de la viande rouge et du poulet.

alimentation-allaitement-consommation-viande-rouge

Alimentation allaitement et l’absorption de fer

Les aliments doivent être riches en fer lorsque la femme allaite. Le fer est vital pour elle car il évite l’anémie et les autres problèmes liés à cette carence.

alimentation-allaitement-consommation-proteines

La présence ou la quantité de fer en général n’affecte en rien l’abondance de la lactation chez la mère. Mais la consommation des aliments contenant du fer est importante pour la mère et pour le bébé.

alimentation-allaitement-consommation-poisson

Allaitement et la consommation de l’eau

Enfin mais pas des moindres, la mère qui allaite doit absorber beaucoup de liquides. Il faut boire des liquides qui ne contiennent pas d’alcool, de caféine/théine et de sucre. L’allaitement donne soif, alors il faut boire souvent.

alimentation-allaitement-consommation-fruits