Les aliments transformés stimulent l’appétit et pourraient nous faire gagner du poids

Publié dans 20/05/2019 par Claire Deschamps

aliments transformés effets

On le savait : les aliments transformés ont des effets douteux sur la santé. Une nouvelle recherche nous donne plus de détails sur ces effets néfastes.

Les aliments transformés stimulent l’appétit et nous font manger plus

aliments transformés mauvais pour la sante

Des chercheurs américains ont découvert que les aliments transformés et hyper transformés stimulent l’appétit. La recherche, citée par la BBC, affirme que ces aliments prédisposent à l’obésité.

Lorsqu’on consomme ce type d’aliments, on obtient en moyenne 500 calories de plus par jour. Mais cet apport calorique pourrait être plus élevé et atteindre 1500 calories. Il n’existe aucun effet de ce type pour les aliments frais.

Les aliments trop transformés peuvent affecter les hormones qui régulent la sensation de faim. C’est ce qu’affirment les chercheurs de l’American Health Institute.

Les définitions des aliments super transformés varient. « Il est difficile de donner une définition, mais toujours reconnaître ». C’est ce qu’a déclaré le chercheur en tête de l’équipe, le docteur Kevin Hall. Pour cela, il existe un certain nombre de choses à prendre en compte. Parmi les critères, la présence de cinq ingrédients sur l’étiquette. Et puis, aussi des ingrédients qu’on a du mal à reconnaître et à comprendre. Bref, des composantes que votre grand-mère ne reconnaîtrait pas comme un aliment !

Les aliments transformés pourraient nous faire gagner du poids

L’étude a porté sur 20 personnes âgées de 31 ans et plus. Pendant deux semaines, ils ont reçu des aliments transformés, puis, pendant deux semaines supplémentaires, de produits frais. Les volontaires pouvaient manger autant qu’ils le voulaient. En deux semaines de consommation d’aliments transformés, ils ont gagné en moyenne 1 kg de plus.

Pour ajouter à cela, les chercheurs indiquent que les taux d’hormones de la faim ont diminué chez les personnes participant à l’expérience, pendant la période de consommation d’aliments frais. Les auteurs de l’étude ont noté que le menu composé d’aliments transformés est beaucoup moins cher que celui à base de produits frais.

junk food aliments transformes obesite