L’Allemagne envisage des mesures pour limiter l’utilisation de véhicules

Publié dans 26/11/2019 par Claire Deschamps

allemagne limite de voitures

Après s’être engagée à diminuer ses émissions en provenance de véhicules, l’Allemagne envisage maintenant des mesures pour diminuer les déplacements en voiture. Au lieux de ceux-ci, les habitants des villes seront invités à privilégier des moyens de transport plus écologiques. Dans les lignes qui suivent, nous vous en disons plus sur les mesures envisagées.

L’Allemagne envisage des mesures pour diminuer l’utilisation de véhicules dans les villes

allemagne utilisation vélos

L’amélioration des conditions pour les piétons, les cyclistes et les transports en commun dans les villes allemandes a reçu un nouveau soutien à la fin de la semaine dernière. Celui-ci a été affiché par la création d’une nouvelle alliance pour la « mobilité moderne ». L’information a été rapportée par la DPA.

La planification urbaine dans la plupart des zones urbaines en Allemagne continue de donner la priorité à la voiture. Le redressement tant attendu de la politique des transports n’a pas encore pris la place qui lui revient. Mais les institutions envisagent des mesures à cet effet.

La nouvelle alliance du gouvernement fédéral, des provinces allemandes, des villes et des communautés locales cherchera des solutions aux problèmes urbains. Une collaboration qui fait état de la volonté du pays en la matière.

Les institutions du pays collaborent avec le secteur des ONGs

La mobilité urbaine est de plus en plus diversifiée. En plus de cela, elle doit être plus moderne et durable. C’est ce qui ressort des propos de Marcus Leve, vice-président de l’Association des villes allemandes.

L’objectif de l’association ? Faire en sorte que plus de personnes marchent, font du vélo ou utilisent les transports en commun. L’organisation cherche aussi à améliorer les liaisons de transport avec les environs. Le ministre fédéral des Transports, Andreas Schoyer, a récemment déclaré que davantage de places devraient être laissées aux cyclistes sur les routes.

Le gouvernement a augmenté le budget alloué aux transports publics régionaux en allouant 1,2 milliard d’euros  supplémentaires aux nouvelles lignes de bus et de train entre 2020 et 2023. Ainsi, le budget total s’élève à 9,8 millions d’euros.