Animaux de compagnie et bébé: pourquoi avoir les deux?

Publié dans 28/10/2020 par Laetitia Lasalle

animaux de compagnie et bébé

Les enfants aiment les animaux et pour de bonnes raisons. Ces créatures grandes et petites, enseignent, ravissent et offrent un type spécial de compagnie aux petits et aux grands. Tout le monde sait que les enfants adorent les animaux. Un tour rapide dans la chambre de votre enfant vous rappellera à quel point les créatures imaginaires peuplent les livres d’histoires, les films, la musique, les jouets, la décoration et les vêtements de l’enfance. Mais alors est-ce que c’est raisonnable d’avoir des animaux de compagnie et bébé en même temps ?

Qu’est-ce que les chats et les chiens ont avoir avec le risque de vos enfants d’attraper un rhume ? D’après les dernières études scientifiques, les animaux de compagnie peuvent aider à diminuer le risque des bébés et des enfants de tomber malade durant leur première année de vie.

D’après les scientifiques les animaux de compagnie et bébé forment une bonne équipe. Les scientifiques assurent que les bébés qui grandissent dans une maison avec un animal de compagnie et surtout quand il s’agit d’un chien ou d’un chat, sont moins susceptibles de tomber malade que les enfants qui n’ont pas d’animal de compagnie. Les résultats des études scientifiques renforcent la notion que grandir dans un environnement trop désinfecté n’est pas bon pour la santé. Il y a des études antérieures qui ont déjà lié la présence d’animaux de compagnie avec un risque moindre d’allergie chez les bébés. Une étude scientifique chez les souris plus récente a trouvé que l’exposition à la poussière domestique de maisons avec un chien empêche l’infection par un virus respiratoire commun dont on pense qu’il augmente le risque d’asthme infantile.

Animaux de compagnie et bébé: les animaux de compagnie peuvent-ils avoir un effet positifs pour la santé des nouveau-nés?

aspects bénéfique de l'animal de compagnie

Alors est-ce qu’animaux de compagnie et bébé est vraiment une bonne idée ? Comment les animaux de compagnie peuvent-ils protéger les bébés de ces maladies ? Ce n’est pas entièrement clair, mais les scientifiques pensent que l’exposition aux squames d’animaux bien que les microbes portés par les animaux à l’intérieur pourraient stimuler le système immunitaire des bébés encore en développement et les entraîner tôt à repousser les agressions causées par des allergènes et des insectes courants, tels que des animaux ou d’autres bactéries et virus.

Les scientifiques pensent que l’exposition aux animaux de compagnie aide au système immunitaire à murir. De telle façon, lorsque l’enfant rencontre les microbes, il saura mieux y répondre. Dr. Bergroth qui a mené l’étude et ses collègues n’ont pas analysé les bébés dans l’étude pour les marqueurs du système immunitaire pour vérifier la théorie, mais ils font l’hypothèse que le même processus qui peut aider les enfants à éviter les allergie et l’asthme peuvent aussi expliquer pourquoi certains enfants attrapent moins de rhumes que d’autres.

Pour leur étude sur les animaux de compagnie et bébé, les scientifiques ont suivi 397 enfants nés en Finlande entre 2002 et 2005. Pour leur première année de vie, les parents tenaient des registres hebdomadaires de la santé de leurs enfants, notant les symptômes tels que toux, écoulement nasal et otites. ILs ont également noté quand les enfants se faisaient prescrire des antibiotiques. Les chercheurs ont trouvé que les bébés qui grandissent dans des maisons avec animaux de compagnie étaient 44 percent moins susceptible de développer une infection de l’oreille et 29 percent moins susceptible de recevoir des antibiotiques, en combinaison avec les enfants qui n’avaient pas d’animal de compagnie.

Tous les enfants adorent les animaux et ceci est très bénéfique pour leur développement

animaux de compagnie et bébé: apprendre

Les enfants avec des chiens s’en sortaient mieux que ceux avec des chats. En général, les bébés qui vivaient avec un chien étaient 31 percent plus susceptibles de rester en bonne santé durant leur première année que les enfants sans chien. Les enfants de maison avec chats étaient de 6 percent plus susceptibles de rester en bonne santé que les enfants des maisons sans chat.

Le fait que les enfants de familles avec animaux de compagnie recevaient moins d’antibiotiques pour traiter les infections respiratoires est très encourageant. La surutilisation d’antibiotiques est connue pour provoquer la résistance aux médicaments chez les bactéries ce qui les rend plus difficiles à traiter.

Passer du temps avec son animal est très bon pour le développement de l’enfant

avoir un chien à la maison

L’étude scientifique de Dr. Bergroth souligne également l’importance du timing quand il s’agit d’exposition aux animaux de compagnie. Jusqu’à maintenant, les évidences suggèrent que l’exposition précoce peut être bénéfique pour diminuer le risque chez les enfants d’allergies et d’asthme. La raison de cela est le fait que durant la première année, le système immunitaire des bébés ‘apprend’ toujours comment reconnaitre l’ami microbien de l’ennemi, et il se pourrait qu’un entraînement précoce avec des expositions à faible dose sous forme de poils d’animaux puisse être bénéfique.

Quand il s’agit de rhumes et d’infections de l’oreille, pourtant, l’étude scientifique de Bergroth a trouvé quelque chose d’intéressant. Les enfants avec animaux de compagnie étaient de meilleure santé en général, mais les bienfaits pour la santé paraissent d’être encore plus grands chez les bébés dont les animaux de compagnie n’épiaient pas très présents. Les bébés qui avaient des chiens qui passaient moins de six heures à l’intérieur par exemple, avaient moins d’infections que ceux qui grandissaient avec des chiens qui vivaient seulement à l’intérieur. Ceci suggère que lorsque les animaux sont permis à apporter plus de saleté et de microbes de l’extérieur, ceci aide à renforcer le système immunitaire des enfants.

La santé physique et mentale pourraient être positivement affectés par le fait d’avoir un animal domestique à la maison?

quel animal de compagnie choisir

Mais malgré les bonnes nouvelles concernant les animaux de compagnie, il n’est peut-être pas nécessaire de prendre un chien si vous n’avez pas encore un. D’une part, certaines études antérieures ont montré que pour les enfants qui peuvent avoir une prédisposition à développer des allergies ou de l’asthme, vivre avec un animal de compagnie peut exacerber leurs symptômes. Bergroth a également noté que son étude se concentre sur des enfants qui vivent dans des zones rurales ou suburbaines de Finlande et que les microbes que les chiens et les chats portent à l’intérieur dans ces régions peuvent être différents de ceux qui peuvent être apportés par les chiens et les chats dans les zones urbaines.

Mais en plus des bienfaits des animaux de compagnies pour la santé des enfants, avoir un animal à la maison offre beaucoup d’autres aspects positifs pour le développement des enfants. Oui, avoir un animal de compagnie demande du travail, c’est vrai. Mais avoir un animal de compagnie peut également être très rémunérateur et beaucoup de bien peut en sortir de cette expérience. Après tout, les animaux de compagnie ne sont pas seulement pas pour leur faire des câlins et jouer avec. Il s’agit de créatures vivantes avec des besoins uniques qui demandent de l’attention et des soins.

Et la bonne nouvelle est que même à partir de l’âge de 5 ans, les enfants peuvent prendre en charge des tâches adaptées au développement des animaux de compagnie, note l’éducatrice de la petite enfance Tracy Trautner sur le site Web de la Michigan State University Extension. A 10 ans, beaucoup d’enfants sont déjà assez matures pour se débrouiller pas eux-mêmes. Et à tous les âges, même les plus petits enfants qui demandent plus de surveillance, peuvent récolter les récompenses. Voilà quelques façons comment un chien, un félin ou une autre créature pourrait aider le développement de l’enfant.

animaux de compagnie et bébé; bon pour la santé

Animaux de compagnie et bébé: comment l’animal à la maison peut aider avec l’apprentissage

Holly Glomski, manager de Pingree Farms à Detroit aux Etats-Unis dit que pour bien prendre soin d’un animal à la maison, on devrait faire sa propre recherche et étudier son animal. Connaitre la biologie de son animal de compagnie et son régime alimentaire spécifique est la clé du succès.

Si les enfants veulent savoir comment bien prendre soin de leur animal de compagnie, ils doivent se transformer en de vrais petits scientifiques. Ceci veut dire que votre enfant devrait toujours poser des questions. Lorsque les enfants apprennent dès le plus jaune âge de s’intéresser à leur animal et quand ils font leurs propres recherches, ceci les aide également sur le long terme quand ils devront utiliser ces capacités apprises de travailler en classe ou dans leur travail d’adulte.

Animaux de compagnie et bébé: comment l’animal aide à développer le sens de responsabilité chez l’enfant

Ceci fait partie des majeurs points positifs des animaux de compagnie pour le développement de l’enfant – parce que sans un propriétaire responsable, l’animal de compagnie ne pourrait pas survivre. Il n’y a vraiment pas de jours de repos quand il s’agit de s’occuper d’un animal à la maison parce que les enfants doivent prendre soin d’une créature vivante qui dépend des soins de son propriétaire.

Ces responsabilités varient largement : s’assurer que l’animal a bien mangé sa portion de nourriture, qu’il a bu assez d’eau, qu’il a réussi a rester assez longtemps dehors ou nettoyer sa literie ou son cage quotidiennement.

Animaux de compagnie et bébé : comment l’animal apprend l’empathie à l’enfant

Avoir un animal de compagnie veut dire prendre en considérations les besoins et les émotions d’une autre créature. Et cela permet bien-sûr de créer un lien profond entre l’enfant et son animal. Il n’y a vraiment pas d’un lien plus pur que celui entre l’enfant et son animal et ce lien accentue l’importance de comprendre les autres espèces qui ne parlent pas notre langage. Les animaux ont la capacité étonnante de montrer leur empathie envers les enfants aussi.

animaux de compagnie et bébé: idées

Animaux de compagnie et bébé : comment l’animal pourrait apprendre la fiabilité à l’enfant

Avoir un animal de compagnie peut être aussi un excellent moyen pour les parents et les enfants à apprendre à se faire confiance. Et ceci peut se jouer de plusieurs façons. Si vos enfants montrent qu’ils peuvent prendre soin de leur animal tout seuls, cela peut favoriser la confiance chez les parents. Cela montre que les enfants sont capables même pour de plus grands chalenges comme par exemple cultiver des amitiés saines, rester seul à la maison, respecter les couvre-feux etc.

Il y a également de la confiance qui se forme entre l’animal et l’enfant. L’animal de compagnie peut apprendre à faire confiance à l’animal, à eux-mêmes et aussi à leurs autres relations. Quand on sait s’occuper d’un animal, alors les autres savent qu’ils peuvent compter sur nous.

soins pour les animaux de compagnie

Animaux de compagnie et bébé : comment l’animal pourrait améliorer la santé de l’enfant

Il existe plusieurs études scientifiques qui montrent qu’avoir un animal à la maison affecte de manière positive la santé mentale. Avoir un animal de compagnie rend plus heureux. Peut-être un des meilleurs aspects positifs des animaux de compagnie pour le développement de l’enfant est le fait que l’enfant a toujours un animal spécial à côté de lui à chaque fois qu’il se sent triste ou a besoin de compagnie.

Et comme nous l’avons déjà mentionné au début de l’article, en plus de la santé mentale, les animaux bénéficient également à la santé physique. Promener son chien ou jouer dehors avec lui est clé pour la santé de l’animal, mais ceci aide aussi aux enfants d’exercer une activité physique. Même le toilettage de l’animal peut booster l’IQ physique de l’enfant. Et la raison de cela est le fait que le brossage développe les larges muscles du bras.

animaux de compagnie et enfants

Animaux de compagnie et bébé : comment l’animal de compagnie pourrait aider au développement de la patience chez l’enfant

Entrainer son animal de compagnie est une autre responsabilité classique pour les enfants. Et cela demande vraiment beaucoup de patience. D’après les spécialistes, l’enfant devrait apprendre à être patient et comprendre que l’entrainement de son animal prendre du temps et des répétitions, peu importe s’il s’agit de le promener à la laisse ou de lui donner des commandes.

Ce processus apprend également à l’enfant à être plus patient dans d’autres contextes de la vie. Ceci pourrait inclure plusieurs situations à l’école ou ses futures interactions. Les grands sont souvent en face de beaucoup d’opinions différentes et des personnalités différentes, après tout, et la patience est une capacité clé pour apprendre à ne pas se faire des conclusions très rapidement

         promener son animal de comagnie