Après 50 ans : quels sont les changements corporels inattendus après cet âge ?

Publié dans 15/04/2021 par Laetitia Lasalle

Avec l’âge, on gagne de la sagesse, de la force et de l’expérience. On développe des relations importantes et on a la possibilité de voir comment ceux autour de nous grandissent. On commence à découvrir ce qui est le plus important pour noir et on oublie certaines des règles qui gouvernaient notre jeunesse. Mais, avec tous ces changements, c’est aussi notre corps qui commence à changer après 50 ans.

Il y a en réalité plein de changements qui se passent avec nous après 50 ans

changements qui se passent après 50 ans

Vous connaissez certainement déjà beaucoup des changements qui viennent avec l’âge. Le métabolisme ralentit, par exemple, et on devient plus susceptible à la haute pression artérielle et aux maladies cardio-vasculaires. On sait que nous ne devons pas consommer trop de sel après 50 ans, limiter les aliments qui augmentent l’cholestérol. Mais quels sont les autres changements un peu plus subtils qui peuvent se passer avec notre corps après 50 ans ? Nous vous proposons de les découvrir dans cet article !

Chaque personne vit le processus de vieillissement d’une manière différente, mais certaines choses se produisent biologiquement et causent les changements comme l’apparition de rides ou les cheveux gris. D’autres changement sont complétement invisibles et se produisent dans le cerveau ou à un niveau cellulaire. Lorsque vous passez à travers la seconde moitié du siècle, vous allez sans doute commencer à vous sentir différent. Voici certains des moyens les plus inattendus dont votre corps change après 50 ans.

La production de collagène diminue

Après 50 ans, le corps commence à renantir sa production en collagène – une protéine responsable pour la fermeté de la peau et son élasticité. Il ne s’agit pas d’un mythe que le manque de collagène est une des raisons d’avoir des rides avec l’âge. Certaines compagnies ont lancé des compléments en collagène qui promettent de renantir le processus de vieillissement. Mais est-ce que ces compléments marchent vraiment. La science ne sait pas vraiment encore.

La peau devient plus sèche

Avec l’âge, la peau devient en réalité plus fine, en s’asséchant et devenant plus fragile comme résultat. Chez les personnes plus âgées la peau peut devenir plus cassante en faisant des coupures et des croutes. La bonne nouvelle est que vous pouvez lutter contre la déshydratation de la peau en buvant par exemple assez d’au et en consommant des aliments hydratants.

La sécheresse de la peau, la densité osseuse dimunuée, les cheveux fins et les difficultés de dormir sont seulement certains des changements les plus innatendus qui se passent après 50 ans

changements de peau après 50 ans

Ménopause et andropause

Après 50 ans, les femmes commencent à sentir les effets de la ménopause. Les ovaires des femmes commencent à produire des quantités plus faibles d’œstrogènes et de progestérone et des quantités plus élevées d’hormone folliculo-stimulante (FSH). Les symptômes de ces changements hormonaux varient d’une personne à l’autre, mais de nombreuses femmes subissent des effets secondaires tels que l’insomnie, les bouffées de chaleur, la diminution de la libido, la dépression et les sautes d’humeur.

Certains hommes subissent également des changements hormonaux. Selon le Rush University Medical Center, environ 20% des hommes de plus de 60 ans souffrent d’andropause, caractérisée par une diminution de la production de testostérone. Les symptômes comprennent une baisse des niveaux d’énergie, une dépression, une diminution de la force musculaire et une diminution de la libido, entre autres.

La densité osseuse diminue

Ceci est un risque qui concerne surtout les femmes – les baisses d’œstrogènes peuvent entraîner une perte de densité osseuse, exposant les femmes de plus de 50 ans à un plus grand risque d’ostéoporose. La pauvre densité osseuse est très commune – elle affecte beaucoup de femmes, avec une sur deux femmes de plus de 50 ans qui est susceptible de casser un os à cause de l’ostéoporose. Fumer, être inactif et consommer trop d’alcool peut également affecter la santé des os. Mais un des changements de mode de vie qui peut avoir le plus d’impact pour réduire le risque d’ostéoporose est de suivre un régime alimentaire bien-équilibré. Incorporer certains aliments riches en nutriments peut très bien aider à diminuer ce risque.

Les cheveux deviennent plus fins

En plus de devenir gris, après 50 ans les cheveux deviennent plus fins et plus cassants. Les cellules de pigmentation des cheveux ne sont plus tellement produites une fois que vous ayez 50 ans et de même pour le collagène : une des protéines utilisées pour construire les cheveux, les ongles et les cellules de la peau. Consommez alors les nutriments dont vos cheveux ont besoin pour ralentir un peu cet effet de l’âge.

Difficultés pour dormir

Vous n’arrivez plus à dormir de la même façon qu’avant vos 50 ans. Ne paniquez pas, ce n’est pas obligatoirement un signe de l’insomnie. D’après les spécialistes, les changements dans le sommeil sont tout à fait normaux pour le processus de vieillissement. Avec l’âge, vous commencez à dormir moins brouillement et moins constamment. Beaucoup de personnes âgées disent avoir des difficultés de s’endormir et se réveiller de multiples fois pendant la nuit.

Notre organisme change en veillissant, mais cela ne veut pas dire que tous les changements sont obligatoirement mauvais

que se passe avec le corps après 50 ans

Le rythme cardiaque est moins élevé

Si vous ne pouvez pas monter les escaliers aussi facilement qu’auparavant, il y a une raison à cela. À mesure que vous vieillissez, votre fréquence cardiaque maximale (la vitesse la plus rapide que votre cœur est capable de battre) diminue. Certaines études suggèrent que la fréquence cardiaque normale diminue également, ce qui pourrait jouer un rôle dans votre capacité à faire des exercices d’aérobie. Cependant, il existe de nombreuses façons de faire de l’exercice à faible intensité qui présentent encore de grands avantages.

Diminution du contrôle de la vessie

Les muscles de votre bassin s’affaiblissent à mesure que vous vieillissez, ce qui peut entraîner une incontinence urinaire. Ceci est particulièrement fréquent chez les femmes et peut être socialement inhibiteur. Cependant, la bonne nouvelle est qu’il existe des moyens de prévenir et de traiter cette maladie – parlez-en à votre médecin si vous ressentez de petites fuites urinaires, car c’est un secret à ne jamais cacher à votre médecin.

Rétrécissement de la stature

On rétrécit vraiment avec l’âge, et pas seulement à cause de notre posture. À partir de 30 à 40 ans, les disques entre les vertèbres de votre colonne vertébrale commencent à sécher et à s’amincir. Cela entraîne une compression de la colonne vertébrale. Il n’y a vraiment pas de quoi s’inquiéter, cependant – les gens ne perdent généralement qu’environ quelques centimètres tous les dix ans après 40 ans.

La vision nocturne s’affaiblit

 En plus d’avoir besoin de lunettes de lecture, vous aurez peut-être besoin de plus de lumière pour voir à partir de 40 ans. Selon les spécialistes, voir dans l’obscurité devient plus difficile avec l’âge. De nombreuses autres affections oculaires sont également plus fréquentes chez les personnes âgées.

En vieillsant il est important de continuer à bouger, à faire du sport et de suivre un régime alimentaire équilibré pour éviter les carences

faire du sport à 50 ans

Les yeux s’assèchent

Les glandes lacrymales des yeux produisent moins de larmes à mesure que vous vieillissez, selon les spécialistes. Cela peut provoquer des démangeaisons et des yeux secs pour certains. Les femmes sont particulièrement susceptibles de ressentir cet effet du vieillissement, en grande partie dû aux changements hormonaux.

La perception des couleurs diminue

Même si vous n’avez jamais été daltonien, vous pourriez perdre votre capacité à distinguer certaines teintes une fois que vous aurez dépassé 50. Selon les spécialistes, la lentille claire de votre œil peut commencer à se décolorer, interférant avec votre perception des couleurs à travers l’œil.

Sueur à odeur différente

Il y a en réalité certaines raisons biologiques derrière l’odeur des veilles personnes. Avec l’âge, les changements hormonaux peuvent causer une différence dans la composition de la sueur. De plus, certaines études scientifiques montrent que l’âge augmente la production de 2-Nonenal, un composé qui contribue à l’odeur corporelle.

Le sens de gout diminue également

D’après les spécialistes, le sens de goût peut diminuer avec l’âge. Mais cela n’est pas en raison des papilles gustatives. Ce changement est largement dû au sens de l’odorat qui joue un rôle très important dans votre capacité de sentir la nourriture. Certains médicaments peuvent également avoir le même effet qui interfère avec le sens de gout. Et voilà une raison de plus de profiter au maximum de tous ces aliments de plaisir coupables pendant que vous pouvez encore les goûter.

Gain de poids après 50 ans

Avec l’âge, le métabolisme ralentit. Les muscles maigres brûlent des calories même lorsque le corps est en repos, mais la masse des muscles maigres commence à diminuer en vieillissant. A cause de cela, votre corps commence à stocker plus de graisse que de muscles. Vous pouvez compenser cela en continuant des exercices d’aérobie comme la marche ou la natation, ainsi que des choix de style de vie pour manger une alimentation plus équilibrée et en abandonnant certaines habitudes après 40 ans.

femme avec cheveux gris à 50 ans

Hypertrophie du cœur

Les parois et les cavités de votre cœur peuvent commencer à s’épaissir et à s’agrandir avec l’âge. Bien que la fréquence cardiaque ralentisse au fil des ans, la taille des cellules individuelles du muscle cardiaque augmentera, ce qui entraînera une augmentation de la taille globale du cœur. Parallèlement à cette légère croissance, vos artères pourraient également commencer à perdre de leur élasticité. L’exercice régulier et rester actif avec un horaire chargé sont d’excellents moyens de compenser les effets des problèmes cardiovasculaires.

Diminution de la mémoire

Il est tout à fait normal que certains changements de la mémoire se passent avec l’âge. Vous pouvez remarquer qu’il devient plus difficile pour vous de vous rappeler une information que vous avez tout juste appris. Les fonctions de la mémoire qui ne changent pas beaucoup avec l’âge incluent la mémoire à long terme, être capable d’effectuer des tâches familières ou se rappeler la connaissance générale. Tout comme certains aliments peuvent bénéficier à votre santé physique, certains d’autres peuvent vous aider à lutter contre la perte de la mémoire. Vous pouvez les inclure dans votre menu quotidien.

Visites plus fréquentes chez le dentiste

Après l’âge de 65 ans, selon Harvard Health, vos chances de dommages graves aux dents ou de traitement de canal radiculaire triplent. La couche externe d’émail s’use avec des années de mastication, de grincement et de rongement, ce qui rend vos dents plus sensibles aux problèmes dentaires tels que les fissures, les cassures et les infections. Pour éviter la carie dentaire, engagez-vous à des examens dentaires réguliers. Il n’y a pas un nombre fixe de visites par an – vous devriez y aller aussi souvent que votre dentiste le juge opportun.

comment faire du sport à 50 ans

Problèmes de la digestion

Certains facteurs affectent votre digestion avec l’âge. L’estomac commence à produire moins d’acide ce qui rend plus difficile pour l’estomac de digérer certains médicaments et absorber certaines vitamines. Votre œsophage et vos muscles intestinaux peuvent également ralentir, provoquant des problèmes de digestion tels que le reflux acide et la constipation. Heureusement, il existe quelques thés qui peuvent calmer votre estomac que vous pouvez boire quotidiennement.

Perte musculaire

Bien que la perte musculaire puisse très bien commencer encore à 40 ans, vous allez commencer à remarquer une perte musculaire augmentée après 50 ans avec chaque décennie. La masse musculaire diminuée ainsi que la force diminuée peuvent mener à un risque de blessures physiques augmenté. Le meilleur moyen de lutter contre ce changement est d’inclure des protéines dans votre régime alimentaire et faire des exercices physiques quotidiennement.

Les taches de vieillesse peuvent commencer à apparaitre

Aussi appelées ‘taches hépatiques’, ces petites taches sombres apparaissent souvent dans des endroits qui restent souvent au soleil, comme votre visage, vos mains, vos épaules et vos bras. Ils sont plus courants si vous avez plus de 50 ans, mais vous pouvez les obtenir si vous êtes plus jeune et que vous passez beaucoup de temps à l’extérieur. Ils ne nécessitent pas de traitement, mais votre médecin peut prélever un échantillon pour s’assurer qu’il ne s’agit pas d’un cancer. Ils peuvent les éclaircir avec des produits de blanchiment ou les enlever si vous le souhaitez. Pour les éviter, utilisez un écran solaire et évitez le soleil.

 quels changements de santé en veillissant