Eau de pluie: Comment la récupérer et utiliser ?

Publié dans 26/04/2022 par Sara Suhail

Les réserves d’eau de pluie diminuent d’année en année et un des moyens les plus intéressants pour diminuer sa consommation d’eau et économiser sur ses factures ainsi que montrer sa gentillesse envers notre belle planète Terre est la collection d’eau de pluie chez soi pour protéger l’environnement de la surconsommation d’eau potable. En la recueillant sur le toit pendant les mois pluvieux et en la stockant dans un réservoir ou une citerne, les propriétaires peuvent créer une source d’approvisionnement alternative. Elle est idéale pour, faire la lessive, laver la voiture, prendre une douche, arroser la pelouse et même boire si elle est correctement filtrée.

Récupération d’eau de pluie : Pourquoi investir dans cette pratique ?

récupérer eau de pluie

Commençons par une courte introduction sur le principe de cette pratique ancienne et quels sont ces bienfaits ? Avec les sècheresses qui vont augmenter en raison du réchauffement climatique et de la surconsommation d’eau, il sera utile de mettre en place un système pareil si vous avez la possibilité.

Qu’est-ce que la récupération de l’eau de pluie ?

récupération eau de pluie

Il s’agit tout simplement de la pratique ancienne qui consiste à recueillir et stocker l’eau de pluie généralement provenant du toit d’un bâtiment ou maison pour une utilisation ultérieure. Les systèmes de collection de l’eau de pluie vont du plus simple – un baril de pluie placé sous le tuyau de descente des gouttières d’un bâtiment – aux options plus complexes qui se branchent sur le système de plomberie d’un bâtiment. Bien que la récupération des eaux de pluie soit pratiquée depuis des milliers d’années, elle commence à inspirer une industrie organisée depuis récemment.

Quels sont les avantages de la collecter ?

eau pluie utilisation

Si vous avez un jardin, votre consommation d’eau est assez importante puisque vous devez arroser vos plantes. L’eau de pluie est meilleure pour les plantes paysagères et les jardins, car elle n’est pas chlorée. De plus, elle favorise l’autosuffisance et peut résoudre des problèmes de drainage de votre propriété en fournissant de l’eau gratuite grâce à l’utilisation de technologies simples, peu coûteuses et faciles à entretenir et peut être facilement adapté à une structure existante. Ces systèmes sont facilement adaptables si vos besoins changent. Enfin, cela permet d’avoir une consommation plus verte et d’empêcher des catastrophes écologiques liées à la surconsommation d’eau.

Comment récupérer l’eau de pluie ?

pluie dans une cuve

Et voici maintenant les systèmes de récupération possibles et points importants à considérer pendant que vous faites votre choix :

Niveaux de précipitations :

niveau de précipitation

En étudiant les niveaux de précipitation de votre région, vous allez pouvoir calculer ce que vous pouvez espérer de recueillir en un an pour savoir ensuite quelle taille de cuve sera la meilleure pour vous et pour savoir quelle proportion de vos besoins en eau seront remplis, sachant qu’en moyenne chaque habitant d’une maison consomme 148 litres d’eau. N’oubliez pas que les précipitations réelles fluctuent selon les saisons, alors que les besoins des ménages restent relativement stables. Prenez en compte l’espace disponible et le niveau des précipitations pour une prédiction plus stable et sûre.

Système de collection d’eau de pluie :

eau souterraine

Ce système consiste à installer des réservoirs souterrains. Quand il pleut, l’eau est dirigée vers les réservoirs qui sont attachés à un filtre et une pompe qui pompent l’eau pour vos besoins. C’est le système de collection le plus couteux et vous allez surement avoir besoin d’un professionnel pour son installation, mais l’avantage de ce système de filtration et que vous avez également la possibilité d’utiliser cette eau comme eau potable, et pas seulement pour votre jardin out vos toilettes.

Autres collecteurs d’eau de pluie :

eau de pluie

Si vous avez assez d’espace dans votre jardin pour placer des cuves ou plus généralement des objets qui peuvent naturellement collecter cette eau comme une piscine pour enfants, des seaux ; des arrosoirs, etc. Il suffit de les placer dans votre jardin quand il pleut et ensuite de récupérer l’eau. Il est très important de noter que cette eau doit être récupérée immédiatement quand la pluie s’arrête pour éviter de permettre aux moustiques de se reproduire. N’oubliez pas que cette eau n’est surtout pas potable puisqu’elle n’a pas été filtrée.

Tonneaux de pluie :

collection eau de pluie

Cette méthode est la plus courante. Il suffit d’aller dans le magasin de bricolage le plus proche et d’acheter des barils de pluie. Il y a une multitude de tailles possibles, donc si vous avez beaucoup d’eau de pluie, choisissez un grand tonneau et assurez-vous que le haut du tonneau est couvert pour empêcher les moustiques, les animaux et les enfants d’entrer. Placez ensuite les tonneaux en dessous de vos gouttières où l’eau ruissèle. Cela vous permettra de vous assurer que l’eau de ruissellement du toit se retrouve dans votre baril de pluie. Étant munis d’un bec à verser, cette méthode est très utile pour pouvoir ensuite collecter dans des récipients.