Comment préparer du vinaigre de pomme à la maison ? – Recette et conseils

Publié dans 19/08/2022 par Claire Deschamps

Le vinaigre de pomme est une substance bénéfique pour le corps mais aussi très utile en cuisine et pour l’entretien de la maison. En effet, en plus de l’utiliser pour la préparation de plats et en tirer des bienfaits pour la santé, ce produit peut être utilisé également pour le nettoyage de l’espace intérieur, tout comme le vinaigre blanc. Et puis, ce liquide peut aussi vous servir à la préparation de conserves (comme, par exemple, les cornichons) à partir des légumes de votre jardin potager. Cette semaine, nous vous proposons de découvrir comment préparer du vinaigre de pomme à la maison. C’est une opération qui n’a rien de difficile et qui permet de profiter des fruits récoltés sans les gaspiller. Bref, un bon plan pour l’automne, à explorer ci-dessous.

Quelles pommes pour préparer le vinaigre de pomme à la maison ?

faire du vinagire de pommes soi-même

Le plus souvent, les pommes utilisées pour la fabrication du vinaigre de pomme à la maison sont celles issues d’un arbre qu’on possède dans son jardin. En effet, à l’arrivée de l’automne (et parfois même durant la fin du mois d’auout), les fruits des arbres fruitiers peuvent être utilisés pour réaliser cette recette. Pour cela, il convient de choisir les fruits de petites taille, voire même ceux qui sont tombés de l’arbre et que vous ne compter utiliser pour d’autres recettes. Bref, vous pouvez vous servir de cette recette pour limiter le gaspillage de fruits que vous allez jeter autrement.

Quelles pommes choisir pour préparer du vinaigre de pomme à la maison ? Pour obtenir un bon vinaigre maison, il faut une variété de pomme douce bien mûre. Le taux de sucre contenu dans les fruits est probablement le détail le plus important, car plus elles sont douces, plus vous obtiendrez un vinaigre de qualité et rapidement. Pour utiliser les fruits, ceux-ci sont lavés, coupés en morceaux de taille moyenne et nettoyés des tiges. Le noyau avec les graines sont gardés parce qu’ils contiennent des substances qui aident à l’obtention du produit final.

Comment préparer du vinaigre de pomme à la maison ? – La recette à suivre étape par étape

comment préparer vinaigre de pomme maison

Une fois les fruits sélectionnés, vous pouvez vous lancer à la préparation du vinaigre lui-même. Voici les proportions à suivre.

  • pommes : 4 kg de fruits sucrées
  • sucre : 200 g
  • eau : environ 3,5 – 4 litres

Vous aurez encore besoin de récipients adaptés et bien nettoyés. Pour réaliser le vinaigre, sachez qu’un processus de fermentation se déroule qui donne le liquide tant apprécié à la fin. Pour cette raison, il convient de choisir des récipients légèrement plus grands qui peuvent recueillir les fruits, le sucre et le liquide, tout en laissant un peu de place afin que le liquide ne déborde pas au cours de la fermentation.

Pensez également à prévoir un objet que vous pouvez grlisser à l’intérieur du récipient pour garder les pommes sumbergées dans le liquide. En effet, comme les morceaux de pomme sont plus légers, ils auront tendance à remonter à la surface de l’eau s’ils ne sont pas retenus à l’aide d’un tel accessoire.

Préparation de vinaigre de pomme à la maison

recette vinaigre de pomme maison

Placez les pommes coupées dans un grand récipient en verre. Souvenez-vous, pour faire du vinaigre, vous n’avez qu’à nettoyer les fruits des tiges et, éventuellement, des parties endommagées, en gardant l’intérieur, la peau et les graines qui contiennent des substances aidant le processus de fermentation.

Rangez les fruits dans des bocaux ou d’autres récipients de votre choix. Couvrez-les avec de l’eau tiède (pas chaude) dans laquelle le sucre a été dissous au préalable, de manière à ce qu’elle les recouvre ou qu’un doigt les dépasse. Si vous ne souhaitez pas utiliser du sucre, vous pouvez le remplacer par du miel. Nous n’avons pas testé la recette avec d’autres substituts du sucre et ne pouvons donc pas vous conseiller à les utiliser mais vous pouvez faire vos propres expériences si vous le souhaitez.

Conserver le vinaigre dans un bocal couvert mais respirant pendant la fermentation

fermentation vinaigre pomme en bocal

Remuez l’eau et les pommes avec une cuillère en bois. Recouvrez le récipient d’une étamine ou d’un peu de papier cuisine (en veillant à l’attecher bien sur les rebords) et placez-le dans un endroit lumineux et aéré.

Remuez les pommes avec la cuillère en bois au moins deux fois par jour pendant 10 jours. Au bout de dix jours, filtrez le liquide à travers une gaze et remettez dans les récipients en verre préalablement lavés, qui sont à nouveau recouverts de gaze car la fermentation n’est pas encore terminée.

Laissez le vinaigre pendant trente jours supplémentaires. Ensuite, filtrez et répartissez le liquide obtenu dans des bouteilles en verre dans lesquelles il sera stocké. Vous pouvez l’utiliser pour cuisiner mais aussi pour nettoyer votre maison et faire la lessive.

Avez-vous besoin d’une mère à vinaigre pour réaliser cette recette ?

préparer du vinaigre de pomme maison

La mère à vinaigre est un produit qui se forme tout seul au cours du processus de fermentation. D’ailleurs, vous pouvez l’observer au fond de vos récipients remplis de vinaigre maison de l’année précédente. Il est utile pour accélérer la fermentation mais il n’est pas indispensable et vous pouvez très bien réaliser votre recette sans ce produit. En revanche, si vous avez déjà fait du vinaigre maison et que vous avez de la mère restante, vous pouvez très bien l’utiliser pour la nouvelle préparation.