Que faire de la litière de chat usagée ? Ce qu’il faut et ce qu’il ne faut pas faire

Publié dans 10/01/2023 par Laura Adrien

Savoir comment se débarrasser correctement de la litière pour chat fait partie d’une éducation responsable. Mais que faire de la litière de chat usagée ? Votre devoir ne se limite pas à acheter à votre chat la litière qu’il aime, car une élimination inappropriée peut avoir des effets négatifs sur l’environnement. Alors, que faire de la litière de chat usagée ? Nous examinons les quelques changements simples que vous pouvez apporter et qui feront toute la différence dans l’élimination de la litière de votre chat.

Que faire de la litière de chat usagée : les méthodes à éviter !

que faire de la litière de chat usagée

Ne la jetez pas dans les toilettes

L’emballage de certaines litières biodégradables indique qu’elles peuvent être jetées dans les toilettes. Faut-il pour autant tirer la chasse d’eau d’une litière pour chats usagée ? La litière pour chats a beaucoup évolué, depuis les litières non agglomérantes jusqu’aux litières parfumées. Malheureusement, la chasse d’eau peut encore boucher les fosses septiques privées et les réseaux d’égouts municipaux.

La litière et les excréments contiennent également des toxines et des agents pathogènes dangereux. Cela signifie que la chasse d’eau de la litière pour chats peut être tout aussi néfaste que la chasse d’eau des crottes de chats. Par exemple, elle contient du Toxoplasma, qui est dangereux pour la vie marine et les humains dont le système immunitaire est affaibli. Il faut pareillement faire attention au Cryptosporidium, un parasite qui provoque des diarrhées et que l’on trouve dans les excréments des animaux.

La plupart des stations d’épuration municipales ne peuvent pas filtrer ces agents pathogènes (mais nous vous recommandons de vous renseigner auprès de votre station locale). En règle générale, ne jetez pas les déchets animaux dans les égouts. Vous éviterez ainsi de mettre votre communauté, la faune locale et les cours d’eau en danger d’être exposés à des bactéries dangereuses.

Ne la compostez pas

Techniquement, vous pouvez composter les crottes de chat si vous utilisez certaines litières pour chats. Cependant, les experts ne le recommandent pas pour plusieurs raisons. Les matières fécales des chats peuvent contenir des parasites et d’autres organismes nuisibles, notamment le toxoplasme, qui peut infecter les humains. Par conséquent, les risques sanitaires liés au compostage des excréments de chat sont trop élevés.

Il ne faut pas essayer de composter les déchets d’animaux domestiques à la maison ; ils n’atteindront pas des températures suffisamment élevées pour tuer les agents pathogènes. Pour tuer le parasite, le tas de compost doit atteindre 55°C, mais les tas de compost atteignent rarement cette température.

Ne l’enterrez pas

L’enfouissement des déchets de votre animal est également problématique pour les mêmes raisons que celles mentionnées précédemment. Si les crottes de chat ne se biodégradent pas bien dans un tas de compost, il est peu probable qu’elles le feront bien sous terre. Les organismes présents dans les déchets peuvent aussi s’infiltrer dans les jardins ou les cours d’eau.

Ne la brûlez pas

Si vous vivez dans une zone rurale, vous pouvez envisager de brûler les excréments et la litière de votre chat avec les autres déchets, mais c’est une mauvaise idée. Si vous utilisez certains types de litière (notamment celles qui contiennent de l’argile), les déchets ne brûleront pas complètement.

En outre, brûler les déchets est nuisible à la fois à la santé humaine et au réchauffement de la planète. Vous courez le risque de libérer des toxines nocives dans l’air en brûlant. En faisant cela, vous allez libérer également des gaz à effet de serre dans l’air qui contribuent au changement climatique.

Que faire de la litière de chat usagée : solutions durables

jeter litière chat méthodes éviter

Les litières pour chats les plus écologiques sont celles qui sont biodégradables, surtout celles fabriquées à partir de matériaux naturels comme le papier, le maïs, le blé, le bois, les noix et l’herbe.

La litière pour chats en papier recyclé est traitée de manière à utiliser des journaux post-consommation, sans nuire à l’environnement. La meilleure façon de se débarrasser de cette litière est de l’inclure dans le ramassage hebdomadaire des ordures. Ils sont biodégradables et ne posent aucun problème pour les décharges.

La litière mise à part, le choix de votre bac a aussi son importance. La plupart des litières pour chats sont fabriquées en plastique, un sous-produit des combustibles fossiles que nous déconseillons d’acheter.

Envisagez de recycler un bac en plastique qui serait autrement jeté à la poubelle, ou achetez-en un dans votre magasin d’occasion. Si vous souhaitez investir dans une solution durable qui n’absorbe pas les odeurs, envisagez d’acheter un bac à vapeur en acier inoxydable (usagé).