Augmentation loyer en Allemagne – quelles en sont les causes ?

Publié dans 2/10/2019 par Claire Deschamps

aumgentation loyer berlin allemagne

De nombreuses villes allemandes signalent une augmentation loyer rapide en raison d’une pénurie de logements. Le problème devient de plus en plus important un peu partout dans le pays. Dans certaines régions, les différences entre les montants sont assez significatives.

Augmentation loyer en Allemagne – la pénurie de logement entrainent la hausse des loyers

augmentation loyer en allemagne

Les personnes qui louaient des logements dans les grandes villes allemandes après 2015 étaient tenues de payer des loyers supérieurs à la moyenne. C’est ce qu’indiquent les chiffres de la DPA publiés aujourd’hui. Les ménages allemands ont dû payer en moyenne 7,7 euros par mètre carré. Ces chiffres ne comprennent pas le chauffage, si le logement était loué en 2015 ou après. Telles sont les conclusions qu’on peut tirer de l’enquête de l’Office de statistique datant de 2018.

Les chiffres représentent une augmentation de 12% par rapport aux loyers nets moyens en Allemagne sans chauffage, soit 6,90 euros.

Une différence clairement perceptible entre les montants payés par les locataires dans certaines régions

La différence dans les montant des loyers est perceptible lorsqu’on compare les montants payés par les personnes vivant dans un logement loué avant 2015 à ceux déboursés par les locataires après cette date. Elle est certainement très visible dans certaines provinces allemandes. Parmi elles, la Bavière, le Bade-Wurtemberg, la région de Hambourg et celle de Berlin.

Le loyer net moyen sans chauffage après 2015 a atteint 9,10 euros par  mètre carré à Berlin l’année dernière. Les loyers les plus élevés concernaient les nouveaux locataires à Hambourg. Dans cette ville, les nouveaux locataires payaient en moyenne 10,30 euros par mètre carré.

Dans les grandes villes allemandes, la part du loyer net sans chauffage par rapport au revenu net des ménages a atteint 29,5% en 2018. Ces montants sont plus élevés que ceux payés par les locataires allemands sur le plan national. A l’échelle nationale, l’augmentation a atteint un taux de 27,2%.