Canicule : les bons gestes pour protéger les personnes fragiles

Publié dans 13/01/2020 par Claire Deschamps

canicule personnes agees protection

Depuis quelques années maintenant, la France et le territoire européen en général font face à de fortes vagues de chaleurs caniculaires chaque été. Et selon les prévisions des experts en météorologie, ce phénomène devrait s’intensifier et se généraliser dans les années à venir. Il est par conséquent important de bien s’y préparer, surtout si vous vivez avec des personnes fragiles ou si vous en êtes une vous-même. Découvrez dans cet article nos conseils pour bien vous protéger de la canicule.

Maintenez votre logement le plus frais possible

Ne laissez pas entrer la chaleur

Pour se prémunir des effets néfastes de la canicule, la première chose à faire est de maintenir votre logement le plus frais possible. Pour ce faire, il est recommandé de fermer vos portes et fenêtres en journée et de ne les ouvrir que très tôt le matin ou à la tombée de la nuit. Le but étant d’éviter que la température à l’intérieur ne grimpe trop en journée.

canicule bons gestes personnes fragiles

Utilisez des équipements dédiés pour rafraîchir votre intérieur

Pour vous aider à conserver une certaine fraîcheur dans votre logement, vous pouvez bien évidemment utiliser un climatiseur. Cette solution présente toutefois l’inconvénient de consommer énormément d’électricité.

Si vous cherchez une alternative qui peut rafraîchir votre intérieur sans trop impacter votre facture énergétique, optez pour un brasseur d’air. Il existe aujourd’hui dans le commerce de nombreux modèles, dont les ventilateurs de la marque Dyson entre autres. De très grande qualité et très design, les ventilateurs de ce géant de l’électroménager sont dépourvus de pales tranchantes, ils sont peu bruyants et livrés avec une télécommande. Vous pouvez comparer toutes sortes d’équipements destinés à rafraîchir l’air afin de trouver le produit le plus adapté à votre intérieur.

Restez au frais

Limitez les déplacements lors des périodes les plus chaudes

Il est essentiel de ne pas sortir durant les heures de la journée les plus chaudes, autrement dit entre 11h et 16h. Si vous ne pouvez pas faire autrement, protégez-vous bien du soleil en portant un couvre-chef, ainsi que des vêtements amples et de couleurs claires.

Rafraîchissez votre corps régulièrement

Pour aider votre organisme à supporter les fortes chaleurs, pensez à prendre régulièrement des bains ou des douches à l’eau fraîche. Vous pouvez également utiliser un brumisateur pour vous rafraîchir facilement le visage, les bras et la poitrine. Si vous avez des enfants en bas âge ou pour une personne âgée, vous pouvez passer un gant de toilette humide sur leur visage pour les rafraîchir. Laissez les plus jeunes simplement en couches lorsque vous êtes à l’intérieur et lorsqu’ils dorment.

Rendez-vous dans un lieu climatisé

Si malgré toutes vos précautions, la température à l’intérieur de votre logement vous semble insupportable, rendez-vous dans un lieu climatisé tel qu’un centre commercial par exemple, un cinéma ou encore une bibliothèque publique. Dans tous les cas, faites attention à ne pas faire trop d’efforts physiques surtout si vous êtes âgé ou si vous souffrez d’une maladie chronique.

Hydratez-vous correctement

Buvez de l’eau en quantité suffisante

La règle de base en période de canicule est de boire de l’eau régulièrement pour éviter la déshydratation. De manière générale, il est conseillé de boire 1,5 litre d’eau par jour. Mais en période de fortes chaleurs, mieux vaut en boire plus car le corps transpire plus et perd donc davantage d’eau. Préférez l’eau plate ou pétillante. Buvez au moins toute les deux heures et n’attendez pas d’avoir soif pour boire : si vous avez soif ou que vous avez la bouche sèche, cela signifie que vous êtes déjà en état de déshydratation.

Évitez les boissons qui accélèrent la déshydratation

En période caniculaire, certaines boissons sont à éviter car elles favorisent la déshydratation. C’est le cas notamment des boissons sucrées (sodas) ainsi que celles à forte teneur en théine ou en caféine. De même, les boissons alcoolisées sont également à proscrire.

Et l’alimentation alors ?

En complément d’une bonne hydratation, il faut également manger correctement. Et ce, sans attendre d’avoir faim : privilégiez notamment les aliments légers et frais à l’instar des fruits et légumes.

Rapprochez-vous de votre médecin si vous souffrez d’une maladie chronique

Réajustez votre traitement en cas de besoin

En période de canicule, il est vital de ne prendre aucun médicament sans l’aval de votre médecin traitant. Les médecins peuvent réévaluer l’intérêt des traitements prescrits car certains médicaments peuvent accroître le danger des fortes chaleurs (bouffée de chaleur, déshydratation…).

Quoi qu’il en soit, évitez de prendre du paracétamol ou de l’aspirine pour traiter des maux de tête ou la fièvre car ces médicaments peuvent gêner l’adaptation du corps à la chaleur.

Conservez correctement vos médicaments

Pour éviter que vos médicaments ne se dégradent et deviennent ainsi dangereux, il faut veiller à bien les conserver. S’il est indiqué sur leurs boîtes qu’ils doivent être conservés entre 2 et 8° C, mettez-les au réfrigérateur et limitez au maximum leur exposition au soleil lorsque vous devez les prendre. Si vous devez les transporter, utilisez un contenant isotherme réfrigéré. S’il est indiqué que vos médicaments doivent être conservés à moins de 25 ou 30 °C, vous pouvez les laisser à leur emplacement habituel.

Les gestes préconisés en période de canicule

Si vous êtes une personne vulnérable (âgée ou souffrant d’une maladie chronique) et que vous vivez seule, pensez à :

  • Donner des nouvelles régulièrement à vos proches ou à vos connaissances.
  • Demander de l’aide à votre entourage dès que vous sentez que la chaleur vous incommode.
  • Déménager temporairement chez un membre de votre famille ou un ami si votre logement est mal adapté à la chaleur. Si personne ne peut vous héberger, renseignez-vous auprès de votre municipalité si elle possède des structures dédiées à cet effet.
  • Vous déclarer auprès de votre mairie qui pourra ainsi vous identifier et vous localiser en tant que personne isolée, pouvant se retrouver en situation difficile en cas de canicule. Cette démarche facilitera les actions des services sociaux en cas de nécessité.
  • Appeler les secours en cas d’incident lié aux fortes chaleurs. Pour rappel, il faut composer le 118 pour appeler les pompiers et le 115 pour le Samu. Vous pouvez également contacter le 112 si vous vous trouvez en territoire européen.