Comment faire baisser la fièvre remèdes de grand-mère et remèdes naturels à essayer

Publié dans 29/10/2021 par Laetitia Lasalle

Tout le monde qui a déjà eu de la fièvre sait à quel point il est désagréable d’être malade. Encore plus quand il s’agit d’enfants malades. La fièvre est un signe commun de maladie et une réponse nécessaire pour stimuler le système immunitaire et combattre les envahisseurs indésirables qui se développent à une température corporelle normale. En réalité, la fièvre est un bon indice que le système immunitaire agit proprement. La fièvre joue un rôle important pour combattre la maladie mais elle est parfois très inconfortable et laisse le patient se sentir très mal. Alors comment faire baisser la fièvre remèdes de grand-mère et quels moyens naturels essayer ?

Comment faire baisser la fièvre remèdes de grand-mère : Essayez ces astuces naturels

comment faire baisser la fièvre remèdes de grand-mère

Souvent, quand on a de la fièvre, on se dépêche de prendre des médicaments. En ce qui concerne le rhume, la grippe ou l’infection virale, il peut être contre-productif de supprimer la fièvre en utilisant des traitements conventionnels en vente libre, tels que l’acétaminophène. Ces médicaments peuvent offrir du soulagement temporaire, mais rendent plus difficile pour le système immunitaire de faire son travail. Les recherches scientifiques suggèrent que la fièvre légère ou modérée doit être laissée à se développer et cela peut diminuer la durée de la maladie et réduire la possibilité de contaminer les autres. Que faire alors que faire quand on a de la fièvre ? Comment faire baisser la fièvre remèdes de grand-mère et remèdes naturels à essayer ?

Comment faire baisser la fièvre remèdes de grand-mère : Hydratez-vous

La règle la plus importante quand il s’agit de la fièvre, est de rester bien hydraté. La déshydratation peut se produire très facilement et surtout chez les enfants et les bébés. Souvent on n’a pas d’appétit pour manger quand on a de la fièvre puisque le corps est occupé d’utiliser son énergie pour combattre la maladie et ne veut pas l’utiliser davantage pour digérer la nourriture. Il n’y a vraiment pas besoin de vous forcer à manger, mais vous devez vraiment vous forcer à prendre des liquides. Essayez de manger des légumes à la vapeur, des soupes et des bouillons si possible pour rester bien nourris. Buvez plein d’eau et des tisanes aux herbes. L’eau de noix de coco est un bon choix pour donner des électrolytes à votre système. Et si vous vous sentez trop malade pour boire et manger, essayez au moins de sucer des sucettes glacées pour vous hydrater.

Comment faire baisser la fièvre remèdes de grand-mère : Reposez-vous

Le sommeil est la méthode naturelle la plus puissante du corps à lutter contre la maladie. En réalité, le manque de sommeil peut même rendre encore plus malade. Assurez-vous de dormir plus pour permettre au corps d’utiliser l’énergie qu’il a pour combattre la maladie. C’est le moment parfait de ne pas envoyer vos enfants à l’école. Le sommeil supplémentaire permet de guérir plus vite tout en évitant de contaminer ceux autour de vous.

Comment faire baisser la fièvre remèdes de grand-mère : Buvez des tisanes

Bien s’hydrater et aussi boire des tisanes est très important pour lutter contre la fièvre

comment faire baisser la fièvre remèdes de grand-mère: hydratation

Les tisanes sont un excellent moyen pour lutter contre la fièvre. Les tisanes n’aident pas seulement de rester bien hydraté, mais provoquent de la transpiration tout en renforçant le système immunitaire. Les fleurs de sureau, l’herbe, l’achillée millefeuille, l’écorce de saule blanc, l’échinacée et la mélisse sont tous connus pour aider au traitement des fièvres. Du jus de citron et du miel brut peuvent être ajoutés au thé pour un supplément de vitamine C (mais ne donnez jamais de miel à un enfant de moins d’un an).

Remèdes grand-mère contre la fièvre : Booster votre immunité

Aidez votre corps à combattre la maladie : l’échinacée, le sirop de sureau, la vitamine C (l’églantier en est une bonne source) et l’argent colloïdal sont de bonnes options que vous avez certainement sous la main pour donner un coup de main à votre système immunitaire.

Remèdes grand-mère contre la fièvre : Prenez un bain de sel d’Epsom

Les sels d’Epson offrent beaucoup d’hydratation au corps, ainsi que du magnésium tout en tirant des toxines du corps. Ajoutez deux tasses de sel d’Epson à un bain chaud et en aucun cas froid et prenez un bain chaud : 10-15min suffisent pour les enfants et 20-30min pour les adultes.

Remèdes grand-mère contre la fièvre : Essayez le vinaigre de cidre de pomme

Le vinaigre de cidre de pomme est un autre remède de grand-mère utilisé pour aider à faire baisser la fièvre. Trempez quelques chiffons dans du vinaigre de cidre de pomme dilué, c’est-à-dire 1 part de vinaigre et deux parts d’eau et placez-les sur le front et l’estomac. Vous pouvez également les envelopper autour des pieds. En alternative, vous pouvez ajouter une tasse de vinaigre de cidre de pomme à un bain chaud.

Remèdes grand-mère contre la fièvre : Tournez-vous vers les huiles essentielles

Luttez contre la fièvre avec de l’huile de menthe poivrée, huile de gingembre ou encore de l’huile d’écorce de cannelle qui peuvent aider à réchauffer le système de circulation et causer de la transpiration. Les huiles de lavande, de thym, de romarin et d’eucalyptus peuvent également avoir un effet apaisant pour traiter la fièvre. Essayez de mettre quelques gouttes d’huile de lavande dans de l’eau froide et trempez un chiffon dans ce mélange. Mettez ensuite le chiffon sur le front pour un effet rafraichissant et relaxant. En alternative, mélangez quelques gouttes d’huile de menthe poivrée et frottez sur le dessous des pieds et derrière le cou.

Remèdes grand-mère contre la fièvre : Buvez du bouillon d’os

Mamie avait raison – la soupe de poulet est bonne pour la santé et le bouillon d’os aide à guérir quand on est malade. Le bouillon d’os contient de la gélatine et du cartilage qui aident à la fonction immunitaire. Essayez de boire un verre de bouillon d’os la prochaine fois que vous avez de la fièvre et booster votre système immunitaire tout en restant bien hydraté. Le bouillon d’os fait maison avec des os bons pour la santé et organiques et des légumes est toujours à préférer, bien qu’il existe plein d’options que vous pouvez acheter en supermarché.

Remèdes grand-mère contre la fièvre : Essayez l’homéopathie

L’homéopathie est la croyance que le corps a la capacité de s’autoguérir et les remèdes homéopathiques constituent des moyens naturels pour aider le corps pendant la fièvre. Les Belladonna, Aconite, Nux Vomica et Pulsatilla sont parmi les remèdes homéopathique les plus utilisés pour traiter la fièvre efficacement. On dit qu’ils stimulent la capacité naturelle du corps de guérir en diminuant la durée de la maladie et le temps de récupération. Ces remèdes peuvent être trouvés dans la plupart des magasins de santé, les drogueries ou sur internet.

Il est curieux de savoir que les piments peuvent aider à baisser la fièvre

comment faire baisser la fièvre remèdes de grand-mère : piments

Remèdes grand-mère contre la fièvre : Traitement avec des chaussettes mouillées

Le traitement avec des chaussettes mouillées peut vous paraitre un peu bizarre, mais beaucoup ne jurent que par ce traitement pour aider à stimuler le système immunitaire et augmenter la circulation sanguine. Il vaut mieux utiliser cette technique la première journée de la maladie et le faire pendant quelques nuits consécutives pour une efficacité optimale. Juste avant de vous coucher, trempez une paire de chaussettes de coton fin dans de l’eau froide, essorez-les et enfilez-les. Mettez une paire de chaussettes en laine par le dessus. Les chaussettes mouillées doivent être chauds et sèches le matin. Si vous vous réveillez au milieu de la nuit et les chaussettes sont déjà sèches, répétez la même procédure avant de revenir au lit.

Remèdes grand-mère contre la fièvre : Traitement avec des draps mouillés

Un vieux remède de grand-mère pour baisser la fièvre est de tremper un drap dans de l’eau froide et de l’envelopper autour de soi. Les médecins d’aujourd’hui conseillent contre le fait d’essayer de baisser sa température corporelle aussi rapidement, alors si vous décidez d’utiliser ce remède, utilisez de l’eau tiède et non pas de l’eau froide. Couvrez le drap humide avec une grande serviette de plage ou une couverture, puis allongez-vous pendant environ 15 minutes. Déroulez-vous lorsque le drap mouillé commence à chauffer.

Remèdes grand-mère contre la fièvre : Traitement à l’éponge tiède

Placer un gant de toilette frais et humide sur le front et la nuque peut aider à soulager vos symptômes de fièvre. Vous pouvez également vous donner un bain à l’éponge avec de l’eau froide, en vous concentrant sur les zones très chaudes comme les aisselles et l’aine. Normalement, cette méthode, connue sous le nom d’épongeage tiède, dure environ 5 minutes. Comme rester dans un environnement frais et porter des vêtements légers, cette mesure physique pour réduire la fièvre peut ne pas être aussi efficace que les médicaments contre la fièvre.

Remèdes grand-mère contre la fièvre : Consommez des aliments anti-infection

Voici certains aliments qui sont bons à consommer lorsque vous avez de la fièvre ou un rhume :

  • Bananes et du riz pour apaiser l’estomac et contrôler la diarrhée
  • Aliments qui contiennent de la vitamine C comme par exemple les poivrons
  • Les myrtilles freinent la diarrhée et sont riches en aspirine naturelle, ce qui peut réduire la fièvre et soulager les douleurs
  • Les carottes contiennent du bêta-carotène
  • Les piments peuvent ouvrir les sinus et aider à briser le mucus dans les poumons
  • Les canneberges peuvent aider à empêcher les bactéries de se coller aux cellules tapissant la vessie et les voies urinaires
  • La moutarde ou le raifort peuvent aider à briser le mucus dans les voies respiratoires
  • Les oignons contiennent des composés phytochimiques censés aider le corps à éliminer la bronchite et d’autres infections
  • Le thé vert et le thé noir contiennent de la catéchine, un composé phytochimique qui a des effets naturels antibiotiques et anti-diarrhée

Consommer de la nourriture épicée est également très efficace lorsque vous avez de la fièvre. Vous pouvez donc envisager de saupoudrer du poivre de Cayenne sur vos aliments. Le composant principal de cet ingrédient est la capsaïcine, qui fait transpirer une personne et favorise une circulation sanguine rapide.

remèdes naturels pour la fièvre

Remèdes de grand-mère contre la fièvre : Buvez du lait au safran

En Inde, utilisez des ingrédients de la cuisine pour baisser la fièvre a toujours été un bienfait pour tout le monde. Prenez un verre de lait chaud, mélangez une cuillère de safran dedans et buvez-le, ou donnez-le à votre enfant si c’est lui qui a de la fièvre. Le goût de cette boisson n’est peut-être pas superbe, mais ses bienfaits pour la santé sont vraiment nombreux. C’est un remède naturel pour la fièvre pour les enfants. L’ingrédient actif contenu dans le safran est appelé de la curcumine et il est connus pour avoir des effets similaires à ceux des médicaments anti-inflammatoires. Boire un verre de lait au safran tous les soirs permettra de booster son immunité et réduire la fièvre.

Remèdes de grand-mère contre la fièvre : Préparez-vous un cocktail

Le raisin est rafraichissant et permet de se refroidir. Dans une tasse de jus de raisin, ajoutez une cuillère de cumin, un demi de cuillère à café de fenouil et un demi de cuillère à café de poudre de bois de Santal. Ce remède naturel pour baisser la fièvre peut vraiment faire des miracles. Un autre remède maison pour aider les enfants à baisser leur fièvre est de manger une poignée de coriandre. Mettez le coriandre dans un mélangeur avec un tiers de tasse d’eau. Mélangez et égouttez-le soigneusement. Buvez ce liquide 2 à 3 fois par jour et il gardera sûrement votre fièvre à distance !

Attention !

Bien qu’il soit généralement conseillé de laisser la fièvre suivre son cours, il y a certains signaux d’alarme à surveiller qui peuvent indiquer la nécessité d’un rendez-vous chez le médecin :

  • Déshydratation
  • De la fièvre persistante qui dure plus que 2-3 jours
  • Fièvre au-dessus de 37C chez les bébés de mois de 3 mois
  • Fièvre au-dessus de 40C ou lorsque la personne qui a un système immunitaire compromise ou est sous chimiothérapie
  • Quand il n’y a pas de raison claire pour la fièvre
  • Léthargie excessive
  • Des difficultés de respirer

Même si la plupart des fièvres sont sans danger et sont en réalité utiles, consultez-vous toujours avec votre médecin si vous êtes inquiet.

 vianigre de cidre de pomme contre la fièvre