Comment faire refleurir une orchidée phalaenopsis ?

Publié dans 22/08/2018 par Claire Deschamps

comment faire refleurir une orchidée conseils

Comment faire refleurir une orchidée phalaenopsis ? Voilà une question qu’on se pose souvent s’agissant de l’entretien de ce type de fleur exotique. Si vous aussi, vous aimez les plantes et que vous êtes passionnés de la beauté de la fleur d’orchidée, jetez un coup d’œil au texte ci-dessous. Il vous révèlera quelques astuces incontournables pour faire refleurir une orchidée.

Designmag se penche sur la question : comment faire refleurir une orchidée phalaenopsis !

Les orchidées phalaenopsis sont une vraie révélation en termes de plantes d’intérieur. Beaucoup de personnes considèrent que l’orchidée est une plante fragile. Certains semblent penser même qu’elle a une courte durée de vie et qu’elle ne fleurit qu’une seule fois !

Mais, la vérité est, que les orchidées sont des plantes assez résistantes. Leurs fleurs peuvent résister pendant très longtemps et réapparaître plusieurs fois, à condition de savoir comment déclencher ce processus. Et justement, voici ce qu’il faut savoir pour le faire.

Comment faire refleurir une orchidée ? – les conditions auxquelles il faut faire attention

comment faire refleurir une orchidée en-pot-de-fleur

En tout premier lieu, pour répondre à la question comment faire refleurir une orchidée, il faut savoir quelles sont les conditions qui sont importantes pour le bon entretien de la plante. Nous vous en donnons la liste ci-dessous :

  • l’humidité
  • la fertilisation
  • le pot de fleur
  • la lumière
  • la température

Voici les 5 conditions essentielles pour réussir sa mission de faire fleurir son orchidée à nouveau. Maintenant que nous en avons vu la liste, examinons plus en détail comment créer les conditions idéales pour la plante extotique.

Comment obtenir des taux d’humidité idéals pour la floraison de l’orchidée ?

comment-arroser-une-orchidee-en-pot-de-fleur

L’humidité est la première condition essentielle pour faire fleurir une orchidée à nouveau. Cela vaut à la fois pour la période des floraisons que pour les intervalles entre celles-ci. Les racines des plantes doivent toujours avoir un niveau d’humidité soigneusement observé.

Pour remplir cette condition, on arrose donc les plantes de façon attentive. En été, on arrose les orchidées tous les 7 à 10 jours. En hiver, on les arrose une fois toutes les deux semaines. Une chose très importante à retenir, c’est de ne pas laisser un excès d’eau dans le pot de fleur. Pour vous aider à créer ces conditions idéales dans le pot de fleur de votre orchidée, nous avons collecté quelques astuces touchant aux arrosages. Ils sont à consulter dans la deuxième section de cette publication.

A côté des arrosages, il existe une autre difficulté qui touche à l’humidité de l’intérieur pendant les mois frais et, en particulier, en hiver.  Durant cette période de l’année, l’humidité dans nos maisons est moins élevée que pendant le reste de l’année. Cela peut causer des problèmes pour ceux qui ont envie de faire fleurir leurs orchidées.

Pour contourner cette difficulté, faites le maximum afin d’éviter de placer vos orchidées près des radiateurs. Au lieu de cela, on mettra le pot de fleur sur un plateau avec du gravier à l’intérieur. Ensuite, on ajoutera aussi suffisamment d’eau. Son évaporation va créer un environnement bénéfique pour la plante.

Comment fertiliser le sol dans le pot de fleur d’une orchidée ?

comment-prendre-soin-d'une-orchidee

La fertilisation est le deuxième critère essentiel de notre liste. De fait, selon les jardiniers spécialisés, les orchidées devraient recevoir des engrais une fois par mois. Sachez qu’il existe des engrais spéciaux pour les orchidées. Vous pouvez en trouver une grande variété dans les commerces. Pour un résultat optimal qui ne nuit pas à l’environnement, nous vous recommandons un engrais organique qui ne contient pas des polluants.

Qu’est-ce qu’il faut savoir sur le taux de lumière idéals pour une orchidée ?

comment faire refleurir une orchidée a-l'interieur

La lumière est le troisième critère important pour faire refleurir une orchidée. Le taux de lumière auquel a accès la plante ne doit pas être trop élevé, ni trop faible. Pour comprendre cette spécificité des orchidées, il faut noter que la plupart des orchidées refusent de fleurir car elles ne sont pas exposées à assez de lumière. En fait, les orchidées aiment la lumière naturelle. Cependant, elles souffrent si elles sont exposées directement au soleil. Cela est facile à comprendre compte tenu du fait que l’environnement naturel de ce type de plantes exotiques sont des espaces autour des racines et des branches des arbres.

Pour cette raison, il est important de trouver l’équilibre idéal en matière de lumière et en tenant compte de cette particularité.

Quelles sont les températures idéales pour faire fleurir une orchidée de nouveau ?

comment faire refleurir une orchidée

Après l’éclairage, parlons un peu des températures idéales pour faire fleurir une orchidée à nouveau. A ce propos, il est une chose à retenir. Les différences entre la température de jour et celle de nuit stimulera la reprise de floraison de la plante. Dans l’idéal, cette différence serait quelque part entre 5 et 10 °C.

Malheureusement, tout le monde ne peut pas reproduire ces conditions idéales en termes de température. Si vous trouvez que cela est difficile pour vous, vous pouvez toujours placer le pot de fleur dans un endroit frais et ombragé pendant plusieurs jours. C’est une astuce qui vous permettra d’imiter la différence de températures et de stimuler la floraison à nouveau.

Que faut-il savoir sur le pot de fleur d’une orchidée à l’intérieur de la maison ?

entretien-floraison-orchidee-pot-de-fleur

Un dernier point à ne pas sous-estimer lorsqu’il s’agit de la question comment faire refleurir une orchidée, ce sont ses racines et l’environnement optimal pour leur développement.

Sachez que l’orchidée a des racines aériennes. Cela signifie que ses racines ne sont pas enterrées dans le sol, comme pour la plupart des plantes qu’on connaît. Ainsi, contrairement à celles-ci, l’orchidée n’exige pas uniquement un taux adéquat d’humidité. En plus, ses racines doivent être bien ventilées. Alors, pour réussir votre mission, déplacez la plante juste après la floraison. Transférez-la dans un pot de fleur avec des trous latéraux en faisant attention à ne pas trop déranger ses racines.

Comment faire refleurir une orchidée ? – quelques astuces à connaître concernant l’arrosage

soin-orchidee-interieur-maison-floraison

En plus de ce que nous venons de dire sur les conditions idéales pour la floraison de l’orchidée, nous avons également quelques astuces à partager avec vous. Elles concernent tout particulièrement l’arrosage de la plante et elles vous aideront à réussir votre mission encore plus facilement. A lire, juste en bas !

Quelle est la meilleure astuce pour arroser une orchidée ?

comment faire refleurir une orchidée astuces

La meilleure méthode d’arrosage pour les orchidées consiste à tremper le pot de fleur dans un bol d’eau pendant 5 minutes. C’est ce qui vous permettra d’éviter de sur-arroser la plante. Après l’arrosage, laissez l’eau du pot de fleur s’écouler afin que l’eau ne stagne pas dans les racines des plantes. De même, évitez d’arroser les feuilles de vos orchidées pour ne bas les abîmer !

Côté arrosage encore, il est conseillé d’approvisionner votre plante en eau uniquement le matin. La nuit n’est pas un bon moment pour arroser vos orchidées !

Enfin, sachez que la pointe de la plante doit toujours rester sèche. Elle est située à la base de la plante, au centre de la rosette.

Autre fait intéressant à connaître, c’est le fait que les orchidées adorent les tanins. Pour leur fournir des tanins, essayez l’astuce suivante : ajoutez un bouchon de liège coupé en petits morceaux dans le sol de la plante !

fleur-orchidee-entretien-astuces-soins