Comment rempoter une plante – nos conseils pour réussir cette mission

Publié dans 25/08/2021 par Claire Deschamps

Pour garder les plantes en bonne santé, le rempotage est une étape essentielle. Malheureusement, beaucoup de jardiniers aspirants ne sont pas familiers avec les bons gestes pour transplanter une plante dans un nouveau pot. Or, lorsqu’on essaie de pratiquer le rempotage sans connaître les étapes à suivre, on risque d’endommager le système de racines de la plante, ce qui peut la tuer. Alors, dans cette publication, nous proposons des conseils sur le sujet de savoir comment rempoter une plante étape par étape. Familiarisez vous avec les points-clés à cet égard pour garder vos plantes en bonne santé et en profiter plus longtemps !

Comment rempoter une plante ? Quelles sont les étapes principales à suivre pour réussir le transfert d’une plante dans un nouveau pot de fleur ?

comment rempoter une plante

Pour rempoter une plante avec succès, il convient de suivre quelques étapes simples qui vous permettront de positionner la plante dans un nouveau pot sans abîmer ses racines ou endommager sa structure d’une autre façon. Voici donc ces étapes clés à connaître et nos conseils pour faciliter le rempotage !

On commence par déterminer si la plante a besoin de repiquage

repiquage plante conseils

Déterminer si la plante a besoin d’être déplacée dans un nouveau conteneur est important pour lui offrir les meilleurs conditions. Pour cela, on peut jeter un coup d’oeil à ses racines et voir si elles ont tendance à dépasser à l’extérieur du sol.

Avant de rempoter une plante, il faut s’assurer si celle-ci doit être déplacée dans un nouveau pot. Toutes les plantes ne sont pas les mêmes. Certaines ne tolèrent pas bien le repiquage et n’en ont pas nécessairement besoin. D’autres nécessitent d’être transférées dans un autre pot pour se développer bien au fur et à mesure qu’elles grandissent. Alors, comment savoir si une plante a besoin d’être transférée dans un nouveau pot de fleur ?

La forme de la plante à l’extérieur n’est pas toujours une bonne indication à cet égard. Par exemple, les plantes grasses et les plantes succulentes peuvent devenir assez grandes sans avoir besoin d’être nécessairement transférées dans un autre pot. Il en est ainsi parce qu’elles possèdent un système de racines assez peu profond. De ce fait, ce type de plantes peuvent subsister dans un pot de petite taille, voire coexister avec d’autres plantes similaires dans un seul et même pot de fleurs.

comment rempoter une plante astuces

Les racines qui dépassent par le trou de drainage ou qui semblent être trop “à l’étroit” dans le pot sont généralement une indication du fait que la plante a besoin de passer dans un autre conteneur.

À l’inverse, certaines plantes ont un système de racines plus important et nécessitent d’être transplantées afin de bien se développer. Pour savoir si la plante a besoin d’être rempotée, il convient donc de regarder ses racines. Si vous constatez que les racines ont tendance à sortir du trou de drainage au fond du pot, cela consiste généralement une bonne indication du fait qu’elles ont besoin d’être transférées dans un pot plus important.

Par ailleurs, il faut noter que certaines plantes peuvent aussi vous indiquer qu’elles ont besoin d’être rempotées en montrant des signes de ralentissement du développement. Par exemple, si la plante arrête de fleurir durant une période où elle fleurit c’est normalement, cela peut être une indication du fait qu’elle a besoin d’être transplanté dans un nouveau conteneur. Par ailleurs, le jaunissement des feuilles, le flétrissement et le mauvais feuillage général peuvent aussi être une indication que la plante a besoin d’être transférée dans un nouveau poste. Ce genre de symptômes se forment souvent lorsque le système de racines et qu’il est devenu beaucoup plus grand que le pot de fleurs ne le permet.

Une autre indication que la plante a besoin de changer de peau, c’est lorsque celle-ci commence à ralentir son développement. En effet, lorsqu’on a une plante qui a besoin de plus d’espace pour pousser mais qu’elle n’en a pas, elle peut ralentir naturellement son développement. Alors, si vous avez remarqué qu’une plante ne pousse pas aussi rapidement que d’habitude ou aussi bien qu’elle ne le faisait auparavant, pensez à changer le pot de fleurs dans lequel elle se trouve.

On choisit un pot de fleurs de taille adaptée

taille de pots de fleur rempotage

Pour rempoter une plante, on sélectionne nécessairement un pot de fleur plus important. Cependant, il faut veiller à ne pas choisir trop grands. La taille des conteneurs devrait progresser harmonieusement au fur et à mesure que la plante se développe. Choisir un conteneur beaucoup trop important pourrait stimuler la plante à développer uniquement son système de racines et à ne pas pousser ni fleurir.

Une fois qu’on a constaté que la plante a besoin d’être transférée dans un autre pot parce que celui dans lequel elle se trouve est trop petit pour son système de racines, il convient de trouver un pot de taille adapté pour la transplanter.

Là encore, il convient de penser au fait que les plantes ne sont pas identiques et que leur système de racines peut être indifférent. Certaines plantes auront besoin de pots plus larges, d’autres de conteneurs plus profonds. Il est donc important de bien déterminer ce dont votre plante a besoin avant de commencer avec le rempotage. Une chose est certaine, le pot de fleurs dans lequel vous allez transférer la plante devrait être plus grand que celui dans lequel elle se trouvait précédemment. Pour aller plus loin, vous pouvez aussi regarder quels sont les besoins spécifiques de votre plante avant de commencer la procédure du rempotage.

On considère l’emplacement du nouveau pot de fleurs

comment rempoter une plante etpes

Le choix l’emplacement des pots des fleurs se fera en fonction de l’état de la plante et de son développement jusqu’au rempotage.

Étant donné que pour rempoter une plante on aura besoin de la transférer dans un nouveau pot de fleurs, il convient de penser également à l’emplacement de ce nouveau pot de fleurs.

D’une manière générale, il est possible de laisser le nouveau pot de fleurs à l’endroit où était placée la plante précédemment. Mais, dans certains cas, cela pourrait être difficile, par exemple, parce que le nouveau pot de fleurs est plus grand que l’ancien. C’est le cas notamment pour les plantes qu’on garde près de sa fenêtre, sur une petite table basse ou bien encore, par exemple, sur son bureau.

Dans ces cas de figure, il convient de penser à l’emplacement du nouveau pot de fleurs et d’en choisir un qui conviendra à la plante. Si vous avez observé que la plante a tendance à se développer bien à son ancien emplacement, essayez de trouver un endroit qui propose des conditions similaires à celles où elle était placée auparavant. Si, au contraire, vous pensez que la plante peut mieux faire, essayez de changer son emplacement, même si vous pouvez placer le nouveau pot de fleurs à l’endroit où elle se trouvait précédemment.

On ajoute du sol au pot de fleurs choisi

changer pot de fleur plante

Pour réussir le rempotage d’une fleur, on mise toujours sur du terreau acheté dans les commerces spécialisés. Ces terreaux sont plus riches en aliments et tiennent compte des besoins spécifiques de la plante. Ils l’aident ainsi à mieux se développer après le rempotage.

Dans la plupart des cas, lorsqu’on transfère une plante dans un nouveau pot de fleurs, on peut garder une partie de l’ancienne terre et ajouter du sol frais. L’ ajout de sol frais est important parce que celui-ci contient plus de nutriments pour la plante et donc renforcer son système de racines. Cela va, du même coup, lui permettre de mieux s’adapter au nouveau pot de fleurs.

Par ailleurs, il est important de bien remplir le pot de fleurs choisi qui sera nécessairement plus grand que celui où la plante se trouvait précédemment. Cela est essentiel pour permettre aux racines de la plante de se développer de manière naturelle dans le sol.

Pour cette étape, il est important aussi de bien choisir le sol que vous allez utiliser. D’une manière générale, les jardiniers déconseillent d’utiliser de la terre qu’on aura ramassé dans son jardin pour les mettre dans des pots de fleurs. Généralement, les sols et terreaux vendus dans les commerces possèdent plus d’aliments nutritifs. Ils vont donc rendre le rempotage de la plante plus facile et stimuler son développement.

Par ailleurs, en choisissant le sol pour une plante spécifique, il est bien de tenir compte de ses besoins en matière d’acidité de nutriments et autres substances contenues dans le sol ainsi que du drainage. De fait, certaines plantes qui aiment les sols secs, comme les succulents ou les agrumes, auront besoin d’un sol qui contribue au drainage tandis que d’autres auront besoin d’un sol qui retient davantage l’eau.

On rempote la plante dans le nouveau pot de fleurs

trasnferer plante pot de fleur

Lorsqu’on trasnfère la plante, on ne vise pas à ce qu’elle soit en position tout droite.

Pour rempoter la plante dans le nouveau pot de fleurs, on commence par sortir les racines de l’ancien pot. A ce stade du rempotage, on travaille attentivement parce que, durant cette étape, on risque d’arracher les racines de la plante. Cela est vrai en particulier si elle a formé une grande masse parce que l’ancien récipient était trop grand pour son système de racines. Si vous êtes en train de rempoter une plante que vous avez achetée en magasin dans un conteneur en plastique, vous pouvez aussi pousser légèrement les côtés du conteneur pour libérer le sol et les racines de la plante.

Une autre astuce, si vous avez des difficultés à faire ressortir la plante : essayez de masser doucement les racines. Vous pouvez les diviser en procédant très attentivement lorsque vous les sortez la plante du vieux pot et faire en sorte que la plante possède plus d’espace. Cependant éviter de plier ou de couper les racines car cela peut abîmer la plante et la tuer.

rempotage de plante etapes

Une fois la plante sortie, il est important de bien l’installer dans son nouveau pot de fleurs. Pour réaliser cette étape, on réalise généralement une sorte de petit trou au milieu du nouveau pot de fleurs. C’est dans ce trou qu’on va positionner la plante ensemble avec une petite partie de la terre qui reste sur les racines. Il est important que ce trou ne soit pas trop profond et que la plante ne soit pas enfoncé au fond du pot.

Bref, ne poussez pas les racines trop loin parce que, de cette façon, vous risquez de ne pas laisser assez de place pour qu’elle se développe dans le nouveau pot de fleurs. Au lieu de cela, essayez de placer la plante au milieu du pot en laissant quelques centimètres de sol au fond du pot pour les racines.

Durant cette étape encore, essayer de ne pas forcer la plante à se positionner d’une manière droite dans le pot de fleurs. C’est quelque chose qu’on pourrait essayer de faire afin d’ obtenir le meilleur effet esthétique. Cependant, à y penser, les plantes dans la nature ne poussent pas tout droit et ont souvent une inclinaison, par exemple pour se positionner mieux en fonction de la direction des rayons du soleil.

Pour cette raison, il n’est pas essentiel de chercher la plante en position droite, d’autant plus qu’elle va généralement adopter une position qui lui convient une fois que le rempotage est terminé.

On arrose la plante

transferer une plante pot de fleur

On n’oublie pas d’arroser la plante.

Pour terminer on passe par une étape d’arrosage obligée. Il est important de ne pas oublier de bien arroser les plantes après les avoir transférées dans un nouveau pot de fleurs. L’importance de ce geste s’explique non seulement par le fait qu’il va donner à la plante plus d’humidité et permettre à ses racines à mieux se développer dans le nouveau pot de fleurs mais aussi parce qu’en arrosant la plante, on peut faire ressortir l’air qui pourrait rester, dans certains, entre les racines et le nouveau sol qu’on a ajouté au cours du rempotage.

Après avoir terminé avec l’arrosage, il convient de laisser la plante sans l’arroser pendant deux ou trois jours. C’est le temps dont elle a généralement besoin pour s’adapter aux nouvelles conditions. Une fois cette période terminée, vous pouvez recommencer à arroser comme vous l’avez fait précédemment.

comment rempoter une plante conseils