Dessin réaliste de Kohei Ohmori : un prodige, du réalisme, une perfection

Publié dans 9/12/2017 par Sabine Monier

dessin réaliste kohei-ohmori-femme-main-bouche-pres

Le dessin réaliste de Kohei Ohmori est tout simplement irréaliste ! Un travail de longue haleine et un résultat incroyable ! On dirait une photo… Et pourtant Kohei Ohmori n’a besoin que de crayons et du papier. Sur chaque dessin ou projet, il reste plus de 200 heures en moyenne.

Dessin réaliste de Kohei Ohmori : un travail assidu

240 heures sur certains dessins, vous vous imaginez l’assiduité ? Kohei Ohmori fait attention aux détails et le moins qu’on puisse dire. Son attention donc aux détails est frappante ! Grâce à l’ombrage soigneusement placé, aux lignes ultra minces et à une main remarquablement stable, les créations de Kohei Ohmori ont l’air de pouvoir sauter directement de la page. Ils sont si immaculés que ses fans sur Twitter ou Instagram l’appellent le « génie fou ».

dessin réaliste kohei-ohmori-bouche-visage

Dessin réaliste : œil aiguisé et passion indéfectible

« Fou » pour la quantité d’heures de dévouement qu’il met dans ses portraits faits au crayon. Œil aiguisé et passion indéfectible, dit-on, qu’il faut avoir pour expliquer le résultat à couper le souffle. Hyper réalistes sont ses portraits, pas seulement réalistes…

dessin réaliste kohei-ohmori-bouche

Le hyper réalisme de ce jeune artiste âgé de 22 ans est incroyable. Ce jeune prodige japonais peut raviver avec seulement des crayons et du papier. Il rend ses dessins de la réalité. Un de ses derniers chefs d’œuvre est un boulon et un écrou qui sont incroyablement réels.

dessin réaliste kohei-ohmori-plein-travail

Dessin réaliste : capacité incroyable

Être si bon, comment est-ce possible ? En effet, on ne sait pas si on regarde un dessin, une photo ou si l’image sortira de la feuille parce que trop réaliste pour s’y trouver. Ce jeu d’ombres et de techniques scrupuleusement exécutées fait que l’on n’en croit pas ses yeux.

dessin réaliste kohei-ohmori-boulon-ecrou

Le jeune artiste fait évidemment des calculs pour réaliser ses dessins. Pour rendre un dessin vivant, il ne faut pas prendre son travail à la légère. L’idée de dessiner des gouttes d’eau ou de l’eau qui coule (voir sur les autres dessins), est une idée géniale, bien connue et pratiquée dans le dessin réaliste. En choisissant de le faire, on se rapproche encore plus de la réalité.

dessin réaliste kohei-ohmori-boulon-partie

Dessin réaliste : deux principes et des exercices

Le premier principe est d’utiliser autant de détails que possibles. Le regard du spectateur doit pouvoir se perdre dans les détails. Pour confondre le dessin avec la photo, il faut utiliser aussi une gomme mie de pain pour éclaircir le dessin à des endroits et l’estompe pour étaler le graphite du crayon.

dessin réaliste kohei-ohmori-boulon-perfection

Le deuxième principe est de ne pas dessiner avec des contours précis. Ceux-ci doivent être furtifs. Ils ne peuvent pas ne pas être là, car la forme du dessin en dépend, mais à la fin, on peut les adoucir. Ce ne sera plus possible si on fixe le crayon sur le papier, c’est-à-dire si on n’arrête pas de répéter les mouvements avec le crayon sur le papier ou si on presse trop avec lui.

dessin réaliste kohei-ohmori-boulon-pres

Dessin réaliste du visage

Il nous semble évident que pour réaliser un dessin réaliste, il faut utiliser des crayons HB. Le premier exercice s’appelle des formes élémentaires. Ce principe veut dire qu’il faut utiliser de la géométrie simple, comme des triangles, des cubes, des cylindres pour dessiner un visage. Pour les yeux, les oreilles, le nez et la bouche, il faut faire des contours très détaillés. L’exercice qui se fait ici s’appelle des angles intérieurs. En revanche, pour faire apparaître les surfaces du visage, il faut faire l’exercice des angles extérieurs.

dessin réaliste kohei-ohmori-ecrou-perfection

Connaître l’anatomie du visage s’avère aussi obligatoire. Lorsque les contours des détails sont réalisés, il faut les estomper avec le doigt et non pas avec l’estompe en papier. Le doigt est plus gras et lorsque l’estompe se fait avec le doigt, le dessin aura un aspect légèrement brillant.

dessin réaliste kohei-ohmori-ecrou-pres

Dessin réaliste et le jeu d’ombres

Il doit y avoir des surfaces d’ombres sur le visage. Il faut les avoir annotées, cet exercice s’appelle l’emplacement des ombres. Après, il faut remplir la surface des ombres avec un crayon gras. Avec des couches superposées, le portrait devient de plus en plus réaliste. Ces deux couches de dessin supplémentaires permettent de penser dessiner les rides, les pores de la peau, etc.

dessin réaliste kohei-ohmori-femme-beaute-photo

Parce que les détails en question ne doivent pas être dessinés comme s’ils y étaient tatoués, il faut les faire progressivement, en faisant doucement ses lignes, sans trop appuyer donc. Pour donner du volume au dessin du visage, on peut faire une dernière couche au crayon pour ajouter de nouvelles lignes.

dessin réaliste kohei-ohmori-femme-inachevee

Kohei Ohmori et son jeu d’ombres

Le modèle de Kohei Ohmori n’a pas de rides. Les pores de la peau sont délicatement illustrés. Ce qui crée une image fortement réaliste, c’est l’eau qui coule sur le corps. Une grande partie du jeu d’ombres s’y trouve. Mais pas uniquement.

dessin réaliste kohei-ohmori-segment-portrait

L’iris des yeux est un autre jeu d’ombres. Des lignes qui convergent vers le centre de l’œil, les reflets de lumière à l’intérieur dans la partie supérieure mais surtout inférieure, ce qui n’est pas toujours le cas chez les peintres.

dessin réaliste kohei-ohmori-visage-scarlett

Pour donner des nuances de tonalité sur la peau, il faut créer des taches blanches sur la surface du visage. En tapotant avec la gomme mie de pain ou avec les doigts ces taches claires, on a une peau moins homogène et plus réaliste.

dessin réaliste kohei-ohmori-hyper-realiste

Dessin réaliste d’une automobile, signé Kohei Ohmori

La brillance, l’élégance du dessin, les reflets, tout est parfait ! Il y a une sorte d’attrait irrésistible que l’on ressent en regardant les dessins de Kohei Ohmori. On se l’explique par le fait que le dessinateur arrive à créer un effet WOW. Ce n’est pas seulement le réalisme ce qu’il recherche. Il dessine des choses qui sont toutes neuves et des personnes qui sont belles, connues et désirées. On désire ce qu’il illustre. On est sous le charme du prodige. Est-on envoûté ?

dessin réaliste kohei-ohmori-voiture-devant

dessin réaliste kohei-ohmori-voiture-devant-moitie

dessin réaliste kohei-ohmori-dessinateur-japonais

dessin réaliste crayons-kohei-ohmori