Entretien jardin en hiver – comment préparer et prendre soin de son extérieur pendant les mois frais ?


entretien jardin en hiver soin-plantes-arbustes-pelouse

Lorsque le temps devient froid et que les températures se rapprochent lentement du point de gel, on sait que le moment est venu de se préparer à l’hiver. Comme les hommes et les animaux, le jardin peut, lui aussi, profiter d’un peu de soins supplémentaires.

Liens commerciaux

Après tout, ce sont ces soins qui permettront à l’espace extérieur de mieux résister aux températures glaciales, à la neige, à la glace et à la grêle. Et, c’est le bon entretien jardin en hiver qui permettra à vos plantes et à votre pelouse de resplendir de nouveau au printemps !

Dossier spécial entretien jardin en hiver

Cette semaine, la rédac’ de Designmag s’est intéressée aux conseils d’entretien jardin en hiver pour vous les présenter dans un grand dossier spécial. Au sommaire de celui-ci :

  • quel entretien jardin en hiver pour sa pelouse ;
  • comment prendre soin d’une pelouse pendant la saison froide ;
  • comment prendre soin des plantes dans son jardin ;
  • quel soin pour les plantes en pot ;
  • quel entretien jardin en hiver pour les jardinières d’extérieur, les plates-bandes et les carrés de potager ;
  • comment préparer les arbres, les arbustes et les haies de jardin pour l’hiver.

Entretien jardin en hiver – soin des pelouses pendant la saison froide

entretien jardin en hiver conseils-plantes-soin

De nombreux jardins modernes possèdent de espaces verts aménagés avec une pelouse, de taille plus ou moins importante. Une pelouse bien entretenue est non seulement agréable à regarder. Bien plus, elle vous invite également à vous détendre. Vous pourriez y organiser un pique-nique ou y aménager un coin de jeux pour les petits. Au printemps et en été, on en profite volontiers aussi pour faire du sport en plein air. Quel sont les conseils entretien jardin en hiver pour garder l’herbe verte et luxuriante aussi longtemps que possible ?

Nettoyer la pelouse

Pour garder son espace vert en bon état, les jardiniers amateurs devraient se préparer à l’automne. Tout d’abord, on commence par nettoyer son espace vert des feuilles d’arbre. Certes, un feuillage luxuriant sur les plantes ou les parterres est un avantage pour la période hivernale. Mais il ne faut pas non plus accumuler trop de feuilles sur la pelouse.

Les plantes herbacées sont généralement assez robustes pour supporter bien les basses températures. Cependant, elles ont toujours besoin de suffisamment de soleil pour pouvoir se développer correctement. Si la lumière du soleil est inhibée par une couche de feuilles, la pelouse peut brunir. Vous pourriez aussi opter pour une couche de mousse, car elle est peu exigeante et très bien s’épanouir dans la pénombre humide du feuillage.

Lorsque les feuilles commencent à tomber en automne, le nettoyage régulier du feuillage est donc l’une des tâches indispensables pour chaque jardinier. Ainsi, grâce à la lumière, les plantes pourront pousser jusqu’en novembre. Vous allez donc profiter d’un beau jardin pendant plus longtemps !

Avant l’hibernation, la pelouse doit être complètement tondue. Pour que les brins d’herbe puissent résister au gel et à la neige, il est conseillé de les raccourcir d’environ 4 centimètres lors de la dernière tonte. C’est le meilleur moyen d’empêcher les tiges des fleurs et de l’herbe de se casser en cas de forte neige.

preparer-son-jardin-pour-l'hiver-soins-automne-exterieur


Eliminer les mauvaises herbes et semer de l’herbe fraîche

Après la dernière tonte de la pelouse, il est possible d’éliminer les visiteurs indésirables dans votre extérieur. Pour cela, traitez en particulier les endroits recouverts de mousse et de mauvaises herbes. A ce moment, vous pourriez aussi de semer une nouvelle couche d’herbe fraîche.

Attention, cependant, les semis doivent être effectués avant le premier gel du sol. Cela est important afin que les graines puissent encore germer suffisamment. Les graines fraîchement semées vont ainsi rester humides. En revanche, si l’automne est plutôt sec, il faut arroser le sol pour leur apporter l’humidité nécessaire.

Entretien jardin en hiver – comment prendre soin d’une pelouse pendant la saison froide

jardin-en-hiver-preparation-soin-entretien-plantes

Que de l’herbe fraîche ait été semée ou non, toute la zone d’herbe doit être alimentée avec un engrais. En automne, nous vous conseillons de miser sur un engrais de haute qualité, qui est aussi très riche en nutriments. La fertilisation est idéalement effectuée après la dernière tonte.

Concernant le choix d’engrais, évitez, autant que possible d’utiliser un produit qui assure une croissance rapide. C’est le cas souvent pour les produits de printemps et d’été. Un engrais d’automne spécial est recommandé car il fournit à la pelouse les nutriments qui sont rares en hiver.

Pour un entretien jardin en hiver, il faudrait plutôt miser sur des engrais qui préparent la pelouse de manière optimale pour la période froide. Ceux-ci contiennent généralement beaucoup de potassium. Cet ingrédient s’accumule bien dans les cellules des plantes et de l’herbe. Ainsi, il les rend plus résistantes au gel.

comment-preparer-son-jardin-pour-l'hiver

Par ailleurs, il faut savoir qu’un engrais d’automne ne provoque pas une croissance excessive des brins d’herbe. Ainsi, ils ne seront pas exposés excessivement à la neige. Pour un résultat optimal, les experts conseillent de commencer la fertilisation assez tôt. De cette manière, le sol pourrait être fertilisé deux fois avant le premier gel.

Pourquoi opter pour un entretien jardin en hiver avec de l’engrais ? La réponse est simple. Après un tel programme d’entretien intensif, la pelouse sera prête pour l’hiver. Avec le gel et la neige, les zones herbeuses continueront à être bien entretenues et bien nettoyées.

Entretien jardin en hiver – soins pour les plantes

soin-jardin-en-hiver-plantes-exterieur-fleurs

Une bonne nouvelle pour les jardiniers, c’est que les plantes vivaces sont relativement faciles à entretenir dans le jardin domestique. De nombreuses espèces sont assez robustes et peuvent donc rester dans le jardin pendant les périodes des grands froids, de gel et de neige. Pour assurer les meilleures conditions de vos plantes, nous vous suggérons quelques astuces entretien jardin en hiver. Profitez-en pour garder vos plantes en bonne santé tout au long de la saison froide.

Protéger les racines de plantes

Bien que robustes, les plantes vivaces ont de meilleures chances de survie si les racines sensibles sont protégées en hiver. Le gel prolongé du sol peut causer de graves dommages aux racines de la plante. C’est le cas, en particulier, si le sol n’est pas protégé par une épaisse couche de neige qui persiste sur une longue période.

Une bonne protection contre le gel est une couche de feuillage naturel. Avec une telle protection, vous allez assurer une meilleur entretien jardin en hiver. De fait, les feuilles et les branches qui recouvrent le sol autour des plantes vivaces vont apporter une couche de protection supplémentaire. Il est également possible de protéger le sol avec une couche supplémentaire de paillis ou de toison spéciale contre le gel du sol. De plus, le film à bulles peut protéger certaines parties de la plante.

Transférer les plantes qui ne supportent pas bien le froid

Une partie des plantes d’extérieur ne supportent pas bien le froid. Pour cette raison, nous vous conseillons d’incorporer à votre entretien jardin en hiver un soin particulier pour ces espèces.

Les petites plantes vivaces et les espèces qui ne sont pas assez robustes pour rester dehors pendant l’hiver devraient être transférées dans une zone plus chaude. Pour cela, vous pourriez les installer des jardinières, puis les placer un abri de jardin, dans un jardin d’hiver, dans une serre ou dans votre garage.

Lorsque vous transférez vos plantes pensez aux besoins de chacune d’entre elles. Chaque plante a des exigences différentes. Alors que les espèces particulièrement sensibles devraient se déplacer à la mi-octobre, il est important que les autres plantes puissent rester à l’état sauvage jusqu’à la congélation, afin que leurs pousses puissent se développer suffisamment.

C’est la seule façon pour les plantes de s’en sortir correctement au printemps. Même dans les quartiers d’hiver, il ne devrait pas être trop chaud et surtout pas bouché ni même sombre. Un endroit frais mais protégé du gel avec beaucoup de lumière est optimal.

entretien jardin en hiver soin-pelouse

Arrosage des plantes en hiver

Avant l’hibernation, les plantes vivaces doivent être arrosées régulièrement. Cela étant, il est important de s’assurer que l’eau ne s’accumule pas dans le sol. De fait, lorsque le gel s’installe, l’excès d’eau peut endommager les racines de la plante. En plus, les plantes arrosées avant le premier gel devraient être protégées des rayons directs du soleil. Il est donc préférable d’arroser bien les plantes. Puis, apportez-leur une protection supplémentaire avec une surface polaire ou en polystyrène.

Taille des plantes

A noter aussi que la taille des plantes vivaces n’est pas recommandée en automne. Les parties excédentaires vont tomber en hiver. Mais elles constituent une excellente couche de protection naturelle contre le gel et le froid. Si vos plantes sont particulièrement grandes, vous pouvez les attacher ensemble pour éviter qu’elles ne se cassent sous le poids de la neige. De même, vous pourriez envisager de couper les grands arbustes à l’automne.

Entretien jardin en hiver – préparer les plantes en pot pour l’hiver

soin-de-jardin-en-hiver-conseils-entretien-arbres-arbustes.jpg

Prendre soin de son extérieur, c’est aussi s’occuper de ses plantes en pot. Voici ce qu’on vous recommande à ce sujet.

A l’approche de l’hiver, on prend soin non seulement des plantes en plain sol mais aussi de celles en pot d’extérieur. Étant donné que la quantité limitée de sol dans une jardinière ou dans un pot, celui-ci peut geler très rapidement. Pour cette raison, le meilleur conseil entretien jardin en hiver concernant ces plantes, c’est de les transférer à l’intérieur avant le premier gel.

S’agissant de l’endroit idéal pour ces plantes, pensez à un espace frais, sec et abondant en lumière. Les températures inférieures à 10 degrés (mais qui ne descendent pas au-dessous de 5 degrés) sont optimales pour la plupart des plantes en pot en hiver.

Le transfert des plantes doit être effectué le plus tard possible. La meilleure période pour cela, ce sont les jours qui précèdent le premier gel. Suivez donc attentivement la météo et pensez à déplacer vos plantes le moment venu !

Vous n’avez pas d’espace dédié à vos plantes en pot ? Dans ce cas, vous pourriez toujours les transférer dans une pépinière. Dans ce cas, il est conseillé de demander un espace réservé à vos plantes le plus tôt possible. De fait, les capacités des pépinières sont limitées. Ce service peut être aussi très recherché. Prenez donc le temps de vous renseigner sur les prix et sur les services proposés à proximité de chez vous pour ne pas être pris à l’improviste !

Protéger les plantes en pot du froid

Il existe également quelques espèces robustes qui peuvent passer la saison froide à l’extérieur. Pour cela, elles devraient être bien protégées contre le gel. Vous pourriez utiliser une voile de protection spéciale à cette fin. Elle pourrait protéger à la fois les racines et les parties extérieures de la plante.

Par ailleurs, sachez que les racines des plantes en pot d’extérieur peuvent également être protégées par une couche faite maison. Pour la fabriquer, servez-vous de feuillage et de petites branches. Par exemple, le feuillage qui a été ramassé de la pelouse peut être employé très bien pour la fabrication d’une telle couche de protection.

S’agissant de l’ entretien jardin en hiver et spécifiquement de celui des plantes en pot d’extérieur, il est important de savoir que la protection contre le gel permette à l’air et à la lumière de circuler entre le sol et l’extérieur. De plus, il faudrait vous assurer que vous pourriez arroser vos plantes régulièrement. Prévoyez aussi une ouverture qui facilitera l’évacuation de l’excès d’eau.

L’emplacement des pots à l’extérieur est aussi important pour la survie des plantes. Les pots de fleur d’extérieur devraient être placées sur des élévations qui laissent quelques centimètres de distance entre les pots et le sol. En hiver, seules les jardinières et les pots assez robustes peuvent rester à l’extérieur. Pas exemple, les matériaux tels que la terre cuite peuvent facilement éclater en raison du givre. Il serait donc mieux de les ranger à l’intérieur de la maison.

entretien-plantes-en-hiver-pots-exterieur

Arroser les plantes en pot

Vous ne le saviez peut-être pas mais les plantes en pot doivent être arrosées régulièrement, même en hiver. Cependant, notez que l’excès d’eau peut geler rapidement dans les pots de fleurs laissés en dehors de la maison.

Côté entretien jardin en hiver, il faudrait aussi retenir que les plantes en pot ne devraient être arrosées que lorsqu’il n’y a pas de gel intense. En revanche, les espèces que vous avez transférées à l’intérieur peuvent être arrosées au besoin. D’une manière générale, il est prudent de s’abstenir d’arroser les plantes trop souvent pendant les mois frais. Sinon, leurs racines risquent de pourrir facilement.

Entretien jardin en hiver – soin des jardinières d’extérieur, des plates-bandes et des carrés de potager

jardin-en-hiver-soin-plantes-gazon-arbustes-entretien

Les jardinières d’extérieur, les plates-bandes et les carrés potagers sont assez faciles à préparer pour l’hiver. Une couche protectrice de matériaux naturels est généralement conseillée à cet effet. Ce genre de protection est suffisante pour permettre aux sol de bien traverser l’hiver.

Une couche supplémentaire de paillis d’écorce, par exemple, est idéale comme protection naturelle de ces espaces verts d’extérieur. Grâce à ce type de matériaux organiques, le sol pourrait respirer et sera alimenté en eau en même temps.

Une couche de neige au-dessus de la protection est la manière idéale de préparer le sol et de le maintenir hydraté en hiver. Mais que faire s’il fait très sec en automne et en hiver ? Eh bien, dans ce cas, notre conseil entretien jardin en hiver ce serait d’arroser le sol avant les premières gelées.

Cela étant dit, nous vous recommandons un arrosage modéré. Cela est d’autant plus important que l’eau restera dans le sol. Elle pourrait alors geler par temps froid et endommager à son tour les plantes dans le sol.

Un autre conseil entretien jardin en hiver porte sur la préparation de ces espaces pour le printemps. Ainsi, ceux qui ont envie d’un jardin riche en fleurs dès le début du printemps pourraient profiter des dernières semaines agréables en automne. Ils pourront planter de nouveaux bulbes et graines à ce moment-là. Tant que le sol est encore doux et chaud, les bulbes et les graines vont germer et apparaître dès les premières belles journées du printemps !

Entretien jardin en hiver – soin et taille des arbres, des arbustes et des haies

preparer-jardin-pour-hiver-soins-conseils

Notre dernier point dans ce dossier entretien jardin en hiver porte sur le soin qu’on devrait apporter aux arbres, aux arbustes et aux haies d’extérieur.

Les arbres, les arbustes et les haies de jardin supportent très bien le froid sans protection supplémentaire contre le gel. Pour les aider à traverser cette période, vous pourriez en prendre soin en octobre. Pour cela, réduisez les pousses trop longues.

Pendant la saison froide, les arbres, les arbustes et les haies de jardin ont tendance à se développer bien mais les pousses les plus éloignés du tronc finissent tôt ou tard par mourir. Lorsqu’on coupe ces parties en automne, on aide les autres parties des arbres et des plantes à devenir plus résistantes. Ainsi, elles vont traverser l’hiver plus facilement et se développer très bien au printemps.


Publié par Claire Deschamps dans
Jardins et terrasses