La fondation Bill & Melinda Gates financera un projet lié de dépistage du COVID-19

Publié dans 9/03/2020 par Claire Deschamps

fondation bill & melinda gates

La fondation Bill & Melinda Gates financera un projet lié au COVID-19, connu aussi sous le nom du nouveau coronavirus chinois. Plus précisément, le projet porte sur la livraison de kits de dépistage du coronavirus. Il sera développé pour les foyers de la région de Seattle. Il aura pour objectif aussi d’informer immédiatement les responsables de la santé des résultats.

Selon des représentants de l’organisation, ce projet possède un très grand potentiel. Le travail sur celui-ci est aujourd’hui en cours.

Comment la fondation Bill & Melinda Gates pourra-t-elle-aider dans la lutte contre l’épidémie de COVID-19 ?

Selon le Seattle Times, les résultats des tests basés sur un écouvillon pour inhalateur nasal seront connus dans les deux jours suivant leur prise. Les responsables de la santé seront immédiatement informés des échantillons positifs.

Si le test est positif, la personne infectée sera invitée à répondre aux questions d’un sondage en ligne. Ainsi, elle pourra  fournir aux professionnels de la santé des informations sur ses déplacements. Les professionnels de la santé pourront identifier toutes les personnes qui ont contacté des malades infectées du COVID-19. Ils pourront les informer de la nécessité d’un test ou d’une mise en quarantaine.

Pour l’instant, pas de calendrier indiquant les dates où les premiers kits seront disponibles

Selon les informations disponibles à ce jour, beaucoup de travail reste à faire dans le cadre du projet. Mais celui-ci a un énorme potentiel pour inverser l’épidémie. C’est ce qui ressort des propos d’un représentation de la Fondation devant le Seattle Times.

Pour l’instant, il n’y a toujours pas de calendrier clair pour le lancement du projet. La Fondation doit achever le développement de logiciels auxiliaires. Elle devrait aussi préparer un questionnaire final pour les personnes qui ont besoin de tests. Selon ses représentants, la Fondation pourra fournir jusqu’à 400 tests de coronavirus par jour.