Greta Thunberg est la personnalité de l’année selon Time

Publié dans 12/12/2019 par Claire Deschamps

greta thunberg time

La jeune militante suédoise Greta Thunberg a été nommée personnalité de l’année par le magazine Time. Comme tous les ans, l’édition du magazine a examiné plusieurs options pour en choisir une qui illustre la couverture de sa nouvelle édition.

Greta Thunberg est la personnalité de l’année selon Time

greta thunberg sur la couverture de time

Greta Thunberg, âgée de 16 ans, a lancé un mouvement mondial pour la protection de la planète. A partir de 2018, elle a commencé à passer ses journées devant le parlement suédois, portant l’inscription : Skolstrejk för klimatet (grève scolaire pour le climat). Le mouvement a petit à petit inspiré des centaines de jeunes gens à suivre son exemple.

Au cours des mois qui s’en sont suivis, elle s’est entretenue avec l’ONU. La jeune fille a également  rencontré le pape et a eu un différend avec le président américain. Depuis le début de son activité, elle a inspiré 4 millions de personnes à rejoindre la grève mondiale du climat en septembre. C’est la plus grande manifestation de ce type dans l’histoire de l’humanité.

Les qualités de Thunberg

« Tunberg n’offre pas de solution magique, mais a réussi à créer un changement de comportement mondial, transformant des millions d’anxiétés à minuit en un mouvement mondial appelant à un changement urgent », écrit Time.

Selon l’édition, Thunberg est atteinte du syndrome d’Asperger. Cela signifie qu’elle ne fonctionne pas dans le même registre émotionnel que la plupart des gens qu’elle rencontre. Elle n’aime pas les foules, ignore les politesses et parle directement en termes simples. En somme, elle ne peut pas être flattée ou distraite.

De plus, ajoute Time, elle ne se laisse par impressionner par le statut stellaire des autres. Et elle ne semble pas intéressée par sa propre renommée croissante. Ce sont ces qualités qui l’ont aidée à devenir une sensation mondiale. Enfin, elle cite des faits scientifiques : le taux des océans s’élèvera, les villes seront inondées, des millions en souffriront.

En 2018, Time a nommé comme personnalité de l’année Jamal Khashoggi. En 2017, le magazine a accordé le titre aux femmes qui ont participé au mouvement #MeToo.