BMW se sépare de son PDG Harald Krüger et annonce un programme ambitieux concernant les voitures électriques

Publié dans 5/07/2019 par Claire Deschamps

harald kruger pdg bmw

BMW se sépare de son PDG Harald Krüger. L’annonce a été diffusée ce vendredi. Le constructeur de voitures de luxe a indiqué que Krüger prendrait sa retraite après quatre ans de service en tête de l’entreprise

BMW se sépare de son PDG Harald Krüger alors que la société cherche à répondre aux pressions du marché automobile

L’annonce vient à un moment où BMW s’efforce de trouver sa place dans un secteur automobile mondial. Celui-ci est confronté notamment à une plus grande concurrence due àl’augmentation rapide du nombre de véhicules électriques.

Harald Krüger travaille chez le constructeur allemand depuis près de trois décennies. Il a remercié les employés pour leurs efforts dans une déclaration. Et il a ajouté qu’il allait “poursuivre de nouveaux objectifs professionnels”.

BMW est une des premières marques à avoir présenté une voiture électrique

harald kruger bmw voitures électrique

Leader de l’industrie depuis de décennies, BMW est confrontée à des pressions qui pèsent sur l’industrie automobile en général. Elles sont liées aux coûts élevés du développement de véhicules électriques. Les fabricants expliquent que ces coûts résultent de leur objectif de respecter les réglementations les plus strictes en matière d’émissions en Europe et en Chine. D’autre part, les géants de l’industrie font aussi des investissements dans des véhicules autonomes destinés à concurrencer des entreprises technologiques telles que Waymo et Uber.

BMW est une des premières marques à avoir présenté une voiture électrique. En 2013, elle a lancé l’i3. Elle a ainsi devancé un de ses principaux concurrents, Volkswagen. Par la suite, elle a concentré une grande partie de ses efforts sur les hybrides rechargeables. De son côté, Tesla a pris la tête des ventes de voitures électriques haut de gamme.

Le mois dernier, BMW s’était fixé l’objectif d’avoir 25 modèles électriques d’ici 2023, deux ans plus tôt que prévu. Les ventes de véhicules électrifiés devraient doubler d’ici 2021. Jusqu’à présent, la société a fait preuve d’une approche prudente en ce qui concerne les voitures entièrement électriques.