Comment le sommeil et les heures de repos affectent-ils la performance intellectuelle ?

Publié dans 11/10/2019 par Claire Deschamps

heures de repos reussite

Une nouvelle recherche américaine s’est penché sur le sujet de la relation entre la réussite et les heures de sommeil. Les résultats de l’enquête indiquent que les heures de repos sont un élément important de la réussite universitaire.

Sommeil et réussite – les heures de repos sont importants pour l’obtention de meilleurs résultats à l’université

Les chercheurs ont constaté que les notes des étudiants qui dorment six heures et demie par nuit sont moins élevées que ceux des étudiants qui bénéficient d’une heure de plus de sommeil. La différence dans la performance peut atteindre 50%.

heures de repos succes

Mais les heures de repos ne sont pas l’unique facteur de la réussite universitaire. Selon l’étude, l’heure à laquelle les étudiants se couchent joue aussi un rôle important. L’heure à laquelle on se met au lit peut affecter la performance des étudiants. S’ils se couchent plus tard que 2 heures du matin, les notes sont encore plus basses. Et cela, même s’ils ont dormi sept heures !

La privation du sommeil affecte la performance intellectuelle de façon importante

Les chercheurs du Massachusetts Institute of Technology ont déclaré que leurs résultats sont une preuve supplémentaire des dommages causés par la privation de sommeil. Ils ajoutent aussi que la qualité du sommeil est tout aussi importante que les heures de repos.

Pour mener leur expérience, les chercheurs ont travaillé avec des groupes d’étudiants. Tous les participants à l’étude étaient des étudiants en chimie.

Initialement, l’étude avait été lancée pour tester le lien entre le sport et la réussite. Mais ses auteurs ont été étonnés de découvrir que les performances des participants dépendaient beaucoup du sommeil.

Les participants se ont pris part à 11 tests. Ils ont passé trois examens à mi-parcours et un examen semestriel.

Le lien entre le sommeil et la performance intellectuelle n’est pas surprenant. Mais cette étude montre de manière claire l’apport du repos par rapport à la vie quotidienne des étudiants.