Horaires de travail optimaux – combien de temps travailler pour préserver son bien-être ?

Publié dans 25/06/2019 par Claire Deschamps

horaires de travail optimaux etude

Les horaires de travail optimaux pour notre bien-être est de huit heures par semaine. C’est ce qu’affirme une étude menée par les chercheurs britanniques des universités de Cambridge et de Salford.

Les horaires de travail optimaux pour notre bien-être mental sont de huit heures par semaine

horaires de travail optimaux par semaine

Avec un tel temps de travail, les problèmes de santé mentale diminuent de 30%, affirment les chercheurs.

L’étude a été réalisée par des sociologues des universités de Cambridge et de Salford. Ils se sont intéressés à la relation entre les nouvelles technologies et les risques qu’elles posent d’une réduction massive du temps de travail.

Selon le journal Independent, les auteurs de l’étude ont utilisé les données de plus de 70 000 personnes. Ces données ont été recueillies entre 2009 et 2018. Elles ont été analysées en particulier de point de vue des effets des changements dans le travail sur la vie personnelle, sur la santé mentale et sur la satisfaction des sujets.

Une première étude qui propose des directives concernant les horaires de travail

De nos jours, nous avons des directives sur tout. Elles portent sur la manière de doser les produits mais aussi sur la durée recommandée du sommeil. En revanche, cette étude est la première à soulever la question de la durée du temps du travail et sa relation avec le bien-être.

Le chômage nuit à la prospérité et a des effets sur la situation sociale et sur l’estime de soi. Grâce à cette étude, nous avons maintenant une idée plus précise de la quantité de travail nécessaire pour obtenir ces effets psychosociaux.

La relation entre les nouvelles technologies et le chômage

Le développement de l’intelligence artificielle est une source préoccupation de point de vue du chômage. Selon les sociologues, la solution serait de repenser les normes en vigueur s’agissant des horaires de travail à temps plein. Par exemple, ils indiquent qu’on pourrait réaffecter les heures de travail afin que tout le monde puisse en profiter. Et cela, alors même que le temps de travail est beaucoup plus court.

Les scientifiques proposent également d’autres options pour faire face à des problèmes similaires. Parmi elles, des week-ends de cinq jours, une durée de travail de deux heures par jour ou une augmentation des congés annuels de plusieurs mois.

 combien de temps travailler par semaine