L’Allemagne élimine progressivement l’industrie du charbon d’ici 2038

Publié dans 29/01/2020 par Claire Deschamps

industrie du carbone allemagne

L’Allemagne a adopté une loi pour éliminer progressivement l’industrie du charbon d’ici 2038. Le projet de loi prévoit 4,35 milliards d’euros d’indemnisation des exploitants de mines de lignite et de centrales électriques.

L’Allemagne se donne pour objectif d’éliminer l’industrie du charbon à l’horizon de 2038

industrie du carbone allemagne

Le gouvernement allemand a adopté une loi pour éliminer progressivement l’industrie du charbon. La date butoir a été fixée à 2038.

Le plan a été lancé à la mi-janvier après des mois de discussions sous la pression des éco-activistes. Il est constitué de 202 pages et prévoit des délais et des avantages pour la suppression progressive des centrales au charbon.

Le document sera envoyé au Parlement pour délibération. Il devrait être adopté à la mi-2020. Le projet de loi prévoit 4,35 milliards d’euros (4,8 milliards de dollars) de compensation pour les exploitants de mines de charbon et de centrales électriques. Celles-ci seront déclassées plus tôt que prévu dans les années à venir.

Plusieurs mesures financières pour compenser les producteurs et les employés

Le document prévoit une compensation maximale des centrales à charbon atracite de 165 000 euros (183 051 $) par mégawatt en 2020 et en 2021 et 2022 – 155 000 euros. Le montant maximum diminuera de 25% par an avant d’atteindre 49 000 € en 2026. Il n’y aura aucune compensation après cette année. Le gouvernement a également affecté des fonds à la retraite des travailleurs âgés de l’industrie charbonnière dès qu’ils perdent leur emploi.

Pour que le plan réussisse, l’Allemagne espère porter les énergies renouvelables à 65%. Celles-ci représentent un peu plus de 40% aujourd’hui. Pour le moment, cependant, le gouvernement d’Angela Merkel n’est pas unanime sur la façon dont cela pourrait se produire.

L’énergie du charbon représente environ un tiers de la production d’énergie du pays.

Les écologistes, dont la division allemande de Fifths for the Future et Greenpeace, poussent le gouvernement à accélérer ses efforts à cet égard. Ils ont appelé à une manifestation à Berlin à cet effet.