Arrosage des plantes d’intérieur en hiver : à quelle fréquence ?

Publié dans 26/10/2022 par Laetitia Lasalle

Tout le monde sait que l’hiver est la saison ‘morte’ pour les plantes vertes dans le jardin à l’extérieur. Mais c’est de même pour celles à l’intérieur. Et bien qu’elles ne soient pas exposées à la neige et aux vents froids, à l’intérieur les conditions changent également pendant la saison froide. Il est donc nécessaire d’ajuster votre routine de soin y compris l’arrosage des plantes d’intérieur en hiver. Voici toutes les astuces utiles à connaitre pour bien entretenir ses plantes vertes d’intérieur pendant les mois les plus froids et sombres.

Arrosage des plantes d’intérieur en hiver : que faire ?

plantes vertes intérieur soins entretien

Les besoins d’arrosage des différentes espèces de plantes peuvent varier largement. Il est donc nécessaire de faire une petite recherche sur les besoins particuliers des plantes vertes que vous avez. Les astuces ci-dessous peuvent servir de guide général, mais n’oubliez pas de vous renseigner sur les espèces avant d’agir.

Arrosage des plantes d’intérieur en hiver : à quelle fréquence ?

arrosage des plantes d'intérieur en hiver fréquence

Il est moins probable que la température chez vous soit aussi élevée en hiver que celle dans un sauna. Et ceci veut dire que le sol dans les pots de plantes ne va pas se dessécher aussi rapidement qu’en été. L’arrosage des plantes d’intérieur en hiver n’aura donc pas besoin d’être aussi fréquent que pendant les autres moments de l’année.

La fréquence de l’arrosage de vos plantes dépendra largement du :

  • type des plantes que vous avez
  • la taille de leurs pots
  • la composition du sol
  • la lumière
  • le degré d’humidité
  • de la température autour

Il est généralement nécessaire de diminuer la fréquence des arrosages des plantes à moitié en hiver.

Arrosage des plantes d’intérieur en hiver : avec combien d’eau ?

arrosage des plantes d'intérieur en hiver à quelle fréquence

L’arrosage des plantes d’intérieur en hiver : les plantes n’ont pas seulement besoin d’être arrosées moins fréquemment, mais également avec moins d’eau. Généralement, la quantité d’eau doit être réduite d’environ 25% pendant les mois froids.

Souvent, les racines des plantes se trouvent près ou au fond du pot. Vous pouvez donc avoir deux récipients différents pour l’arrosage : un plus grand pour l’été et un plus petit pour l’hiver. De cette façon vous éviterez de mettre trop d’eau en hiver et garder le sol trop humide. Ceci est surtout vrai pour les plantes larges avec beaucoup de sol dans le pot qui peuvent retenir trop d’eau au fond.

Quelle doit être la température de l’eau d’arrosage en hiver ?

comment prendre soin des plantes en hiver

Il est recommandé d’utiliser de l’eau à température ambiante pour l’arrosage des plantes d’intérieur en hiver. Les plantes se reposent pendant l’hiver et l’eau froide ou glacée peut les mettre en état de choc. Ceci est également vrai pour l’été.

Ne laissez pas trop d’eau s’accumuler dans l’assiette des plantes

doit-on brumisier les plantes vertes

Laisser un peu d’eau dans l’assiette des plantes vertes en hiver ne pourrait pas faire de mal. Cependant, évitez de laisser trop d’eau s’accumuler dans l’assiette parce que cela pourrait provoquer la pourriture des racines de la plante.

Quelle humidité pour les plantes pendant la saison froide ?

arrosage des plantes d'intérieur en hiver combien d'eau

Le manque d’humidité est peut-être le plus grand challenge pour les plantes vertes en hiver. Les niveaux d’humidité peuvent être très bas dans les pièces chauffées pendant les mois froids, alors que les plantes ont besoin d’un niveau d’humidité près de 50%. Il est toujours conseillé de placer vos plantes vertes près de votre humidificateur d’air en hiver si vous en avez un. Dans le cas contraire, essayez d’augmenter le niveau d’humidité par d’autres moyens pour que vos plantes se sentent mieux.

En hiver, la cuisine et la salle de bain sont peut-être les meilleurs endroits pour positionner vos plantes vertes. Ainsi elles pourront absorber l’humidité de la douche et des activités à la cuisine. Placez-les en formant des clusters de plantes. Elles libéreront naturellement de l’eau à travers de leurs feuilles.

Un autre moyen d’humidifier l’air pour vos plantes est en les plaçant à côté d’un plateau d’eau. Cependant, il est très important de ne pas placer les plantes directement dans l’eau. Vous pouvez arranger des cailloux sur le plateau pour soulever le fond des pots. Cela augmentera l’humidité des plantes sans provoquer la pourriture des racines.

Cela pourrait vous étonner, mais brumiser les plantes d’eau n’est pas très bénéfique. Pour que cela soit un processus vraiment utile pour les plantes vertes, vous devez le faire plusieurs fois dans la journée. Il est difficile d’exagérer avec brumisation. Mais en été lorsque l’humidité est plus haute, la brumisation excessive pourrait mener à des problèmes fongiques. En hiver brumiser les plantes de devrait pas poser des problèmes. Combinez toujours avec un arrosage des plantes d’intérieur en hiver bien adapté.