Conseils pour booster la floraison des roses en automne !

Publié dans 25/10/2022 par Sara Suhail

Les roses sont l’une des fleurs les plus recherchées pour leur beauté, leur parfum et leur abondance générale. Si vous envisagez de commencer une roseraie ou si vous en avez déjà une et que vous cherchez quelques conseils supplémentaires pour faire fleurir davantage les rosiers, vous êtes au bon endroit. Perry Homes a dressé une liste de recommandations qui vous aideront à faire fleurir vos rosiers en quantité afin que vous puissiez les garder pour vous ou les partager avec d’autres. Suivez ces conseils, de l’alimentation à la taille, pour que votre roseraie fleurisse vraiment.

Peaux de banane pour floraison des roses :

Peaux de banane pour floraison des roses

Comme les bananes contiennent du phosphore, l’utilisation de peaux de bananes dans votre jardin de roses favorisera la floraison des roses. Vous pouvez hacher quelques peaux de banane et les enterrer sous les feuilles du rosier, mais loin de la tige. Une autre façon d’utiliser les peaux de banane est de les pulvériser dans un mixeur, d’ajouter de l’eau si nécessaire et de laisser reposer pendant environ 15 minutes. Après avoir laissé reposer la solution, vous pouvez l’appliquer directement sur le sol sous le rosier.

Luzerne pendant la période de floraison des roses :

Luzerne pendant la période de floraison des roses

L’utilisation de la luzerne dans votre jardin de roses est un excellent moyen de fournir une dose supplémentaire de nutrition. Vous pouvez choisir entre de la farine ou des granulés de luzerne et les ajouter directement dans le sol en utilisant soit 1 tasse pour chaque grand rosier, soit ½ tasse pour les petits buissons. Une autre option consiste à préparer un thé de luzerne en trempant la farine ou les granulés dans l’eau et en l’ajoutant au sol.

Nourrir les fleurs :

Nourrir les fleurs

Au moins trois applications d’engrais sont nécessaires pour les roses qui fleurissent tout au long de la saison de croissance. La première application doit être faite lorsque les plantes sortent de l’hiver, puis deux autres à la mi-juin et en juillet pour maintenir la croissance des fleurs. Utilisez un engrais équilibré et d’autres paillis, comme du compost ou du fumier pourri, pour aider les roses à obtenir des nutriments supplémentaires.

Arrosez-les pendant la saison de floraison des roses :

Arrosez-les pendant la saison de floraison des roses

Toutes les plantes ont besoin d’une certaine quantité d’eau pour se développer. Vérifiez le sol pour voir s’il est humide et tenez compte des conditions météorologiques récentes. Appliquez de l’eau directement sur le sol à l’aide d’un tuyau d’arrosage ou d’un système d’irrigation goutte à goutte si le sol semble trop sec.

Taille régulière :

Taille régulière

Il s’agit d’une opération qui doit être effectuée au début du printemps et qui contribuera à la production de fleurs tout au long de la saison. Tout d’abord, arrachez toutes les feuilles et utilisez votre sécateur pour tailler les cannes horizontales qui poussent au centre de la plante, autour, ou tout ce qui traverse la plante. Cela permettra d’avoir un centre ouvert et de diminuer la friction des branches et des fleurs. Ensuite, enlevez toutes les branches malades ou mortes. Coupez les tiges verticales jusqu’à un bourgeon tourné vers l’extérieur, en faisant la coupe à environ un demi-pouce au-dessus de ce bourgeon, à un angle de 45 degrés et en s’éloignant du bourgeon.

Le Paillis :

Le Paillis

Ajoutez du paillis organique autour de vos rosiers en une couche de 2 à 3 pouces. La grosseur du paillis aide à réduire les maladies sur les feuilles des rosiers puisqu’il réduit la quantité d’eau qui les éclabousse.

Le sol :

Le sol

Plantez les rosiers dans un sol qui permet le drainage. Si le drainage est mauvais, il noiera vos rosiers et ne leur laissera que peu ou pas d’espace pour respirer. Mélangez de la matière organique, comme du compost, avec la terre excavée pour l’utiliser comme remblai pour le trou de plantation.

Le Site :

Le Site

L’endroit où vous plantez vos rosiers est tout aussi important que les soins à leur apporter par la suite. Assurez-vous que vos rosiers se trouvent dans une zone qui offre au moins six heures de soleil par jour. Si vos rosiers sont à l’ombre, ils seront sujets à des maladies et autres conditions nuisibles.

Coquilles d’œuf :

Coquilles d'œuf

Les coquilles d’œufs sont riches en calcium. Cela renforce le tissu d’un rosier et permet une floraison des roses plus saine. Mélangez des coquilles écrasées dans le terreau et ajoutez-les à vos roses en pot ou écrasez les coquilles et saupoudrez-les sur la couche supérieure de terre autour de la rose. Plus la coquille est finement broyée, plus elle a la capacité de libérer rapidement du calcium dans le sol.

Le marc de café :

Le marc de café

Le marc de café contient de l’azote qui aide les roses. Saupoudrez-en à la base du rosier ou ajoutez-en à un tas de compost pour aider à enrichir le sol. Attention à ne pas en mettre trop, car cela pourrait malheureusement nuire à vos rosiers, mais n’oubliez pas qu’un peu suffit.

Lutte contre les insectes pour booster la floraison des roses :

Lutte contre les insectes pour booster la floraison des roses

L’utilisation d’un pesticide systémique comme l’acéphate permet de protéger la croissance de vos rosiers contre les acariens, les aleurodes, les pucerons et autres parasites. Si votre rosier est adjacent à un potager, les options organiques comme l’huile de nem et le savon insecticide seront meilleures.