Quand planter les choux de Bruxelles et de quoi ont-ils besoin pour pousser ?

Publié dans 19/09/2022 par Laura Adrien

Lorsque les choux de Bruxelles sont bien cultivés et, surtout, bien cuisinés, ils sont délicieux. C’est certainement une espèce qui vaut la peine d’être cultivée, car elle fournit des légumes d’hiver précieux lorsque peu d’autres produits sont disponibles. En choisissant différentes variétés, il est possible d’avoir des choux du début de l’automne jusqu’au printemps. Continuez à lire pour apprendre comment planter les choux de Bruxelles en automne.

Planter des choux de Bruxelles : De quoi ont-ils besoin pour prospérer ?

planter choux de bruxelles conseils

Ces légumes à croissance lente et à longue durée de vie font partie de la même famille que d’autres légumes verts de saison fraîche bons pour la santé, comme le chou, le brocoli, le chou vert et le chou frisé. Les choux de Bruxelles poussent mieux dans les températures fraîches de l’automne. Il faut donc commencer à les planter dès maintenant. Si vous cultivez des choux de Bruxelles pendant l’hiver dans des régions douces, plantez-les au début de l’automne pour une récolte à la fin de l’hiver ou au début du printemps.

Planter des choux de Bruxelles : Espace nécessaire

Les larges feuilles des choux de Bruxelles ont besoin d’espace pour s’étendre. Espacez les plantes d’au moins 45 à 60cm. Plus le soleil est présent, mieux c’est. Les choux de Bruxelles ont besoin d’au moins 6 heures ou plus de soleil par jour.

Exigences du sol

Ils ont besoin d’un sol de préférence alcalin, avec beaucoup de matière organique ajoutée. Si votre sol est acide, ajoutez de la chaux de jardin avant de semer ou de planter. Avant de planter, incorporez au sol une bonne couche d’un engrais général en granulés, puis raffermissez le sol en déplaçant vos pieds d’avant en arrière sur la surface. Le sol doit être bien drainé avec un pH de 6,8. Ce pH élevé décourage la maladie de la racine des champignons.

Arrosage

Veillez à ce que vos choux de Bruxelles reçoivent entre 2,5 et 5cm d’eau par semaine, que ce soit par la pluie ou par l’arrosage. Paillez votre sol pour retenir l’humidité et éviter les mauvaises herbes. Ceci est particulièrement utile si vous êtes dans des conditions de sécheresse.

Récolte

Les choux se forment d’abord au bas de la plante et continuent à se former vers le haut pendant plusieurs semaines. Les choux de Bruxelles sont prêts à être récoltés lorsque les petites têtes sont fermes, vertes et d’un diamètre de 1 à 2 pouces. Retirez les choux en les tordant jusqu’à ce qu’ils se détachent de la plante. Lorsque vous retirez les choux inférieurs, vous pouvez également retirer les feuilles jaunies ; la plante continue de pousser vers le haut, produisant plus de feuilles et de choux.

La plante résiste au gel et peut être récoltée jusqu’à ce qu’un gel sévère survienne. Les germes de meilleure qualité sont produits pendant les journées ensoleillées avec de légères gelées la nuit. À l’approche de l’hiver, vous pouvez les inciter à mûrir en une seule fois en coupant le haut de la plante environ trois semaines avant la récolte. Une plante saine et de taille normale peut produire environ 1kg de germes. Ils poussent rapidement au début mais ralentissent à mesure que le temps se refroidit. Une fois qu’un germe est cueilli, il n’y en aura pas d’autres à cet endroit.

Stockage

Les germes à maturité se conservent bien sur la plante par temps froid, ce qui en fait un excellent article de récolte hivernale pour les jardiniers du Sud (plantés en automne). Dans les climats froids, les jardiniers enterrent souvent les plants de choux de Bruxelles jusqu’au sommet dans du foin ou des feuilles à la fin de l’automne, puis arrachent les petites pousses au besoin pendant l’hiver.

Conservez les choux frais, non lavés, dans des sacs en plastique au réfrigérateur. Les germes frais ont un meilleur goût, alors essayez de limiter la réfrigération à un jour ou deux. Et ne jetez pas les feuilles ! Cuisinez-les comme vous le feriez avec des choux – ils sont délicieux.

Planter des choux de Bruxelles : Problèmes potentiels

chou bruxelle saison plantation

Avec les racines

Les racines gonflent et se déforment, les feuilles deviennent pâles et jaunes et se flétrissent facilement. Les plantes peuvent mourir. Pour remédier au problème, améliorez et ajoutez de la chaux pour rendre le sol plus alcalin. Ne pas cultiver dans un sol affecté.

Oiseaux

Les oiseaux, en particulier les pigeons, peuvent causer toute une série de problèmes, notamment en mangeant les semis, les bourgeons, les feuilles, les fruits et les légumes. Pour protéger les plantes, recouvrez-les d’un filet ou d’une toison. Les épouvantails et les mécanismes d’effarouchement des oiseaux fonctionnent pendant un certain temps, mais la méthode de protection la plus fiable consiste à recouvrir les plantes d’un voile ou d’un filet horticole.

Les chenilles

Un certain nombre de chenilles se nourrissent de plantes Brassica, mais les plus courantes sont celles des papillons de la piéride du chou. Vous verrez généralement les chenilles, sinon vous verrez les trous qu’elles font dans les feuilles. Elles vont également percer le cœur des choux. En cas d’attaque légère, ou si vous n’avez que quelques plantes, vous pourrez peut-être arracher les chenilles. Un filet anti-insecte ou un filet fin (maille de 5 à 7 mm) peut empêcher la ponte.