Proteger son carre potager contre tout ce qui pourrait lui être nuisible

Publié dans 20/05/2022 par Sabine Monier

Proteger son carre potager contre tout ce qui nuit : comment le faire ? Voici le guide de la bonne pratique afin de garder son potager en bonne santé incluant des conseils pour la protection du jardin contre les insectes, les bestioles et les maladies.

Comment proteger son carre potager afin qu’il reste exempt de tout parasite ?

filets pour proteger son carre potager

Avez-vous essayé toutes les astuces disponibles sur les étagères des magasins pour garder votre jardin exempt de parasites et de maladies, et vous avez toujours peur de perdre la guerre ? Mais savez-vous qu’il existe de nombreuses approches naturelles pour qu’il regorge de vitalité ?

Tout traitement prend tout de même environ 2 à 4 semaines pour montrer des résultats. Si vous souhaitez que cette fois soit la bonne pour éliminer définitivement les parasites et les maladies de votre jardin, il faudrait suivre ces conseils :

Bon assainissement

L’un des principaux moyens pour y parvenir est de pratiquer un assainissement adéquat. Si vous nettoyez les débris des plantes, vous ne permettrez pas aux maladies ou aux parasites de se cacher, ce qui donnera au jardin une couche de protection.

Des clôtures solides font de bons voisins

Attaquez-vous d’abord aux plus gros parasites, comme les animaux. Envisagez d’ajouter une clôture solide au périmètre de votre propriété. Ces clôtures empêcheront les animaux de grignoter votre nourriture. Ils commenceront à chercher une autre source de nourriture moins difficile à atteindre.

Invitez les bons insectes qui mèneront la bataille contre leurs comfrères mauvais

Lorsque vous trouvez des insectes nuisibles dans votre jardin, la meilleure façon de les dissuader est d’y inviter de bons insectes. Ces insectes bénéfiques mangeront des insectes nuisibles. Envisagez d’attirer des insectes qui adoreraient manger les insectes nuisibles tels que :

  • coccinelles
  • mante religieuse
  • syrphe
  • chrysopes
  • abeille
  • libellules

Choisissez les gros insectes à la main

laitues limaces insectes protection

Il y a certains insectes dans votre jardin que vous pourrez voir facilement. Les insectes comme les limaces, les scarabées japonais, les vers du chou et les punaises des courges doivent être visibles. Lorsque vous les voyez, cueillez-les à la main de vos plantes et retirez-les de votre jardin.

Éliminez les plantes maladives

Les plantes ravagées par des insectes ou atteintes d’une maladie ne sont donc pas saines. Elles n’ont pas développé de racines solides. Vous devez les retirer rapidement, mais ne les compostez pas. Vous ne voulez pas que des insectes ou des maladies se propagent à travers votre compost.

Utilisez les sprays naturels

Si vous essayez de jardiner de manière biologique, vous voudrez peut-être essayer des sprays naturels. Vous pouvez les pulvériser à l’ail, de l’huile minérale ou du spray salé sur vos plantes pour dissuader les parasites.

Couvrir de housses de protection de jardin

Les couvertures de rangées sont un excellent moyen de couvrir vos plantes. Cela empêchera les insectes de sauter entre les rangées de votre jardin. C’est une méthode simple qui pourrait dissuader un certain nombre de parasites.

Mettez vos plantes sous des cloches

Lorsque vous n’avez besoin de couvrir que quelques unes, utilisez des cerceaux en fil de fer ou en PVC qui doivent être recouverts de tissu et placez-les sur les plantes que vous souhaitez. Une fois que les plantes sont recouvertes, elles sont protégées des éventuels ravageurs qui pourraient tenter de les attaquer. C’est une bonne option pour les semis ou les plantes spécifiques qui pourraient être  brutalement attaquées par des parasites.

Encerclez-les avec des colliers de plantes

Si vous avez affaire à des vers gris, ces colliers sont une excellente option. Coupez des morceaux de carton circulaires et placez-les autour de la base de la plante. Le carton dissuade les vers gris de se rendre au fond de la plante pour se nourrir.

Couvrez de filets

Les filets aident à ce que vous gardiez votre récoltes de baies par exemple loin des oiseaux. Au lieu de perdre votre récolte, vous la ramasserez après avoir retiré le filet. Remettez-le ensuite pour garder votre récolte pour vous !

Prévoyez un espacement correct entre les végétations

protection sol plantes maladies

L’espacement est essentiel lors de la planification de votre jardin. S’il n’y a pas assez d’espace entre elles, il n’y aura pas assez de circulation d’air entre elles. Cela peut être le terreau idéal pour les maladies. Assurez-vous que vos plantes aient de l’espace suffisant pour respirer.

Gardez le feuillage au sec

Lors de l’arrosage, le feuillage est mouillé. Essayez d’éviter cela car c’est un moyen facile de propager les maladies. Si vous devez utiliser un arrosage aérien, essayez d’arroser le matin. Au moins, les feuilles auront la chaleur de la journée pour bien sécher.

Rotation des cultures

Elle est importante dans chaque jardin. Si vous laissez vos plantes au même endroit année après année, les nuisibles commencent à savoir où aller se nourrir. Cela donne également aux maladies une chance de s’enraciner dans votre sol. Tout cela peut être évité en suivant un calendrier de rotation des cultures de 4 ans.

Améliorer le sol

Si vous avez un sol sablonneux ou argileux, vous allez avoir des problèmes d’humidité où vous en avez trop ou pas assez. En l’améliorant, il sera bien égoutté, ce qui nourrira vos plantes. Des plantes saines et un bon sol permet d’avoir une bonne culture. Pour rendre le sol net, écrasez de coquilles d’œufs et jetez-les autour des plantes surtout lorsque vous commencez à voir des limaces et d’autres parasites s’approcher de vos plantes depuis le sol. Vous pouvez également utiliser de la terre de diatomée.

Paillis

Il est important de pailler autour de la base des plantes. Le paillis empêche la saleté de pénétrer sur sa tige lors de l’arrosage. Il aide aussi à retenir l’humidité nécessaire pour la plante.

Arrachez les mauvaises herbes

Elles fournissent non seulement aux ravageurs et aux maladies un excellent terrain de reproduction, mais rivaliseront également avec vos plantes pour les nutriments.

Arrosez d’eau froide

proteger son carre potager contre nuisibles

Saviez-vous que l’eau froide a le pouvoir de faire fuir les insectes ailleurs, surtout les pucerons.

De l’eau savonneuse, du poivre, de bicarbonate de soude, du vinaigre et du savon à vaisselle et lait

Si vous avez des insectes tenaces dans votre jardin, essayez d’ajouter du savon à l’eau froide. Cela détériore la couche extérieure de leur corps et devrait dissuader les pucerons et les acariens de rester dans votre jardin.

Vaporisez une solution d’eau savonneuse qui contient également du poivre. Cela rend le goût des plantes moins désirable.

Jardiner biologique, c’est bien aussi pour les champignons. Un espacement et un arrosage appropriés par un système d’irrigation aideront. Pulvériser de l’eau savonneuse avec du bicarbonate de soude et du vinaigre mélangés sur vos plantes. C’est un fongicide naturel.

L’oïdium est une autre maladie à laquelle les jardiniers sont confrontés, en particulier lors de la culture de la vigne. Si vous constatez la formation d’oïdium sur vos plantes, créez une solution d’eau savonneuse additionnée de lait. C’est un moyen naturel de débarrasser votre jardin de cette maladie.

Plantez des herbes odorantes

Les insectes n’aiment pas certaines odeurs. Pensez à planter :

  • citronelle
  • basilic
  • menthe
  • fenouil

Ce qui est bon pour nous est un poison pour eux

Certains objets que nous utilisons quotidiennement sont inoffensifs pour nous mais mortels pour les parasites. Vous pouvez ajouter du sel, de la farine et de la bière à vos plantes.