Jeûne intermittent – comment le pratiquer pour mincir ?

Publié dans 25/10/2019 par Claire Deschamps

jeune intermittent concept perte de poids

Le concept de jeûne intermittent existe depuis longtemps. Cependant, la plupart des personnes savent rarement en quoi consiste-il. On ignore aussi pourquoi il est efficace. Voici les réponses à ces questions et plus encore !

Jeûne intermittent – qu’est-ce que c’est et comment en profiter pour mincir ?

Le jeûne intermittent est un terme général qui désigne une variété d’approches différentes pour perdre du poids. Selon certains amateurs du jeûne intermittent, elles sont en fait très efficaces. Ce serait une stratégie idéale pour les personnes qui souhaitent perdre du poids progressivement.

Quelques exemples typiques

Le régime 5:2 consiste à limiter les calories à 500-600 par jour pendant deux jours par semaine. Une alimentation normale est suivie pendant les cinq jours restants. Il s’agit d’une méthode de jeûne simple qui convient à ceux qui souhaitent apporter des modifications minimes. Et c’est une garantie de mais de résultats. En revanche, comme pour toute autre pratique, il ne faut pas en abuser !

jeune intermittent pour maigrir

Le régime 16: 8 est cette méthode de jeûne avec restriction. On mange dans une fenêtre de 8 heures par jour qui sont suivies de jeûne de 16 heures (14:10 est une autre méthode populaire et très similaire).  Par exemple, sautez le petit-déjeuner et commencez le déjeuner à midi et terminez à 20h00. C’est la façon la plus commune de pratiquer ce type de jeûne. Il est recommandé de consommer l’apport calorique habituel dans la fenêtre des 8 heures. Etant donné les limites en termes d’apport alimentaire, il est recommandé que ce régime alimentaire soit plus riche en protéines.

Enfin, le jeûne de 24 heures et plus signifie qu’on arrête les aliments cessent pendant 24 heures. Par exemple, on pourrait consommer uniquement de l’eau du dimanche soir au lundi soir.

Certains suggèrent d’enrichir notre menu pendant le jeûne par des acides aminés, mais pas les autres. Ce type de jeûne n’est pas recommandé par les spécialistes, car il n’existe pas suffisamment de preuves qu’il est sain pour notre corps.