Les risques pour la santé lors du ménage

Publié dans 5/01/2020 par Simone Lefebvre

Les femmes ont moins de temps libre que les hommes

La santé lors du ménage est souvent négligée. On connaît tous la situation – on travaille toute la journée, puis on rend à la maison et on commence avec les tâches ménagères. Il y a autant de choses à faire à la maison, qu’on oublie de se reposer. Malgré le fait qu’on habite au XXIème siècle, les effets négatifs du ménage sont plus visibles chez les femmes.

Moins de stress pour les hommes

L’effet du travail et du ménage sur la santé

Faire le ménage chaque jour

Les femmes qui font trop de tâches ménagères peuvent aggraver leur santé d’après les études récentes. En plus de passer une journée complète au travail, les femmes sont celles qui font plus de travail à la maison, mais ont également des responsabilités envers les enfants. Cela signifie qu’elles ont moins de temps libre que les hommes.

Il y a beaucoup des effets négatifs du ménage

Les longues heures de travail détruisent la santé mentale et physique. Une étude a révélé que les femmes sont plus susceptibles de surmenage à cause de leurs nombreux devoirs. Les femmes qui rentrent chez elles pour faire le ménage pendant quelques heures courent un risque accru pour leur santé. La maladie pulmonaire chronique, le diabète précoce, la maladie cardiaque, l’arthrite, l’asthme et certains cancers sont une partie ces risques.

Les femmes sont plus susceptibles de surménage

La santé mentale lors du ménage selon les scientifiques

Stress de finir les tâches plus vite

Des scientifiques américains ont découvert une liaison entre la gestion d’une maison et la pression artérielle. Celles qui investissent plus de temps à faire le ménage ont une pression artérielle nettement plus élevée. Les femmes qui ont partagé leurs responsabilités avec leurs partenaires sont plus calmes et équilibres. Selon les chercheurs, ce n’est pas le ménage qui cause les problèmes de santé mais c’est le stress de finir les tâches le plus vite possible qui entraîne des problèmes cardiaques.

Sachez comment négocier les tâches

Les données de l’enquête montrent que les femmes passent en moyenne environ 2,8 heures par jour à faire le ménage et à s’occuper des autres membres de la famille. Par contre, les hommes passent 1,7 heure à faire de même. En outre, les femmes passent également la plupart de leur temps à cuisiner et à nettoyer, ainsi qu’à se laver, ce qui peut entraîner une augmentation de la pression artérielle. Les autres obligations qui en découlent sont liées aux réparations, au paiement des factures et au maintien du budget des ménages.

Les tâches ménagères aggravent la santé

Les hommes peuvent sauver notre santé lors du ménage

Les hommes devraient aider leurs femmes

Par conséquent, les hommes devraient aider leurs femmes dans leurs tâches. Cependant, les chercheurs constatent que même lorsque les couples acceptent de partager également leurs tâches, les femmes effectuent toujours la plupart des tâches ménagères. Selon une étude, les hommes accomplissent 35% des tâches ménagères totales. Les femmes ont tendance à justifier le déséquilibre. Elles affirmant que leur mari ne fait pas bien la tâche ou qu’il a un travail plus exigeant, expliquent les auteurs de l’étude.

Ils existent beaucoup de bénéfices en partageant les tâches

Combien d’heures doit-on travailler par semaine ?

Une étude récente de l’Université Nationale d’Australie a révélé que les gens ne devraient travailler que 39 heures par semaine. Cela comprend le temps qu’on consacre au travail et tout le temps qu’on passe aux tâches ménagères.

Il faut déléguer les tâches ménagères

« Les longues heures de travail érodent la santé mentale et physique d’une personne, car elle laisse moins de temps pour bien manger et prendre soin d’elle-même », explique le chercheur principal de l’étude Dr Huong Dinh.

La femme négocie moins sur les tâches

Au Canada par exemple, 73% des femmes travaillent à temps plein, ce qui signifie qu’elles travaillent 30 heures rémunérées par semaine ou plus. Pendant ce temps, une Canadienne moyenne consacre 14 heures par semaine aux travaux ménagers ou à l’entretien de la maison et du jardin, selon une étude de 2011 de Statistique Canada.

Les femmes font plus de travail à la maison

Au total, la Canadienne moyenne travaille au moins 44 heures par semaine. C’est cinq heures de plus que ce qui est recommandé pour une santé physique et mentale optimale.

Les femmes passent la plupart de leur temps à cuisiner et faire le ménage

La garde d’enfants – encore une tâche consacrée à la femme

N’oubliez pas que ces statistiques n’incluent pas le temps consacré à la garde d’enfants. Les études menées par Statistique Canada montrent que les femmes passent 50% plus de temps à s’occuper des enfants. Elles consacrent 50,1 heures par semaine à la famille. Cependant les hommes canadiens y dédient 24,4 heures par semaine. L’inégalité entre homme et femme en 2020 est plus grande qu’on y pense.

Les femmes passent plus de temps à s'occuper des enfants

Des études antérieures ont également trouvé un lien entre les problèmes cardiaques d’une femme et la quantité de soins aux enfants et de travaux ménagers qu’elle fait. Cela est particulièrement remarquable étant donné que les maladies cardiaques et les accidents vasculaires cérébraux sont la principale cause de décès chez les Canadiennes.

Les femmes sont plus effectives

Pourquoi les femmes font-elles la plupart du ménage ?

Une étude récente menée par l’Université d’Essex et l’Université Ludwig Maximilian de Munich pourrait avoir la réponse. Selon l’étude un blocage conjugal est considéré comme un phénomène normal. Le couple commence une négociation pour remonter l’obstacle. La tendance de la femme à être plus agréable et moins antagoniste peut lui jouer un mouvais tour. Elle finit souvent par investir davantage dans les travaux ménagers, même si ce n’est pas le meilleur choix pour elle.

Les femmes entretient la maison et le jardin

Faites moins de tâches pour sauver votre relation

Ce n’est pas seulement votre santé qui s’améliorera en assumant moins de tâches. Le fractionnement des tâches ménagères bénéficiera également à votre relation à long terme. Selon une étude de l’Université de Californie, les femmes préfèrent des hommes qui aident aux travaux ménagers. L’équilibre entre les responsabilités professionnelles et familiales rend l’homme plus attirant sexuellement. Les épouses sont également plus susceptibles d’être d’humeur parce qu’elles sont moins stressées et fatigués.

Santé négligée lors du ménage

Une autre enquête réalisée en 2016 par Gleeden, un site de rencontres populaire en France, soutiens cette information. On a constaté que 73% des femmes mariées qui trompent leur mari, se plaignent que leur conjoint ne fait pas assez de corvées à la maison.

Problèmes cardiaques liés aux soins des enfants

Si votre partenaire a encore besoin de convaincre, rappelez-lui doucement ce que les experts disent. Une chambre en désordre est suffisante pour tuer la libido d’une femme.

Les longues heures de travail détruisent la santé

Être en meilleure santé, faire moins de travaux ménagers, avoir plus de relations sexuelles, être moins stressée, tout en ayant une maison plus propre? C’est ce que toutes les femmes veulent vraiment.