Le nouveau premier ministre britannique, Boris Johnson, entend garder Larry le chat au poste de Souricier en chef du Cabinet

Publié dans 25/07/2019 par Claire Deschamps

Larry le chat downing street

Boris Johnson est le nouveau Premier ministre britannique qui viendra s’installer dans le bâtiment situé au numéro 10 de à Downing Street. Le bâtiment est traditionnellement la résidence du premier ministre de la monarchie monarchie britannique. Il abrite également les bureaux de celui-ci.

Boris Johnson entend garder Larry le chat au poste de Souricier en chef du Cabinet

Larry le chat Grande Bretagne

Boris Johnson est le 77ème Premier ministre qui s’installera dans la résidence. Aujourd’hui, elle est reconnaissable pour les britanniques par sa porte de couleur noire. Mais il est intéressant de savoir que, dans le passé, sa porte était peinte en jaune. Curieusement, la couleur noire a été privilégiée pour rendre le bâtiment plus reconnaissable.

Le bâtiment qui se trouve à l’adresse 10 Downing Street devint la résidence officielle des premiers ministres à l’époque du roi George II. Son règne se situe au début du 19e siècle. C’est notamment George II qui a confié la propriété au premier ministre britannique de l’époque, Robert Walpol.

Larry le chat a pour mission de gérer la population de rongeurs de la résidence du Premier ministre britannique depuis son adoption en 2011

Historiquement, la résidence au 10 Downing Street a eu des problèmes sérieux avec les rongeurs. Pour cette raison, le bâtiment a eut recours à un chat. L’animal y habite de façon permanente et a pour mission de gérer la population de souris. Pour montrer le sérieux de sa mission, le cabinet lui a même affecté un titre : Chief Mouser to the Cabinet Office, soit, en français, « Souricier en chef du Cabinet ».

En 2011, le chat Larry a été affecté à ce poste. Larry le chat a été adopté du refuge londonien Battersea Dogs and Cats Home. Il a fidèlement rempli ses fonctions sous les cabinets de David Cameron et de Theresa May. Aujourd’hui, on apprend qu’il continuera à les exerces aussi au cours des fonctions de Boris Johnson.

Chat Downing Street Boris johnson