Les choses à prendre en compte avant d’offrir un smartphone à votre enfant

Publié dans 9/11/2021 par Claire Deschamps

Votre enfant voudrait un smartphone, mais vous hésitez à lui en donner un ? Vous vous posez certainement mille et une questions à ce sujet. Comment savoir si votre enfant est prêt ? Quels sont les risques si vous lui offrez un smartphone ? Quelles limites lui imposer ? Bien souvent, les parents se focalisent sur la problématique de l’âge, jugeant leur progéniture trop jeune pour avoir son propre téléphone. Mais en réalité, l’âge est loin d’être le seul critère à prendre en compte. Voici donc les choses à prendre en compte avant d’offrir un smartphone à un enfant :

Responsabilisation : l’âge ne fait pas tout

offrir un smartphone a son enfant

La plupart des préadolescents veulent un téléphone. Mais quel est le bon moment pour en donner un au vôtre ?

Pour commencer, cela ne dépend pas seulement de l’âge de votre enfant ou du fait que d’autres de son âge aient un téléphone. En effet, il faut aussi considérer sa maturité, car plusieurs responsabilités vont de pair avec la possession d’un smartphone. Ainsi, un adolescent de 15 ans peut s’avérer trop immature pour assumer de telles responsabilités, alors qu’un pré-ado de 11 ans pourrait l’être.

En d’autres termes, il faut que votre enfant comprenne tout ce qu’un téléphone implique. Discutez avec lui du coût de l’appareil, des frais liés à l’abonnement, des éventuels hors forfaits, mais aussi des risques liés à une surutilisation du smartphone ou encore des risques des réseaux sociaux.

Coût et gestion d’un budget

Bien sûr, la question du coût est également centrale. Elle englobe deux critères fondamentaux à considérer :

1) Votre budget

Premièrement, vous devez vous assurer d’avoir le budget requis pour financer à la fois d’achat du téléphone et de ses accessoires, ainsi que l’abonnement téléphonique. Pour un meilleur contrôle des dépenses, optez pour un forfait bloqué, sans possibilité de dépassement.
Et concernant les accessoires annexes, ils peuvent constituer des cadeaux de Noël ou d’anniversaire, si vous souhaitez lisser les dépenses dans la durée.

Par ailleurs, si vous décidez effectivement d’offrir un smartphone à votre enfant, il est également conseillé de le protéger. Commencez par y installer une application de localisation à distance. De cette façon, vous saurez toujours où il se trouve. Cela pourra être pratique en cas de perte – ou tout simplement pour vous rassurer.

Ensuite, fixez une coque de téléphone compatible qui protégera l’appareil contre les rayures et les chocs. Puisqu’il s’agit d’un objet personnel, laissez votre enfant choisir son étui favori sur un site spécialisé comme coquedetelephone.fr. Il y trouvera des coques simples ou plus fun, dans plein de styles et de couleurs.

2) La maturité de votre enfant

Deuxièmement, se pose encore une fois la question de la maturité. Votre enfant sera-t-il capable de prendre soin d’un objet aussi coûteux qu’un smartphone ? A-t-il conscience des coûts que cela représente ? Par exemple, si vous lui confiez un objet très important, a-t-il tendance à en prendre soin ou plutôt à l’oublier dans le bus ?

De même, votre (pré)adolescent gère-t-il bien l’argent ? Est-il responsable avec son argent de poche ? Projetez-vous : lorsqu’il jouera à un jeu sur son mobile, saura-t-il se canaliser ou achètera-t-il des bonus de jeu sans tenir compte de leur coût ?

offrir un smartphone enfant conseils

Les risques de troubles de l’attention

Ensuite, le risque de troubles de l’attention est un autre facteur d’inquiétude pour les parents qui hésitent à offrir un portable à leur enfant. En effet, un smartphone offre une (sur)stimulation constante et constitue ainsi une source infinie de distraction. Messages, réseaux sociaux, notifications d’applications… tout au long de la journée, il provoque d’innombrables interruptions.

Surtout pour un enfant atteint de TDAH, cela peut être un réel souci. En temps normal, il a déjà des difficultés à focaliser son attention. Mais avec un téléphone à portée de main, comment peut-il résister ? De plus, cet appareil a tendance à renforcer l’impulsivité des jeunes souffrant de troubles de l’attention – avec le risque de faire des erreurs durables…

La compréhension de la technologie

Dans la lignée du point précédent, il est essentiel que votre enfant ait une bonne compréhension de la technologie. Pas uniquement du point de vue technique et fonctionnel, mais aussi dans une perspective plus large.

D’abord, il faut qu’il soit conscient de l’impact de l’écran et de l’utilisation fréquente d’un smartphone sur son corps (sommeil, concentration, mémorisation, etc.). S’il est constamment sur son ordinateur ou sur sa console, il aura probablement du mal à laisser son téléphone de côté. Soyez-en conscient. Avant de sauter le pas, veillez donc à en discuter tranquillement avec lui. Et convenez ensemble de limites claires qu’il devra respecter.

De plus, votre (pré)adolescent doit aussi être sensibilisé à la portée d’internet. Notamment, toutes ses publications resteront en ligne et seront accessibles par tout le monde. Cela inclut les responsables des admissions aux universités, ses futurs employeurs et collègues, etc. Vigilance et modération sont de mise !

Sur un autre plan, vous devez également le mettre en garde contre le harcèlement sur internet – plus particulièrement sur les réseaux sociaux. Saura-t-il gérer la cyberviolence potentielle ? À ce niveau, il est important de couvrir les deux facettes : votre enfant pourrait être victime, mais également auteur de mauvais comportements. Même s’il est derrière un écran, ses paroles et ses actes peuvent avoir des conséquences sur d’autres personnes. Il est de votre responsabilité, en tant que parent, de le sensibiliser à cette problématique.

Dans tous les cas, privilégiez le dialogue, les échanges constructifs et calmes. Ces discussions vous permettront de savoir si votre enfant est prêt ou non à avoir son propre smartphone !