Les plus belles décorations de Noël: quelle est leur histoire?

Publié dans 17/12/2020 par Laetitia Lasalle

Tous les ans quand le mois de décembre vient, on sort tous nos décorations de Noël et on décor l’intérieur et même l’extérieur de nos maisons. Mais vous-avez-vous déjà demandé pourquoi on décore le sapin, ou pourquoi l’on allume des bougies de Noël ? Aujourd’hui nous vous proposons de découvrir quelles histoires intéressantes se cachent derrière les plus belles décorations de Noël. C’est vraiment très intéressant et très enrichissant. Bonne lecture !

Les couleurs traditionnelles le rouge et le vert sont utilisées pour les plus belles décorations de Noël

les plus belles décorations de Noël

Les couleurs traditionnelles de Noël sont inspirées par une pièce médiévale

Pourquoi on raffole du vert et du rouge quand il s’agit de préparer nos plus belles décorations de Noël et même envelopper nos cadeaux de Noël ? Le rouge et le vert sont dits être inspirés par l’arbre du Paradis : un sapin avec des pommes qui ont été utilisés comme accessoires comme des accessoires dans la pièce ‘La pièce du parais’ datant du onzième siècle et qui a été inspirée par la vue chrétienne de la Création. Dans la pièce, l’arbre représentait le Jardin d’Eden, ses pommes rouges étaient symboles de la connaissance qui a conduit à la chute d’Adam et le sapin représentait la vie éternelle. En ce qui concerne les gaufres blanches qui décoraient le sapin, elles représentaient l’innocence. La pièce a très vite été associé avec Noël à cause pour son thème religieux.

Arbre de Noël traditionnel

les plus belles décorations de Noël pour sapin

Ce sont les Egyptiens qui ont été les premiers à adopter l’arbre de Noël

Parmi les plus belles décorations de Noël est aussi l’arbre de Noël. Il est aussi souvent l’élément le plus important de la déco de Noël. Les premiers à apporter chez eux des arbres décorés au 16-ème siècle les chrétiens allemands sont crédités d’avoir inauguré la tradition de présenter des arbres de Noël à l’intérieur. Mais saviez-vous que ce sont les Égyptiens qui ont adopté les sapins même encore plus tôt ? Les Egyptiens anciens décoraient leurs maisons dans la paume verte se précipite au solstice d’hiver pour célébrer le rétablissement du dieu soleil Ra des maux de l’hiver, qui, selon eux, symbolisait la vie qui vainc la mort.

C’était le protestant Martin Luther qui a été le premier à décorer le sapin de Noël avec des bougies

les plus belles décorations de Noël: bougies

Luther a allumé les bougies

Même en étant parmi les plus belles décorations de Noël, votre sapin aurait été beaucoup moins lumineux à Noël si ce n’était pas un certain protestant réformateur. La légende raconte que quand il était en train de rentrer chez lui une nuit d’hiver pendant le 16-ème siècle, Martin Luther était tellement ému par la vue des étoiles qui brillent sur les conifères qu’il a décidé de recréer ce beau spectacle à la maison en ajoutant de petites bougies aux branches d’un sapin qu’il a coupé. Et ainsi a débuté la tradition de poser des bougies allumées sur le sapin de Noël.

les plus belles décorations de Noël: guirlande

La guirlande était un symbole de statut

En 1610, quand l’argent était une marchandise précieuse, les allemands à Nuremberg posaient des lanières d’argent qui étaient connues sous le nom de guirlandes sur leurs sapins de Noël. Les guirlandes n’étaient pas utilisées seulement pour décorer leurs sapins mais également pour refléter la lumière des bougies allumées qui étaient placées sur les branches. Des matériaux moins chers y inclus le cuivre et l’étain étaient également utilisés pour remplacer l’argent afin de rendre la décoration plus accessible pour les moins bien nantis. Mais ensuite même ces matériaux sont devenus rares pendant la Première Guerre Mondiale ce qui a mené à leur remplacement avec de l’aluminium qui s’est relevé provoquer des incendies et avec du plomb qui lui s’est révélé être poissonneux. Aujourd’hui les guirlandes sont pur la plupart faites de chlorure de polyvinyle et en forme de bandes avec l’aide des machines modernes.

les plus belles décorations de Noël: ornements commestinles

Les ornements décoratifs anciens étaient comestibles

La tradition de décorer son sapin avec les plus belles décorations de Noël comme par exemples des ornements et des jouets a été lancé en Allemagne dans les années 1600, quand des fruits et des noix épiaient posés sur les sapins. Les ornements et les jouets de Noël sont devenus populaires quand l’image du sapin de la Reine Victoria et du prince allemand Albert, décoré avec des boules de Noël, était publié en 1848 dans le journal ‘The illustrated London News’. Les consommateurs les plus fortunés d’Amérique ont suivi l’exemple et au début du 20-ème siècle la compagnie Woolworths vendait 25 millions de dollars sous forme d’ornements décoratifs importés d’Allemagne aux consommateurs qui étaient impatients d’habiller leurs sapins dans la mode royale.

les plus belles décorations de Noël: guirlandes lumineuses

Edison and Johnoson ont inventé les lumières électriques pour le sapin de Noël

Les successeurs des bougies, les lumières électriques, n’étaient pas arrivées jusqu’au 1880, quand Thomas Edison a créé la première guirlande lumineuse enveloppée dans son laboratoire à Menlo Park en Californie. Mais c’était en réalité le partenaire d’Edison, Edward H. Johnoson, qui a mis la première guirlande électrique sur son sapin de Noël en 1882. Bien que la chaîne ait été câblée avec 80 ampoules rouges, blanches et bleues, elle a été éclipsée par les 3000 lumières électriques utilisées pour allumer l’arbre de Noël national sur la pelouse de la Maison Blanche à Noël 1923.

couronne de Noël avec de la verdure

Les couronnes décoratives étaient une réflexion après coup du processus de coupe des arbres

 Bien que les couronnes de Noël décoratives soient aujourd’hui parmi les plus belles décorations de Noël qu’on utilise sur les portes et sur les murs, elles étaient en réalité inventées par accident. Plutôt que de jeter les coupures d’arbres de Noël fraîchement coupés et élagués, les fêtards ingénieux du 16ème siècle ont récupéré les branches en excès et les ont façonnées en couronnes. Ces couronnes n’étaient à l’origine pas placées sur les portes d’entrée mais sur les arbres eux-mêmes comme des ornements qui symbolisaient l’éternité grâce à leur ressemblance avec la boucle infinie.

étoile de Noël en papier

Il parait que l’étoile de Noël n’était pas exactement une étoile

 L’ornement le plus ancien que l’on plaçait au bout du sapin n’était pas autre chose que le bébé Jésus – une figurine qui était plus tard remplacée par d’autres symboles bibliques et surtout des anges et des étoiles. Bien que l’étoile soit dite être inspirée par l’étoile de Bethléem, aussi connue comme l’étoile de Noël, la science n’a jamais prouvé l’existence d’une telle étoile. D’après les spécialistes, le phénomène n’était peut-être pas une comète ou une supernova, parce que de tels évènements auraient été bien documentés. Il s’agissait plutôt d’une conjonction planétaire dans laquelle deux planètes apparaissent près l’une de l’autre pour assez longtemps pour pouvoir être observées dans le ciel.

décoration avec bas de Noël

C’est la charité de Saint-Nicolas qui remplit les bas de Noël

L’humble tradition de suspendre des bas sur la cheminée est dite avoir été inspirée par un homme d’origines aussi humbles. En apprenant des villageois qu’un veuf local fier mais misérable ne pouvait pas rassembler la dot pour que ses trois filles se marient et qu’il ne voulait pas accepter l’argent des autres, une histoire souvent répétée dit que Saint-Nicolas a glissé dans la cheminée de l’homme et a glissé de l’or et des pièces de monnaie dans les bas fraîchement lavés de ses filles, qui se trouvaient accrochés près du feu de la cheminée. Lorsque la famille a trouvé l’or le lendemain, leurs problèmes ont été résolus et une nouvelle tradition de Noël est née. C’est une très belle histoire à raconté à ses enfants en accrochant les bas de Noël sur la cheminée.

décoration avec gui de Noël

Le gui guérissait plus que le mal d’amour

Alors que ceux qui célèbrent Noël peuvent accrocher des brins de gui pendant les fêtes et s’embrasser en dessous, la première utilisation de l’herbe était décidément moins romantique. Les grecques utilisaient le gui comme une panacée pour toute sorte de maux comme par exemple les crampes ou encore les problèmes avec le spleen. Les Romains eux voyaient le gui comme une pommade pour les ulcères et les poisons. Ce n’était pas avant le premier siècle de notre ère quand le gui a gagné ses connotations secondaires. Puisque l’herbe avait la capacité de pousser même en hiver, les Druides celtiques la voyaient comme un symbole de la fertilité et la vitalité. La tradition de s’embrasser au-dessous du gui est dite avoir débuté par les servants anglais et les masses qui ont suivi l’exemple.

cannes de sucre déco pour Noël

Les cannes de bonbons n’ont pas toujours eu des rayures

Ah, les cannes de bonbons, elles aussi parmi les plus belles décorations, n’ont pas toujours eu leur apparence rayée. Que vous le croyez ou pas, cette sucrerie de forme iconique qui décore les sapins de Noël pendant le mois de décembre n’a pas toujours eu ses rayures. Les cannes de bonbons sont d’abord apparues sur les sapins de Noël américaines en 1847, quand un certain August Imgard a décoré son épicéa bleu avec les bonbons qui étaient, à l’époque, tout blancs. Ce n’était pas avant le 20-ème siècle que les rayures caractéristiques en rouge et le gout de menthe ont émergé. Avec les années, beaucoup de rumeurs ont circulé sur le symbolisme des cannes de bonbons y inclus que la forme de la canne était un clin d’œil à la première lettre de Jésus, que la couleur rouge symbolisait son sang, mais rien de cela n’a pas vraiment été prouvé.

maison de pain d'épice pour Noël

Les maisons de pain d’épice sont inspirées par les frères Grimm

Autant une décoration qu’un délice de Noël, le ‘lebkuchenhaeusle’ est apparu pour la première fois en Allemagne au 16ème siècle sous forme de maisons comestibles ornées de feuilles d’or et de papier d’aluminium. Mais c’était la publication du conte pour enfant ‘Hansel et Gretel’ en 1812 qui est crue avait débutée cette tradition festive de faire des maisons de pain d’épice. Le récit édifiant d’un brave duo frère et sœur tenté par les confiseries maison d’une sorcière a inspiré d’innombrables habitations en pain d’épice qui ne sont pas aussi menaçantes, mais tout aussi douces.

déco de Noël avec fleurs

Poinsett a popularisé les poinsettias

Aujourd’hui par les plus belles décorations de Noël pour la table et l’entrée, les poinsettias ont premièrement attiré le regard du Ministre américain au Mexique Joel R. Poinsett en 1828 quand les festivités de Noël aux Etats-Unis commençait à devenir populaires. En apercevant les fleurs connues sous le nom de «flor de nochebuena», ou «fleur de la veille de Noël», au Mexique, Poinsett a ramené les fleurs rouges et vertes à la maison comme un symbole de la saison des fêtes. En gagnant leur nom du ministre Poinsett, les poinsettias sont devenus des synonymes de Noël au début du 20-ème siècle.

boule de neige pour Noël

Les boules à neige ont commencé avec un élément alimentaire

Peu importe si vous fabriquez une vous-même ou si vous achetez une, les boules de neige jouent le rôle d’une décoration de Noël interactive et garantissent d’avoir un Noël avec de la neige peu importe où vous êtes. Mais cela peut être surprenant de savoir que ces petites merveilles étaient le résultat d’un expriment excentrique. Dans le processus d’essayer d’améliorer la luminosité des ampoules électriques en 1900, le mécanicien d’instruments chirurgicaux Erwin Perzy a versé de la semoule dans un globe en verre rempli d’eau, créant une chute de neige artificielle qui est devenue la base de la boule à neige. Il a inclus un diorama miniature festif, et le reste appartient à l’histoire.

décoration avec cloches de Noël

Les cloches ont été sonnées à des fins de dévotion

Bien avant d’être utilisées pour la déco des portes, des sapins de Noël et des couronnes, les cloches ont été utilisés par Saint-Patrick lui-même pour appeler les paroissiens locaux à la prière. Les carillons portatifs ont continué à sonner les jours religieux tels que Pâques, gagnant ainsi une connotation biblique. Mais ce n’était pas avant l’ère victorien quand les chanteurs de la chorale les sonnaient durant la saison de l’Avent quand ils chantaient, que le son de la cloche est devenu le son officiel de Noël.déco de Noël avec bais de houx

 

Les baies de houx étaient dignes pour les dieux

Même si les bais de houx sont poissonneux pour les hommes et les animaux domestiques, cela n’a pas arrêté le Romains d’utiliser cette plante pour décorer leurs maisons pour célébrer Satrnalia – un festival d’hiver célébrant le dieu de l’agriculture, Saturn et faire la transition de l’obscurité de l’hiver vers la lumière du printemps. Dans une tradition qui tient à ce jour, les anciens ont façonné des brins de la plante vibrante en guirlandes et les ont même cloués sur des cadeaux pour rendre la saison des cadeaux encore plus belle.