Ma porte a claqué avec les clefs à l’intérieur, que faire ?

Publié dans 3/01/2020 par Claire Deschamps

porte claquée clé intérieur serurrieur

Un instant de distraction en sortant les poubelles, un réflexe malheureux, un courant d’air, un malentendu avec votre colocataire ou conjoint sur qui a emporté les clés… et vous voilà enfermé dehors, devant la porte de chez vous. Une simple porte claquée et vous êtes coincé sans clés sur le palier ! Oui, cela peut aussi vous arriver : c’est un souci très commun, particulièrement en région parisienne où les appartements sont nombreux et disposent rarement d’une poignée à l’extérieur. Que faire dans ces cas-là ? Faut-il appeler un serrurier ? Comment éviter que le problème ne se reproduise ?

Débloquer une porte claquée avec les clés à l’intérieur

Quelle que soit la manière dont c’est arrivé, c’est fait ! Vous êtes sur le palier, hors de chez vous, devant une porte désespérément close, et vous n’avez pas vos clés sur vous. Vous avez tout laissé à l’intérieur. Premier réflexe, secouer la porte, cogner dedans… ce qui bien évidemment ne servira à rien, si ce n’est à passer un peu votre frustration.

porte claquee que faire conseil

Deuxième réflexe : avez-vous laissé un double des clés chez un proche de confiance ? Et avez-vous votre téléphone portable sur vous pour l’appeler ? Si vous connaissez le numéro par cœur, ou que vous pouvez envoyer un email, vous pourrez aussi sonner chez un voisin et emprunter un téléphone ou un ordinateur.

Si par malheur, vous n’avez aucun double des clés dans la nature… il va falloir vous débrouiller pour que cette porte s’ouvre.

La technique raisonnable : appeler un serrurier

Soyons honnêtes, le mieux reste de se faire dépanner par un serrurier pas cher à Paris mais aussi dans d’autres villes, particulièrement si vous louez l’appartement (vu le prix des loyers parisiens et de la caution, autant ne pas se mettre en difficulté). Il ouvrira très rapidement la porte claquée, en douceur et sans abîmer la serrure ni la porte. S’il s’agit d’une porte blindée, il saura également comment procéder pour que les dégâts soient les plus infimes possible.

Si vous avez peur que vos clés aient été volées ou perdues et qu’un intrus puisse s’introduire chez vous avec votre propre trousseau, nous vous conseillons de faire changer le barillet et la serrure de votre porte d’entrée. Si vous êtes en location, vous pouvez demander ce changement de serrure au serrurier sans l’autorisation de votre bailleur, en particulier s’il s’agit d’une urgence. Mais il est plus courtois de le prévenir : vous n’avez pas le droit de faire de transformation irréversible sur vos équipements sans son accord, et il sera en droit de vous demander de remettre la porte dans son état d’origine à la fin de votre bail.

Dans tous les cas, cette intervention se fera à vos frais : la perte des clés ou la maladresse restent de votre responsabilité… d’où l’intérêt de faire appel à un serrurier fiable et qui ne demande pas un prix exorbitant pour intervenir. Il y en a de nombreux sur la région parisienne qui affichent leurs tarifs en toute transparence et sont prêts à intervenir à toute heure du jour ou de la nuit, quel que soit le jour de la semaine (y compris weekend et jours fériés). Choisissez-en un à proximité de votre adresse afin de diminuer les frais d’intervention : moins le serrurier a de chemin à parcourir, moins il facturera de frais annexes.

Les techniques d’amateur

Vous n’avez pas envie de payer l’intervention d’un serrurier professionnel, ou bien vous n’avez pas le moyen de téléphoner ni d’envoyer un email ? Il vous reste les techniques de débrouille, mais c’est à vos risques et périls. Vous pouvez vous blesser, et causer des dégâts à votre logement qu’il faudra ensuite remettre en état : soyez donc très prudents.

Vous pouvez chercher si une autre entrée ou une fenêtre est restée ouverte afin de vous introduire chez vous, mais nous ne vous le conseillons pas. Vous risquez de chuter et ce peut être très dangereux selon l’étage auquel vous vous trouvez. Prévenez un voisin afin de recevoir de l’aide, et de ne pas être pris vous-même pour un cambrioleur imprudent. Ce serait un comble !

Il existe quelques techniques pour essayer de forcer l’ouverture d’une porte, avec une carte rigide par exemple, ou une radiographie que vous glisserez entre le pêne et le battant et ferez jouer pour tenter de débloquer la porte claquée. Mais si vous êtes coincé sur le palier sans rien sur vous, il est peu probable que vous en ayez une dans vos poches (vous pouvez demander à un voisin ou un ami éventuellement). De plus, s’il s’agit d’une porte blindée, ou si vos clés sont restées dans la serrure de l’autre côté, vous n’arriverez à rien sans les compétences d’un professionnel de la serrurerie.

Évitez toute intervention en force à la perceuse si vous louez votre appartement, car vous risquez de payer très cher un remplacement complet de serrure, voire de la porte tout entière.

Anticiper une porte claquée : faire des doubles des clés

Bien entendu, pour éviter de se trouver plusieurs fois dans cette situation malheureuse, il va falloir anticiper et distribuer quelques doubles de clés à des amis et des personnes de confiance. Ne donnez pas l’accès à votre logement à tous, mais choisissez une ou deux personnes disponibles et géographiquement proches de vous. Le mieux reste un voisin ou un concierge, si vous vous entendez bien avec eux.

Ai-je le droit de faire une copie des clés si je loue ?

Vous pouvez tout à fait réaliser des copies des clés d’un appartement que vous louez, mais cet acte sera à vos frais. Vous pourrez les remettre à votre bailleur à la fin de votre bail, mais vous ne serez pas remboursé.

comment ouvrir une porte fermée de l’intérieur

Il est possible de faire un remplacement de serrure à vos frais si vous louez le logement, interdisant ainsi l’accès à toute personne possédant l’ancien trousseau de clés, mais le bailleur va vous demander de remettre la porte en état à la fin du bail. Vous pouvez tenter de démontrer que l’ancien système était vétuste et non sécurisé (photos à l’appui), mais vous n’avez aucune garantie que le propriétaire accepte de valider ce changement une fois qu’il a été fait, surtout si la casse ou la perte est de votre faute.

Le cas du badge d’accès

Dans le cas d’un badge qui donne accès aux parties communes d’un immeuble, il faudra demander l’autorisation au syndic de copropriété avant d’envisager d’en faire réaliser un double, et signaler la perte du précédent au besoin. Le syndic peut vous demander la restitution de ces badges à la fin de votre bail.