Maison originale, qu’un enfant dessine vite fait, que Filipe Saraiva architectes réalise

Publié dans 18/11/2017 par Sabine Monier

maison originale Ourem-Filipe-Saraiva-devant

Filipe Saraiva Arquitectos a conçu une maison originale familiale moderne qu’il a nommé Ourem. Elle se trouve sur une parcelle légèrement inclinée à Melroeira – Ourém, au Portugal.

Maison originale conçue par Filipe Saraiva Arquitectos : un dessin enfantin, une maison énorme

La conception de la maison a été inspirée par la façon dont un enfant dessine une maison avec seulement 5 lignes, un rectangle et deux carrés. Le pentagone à l’avant de la maison est composé de cinq lignes représentant les murs et le toit, tandis que le rectangle est destiné à représenter la porte et les places, les fenêtres.

maison originale Ourem-Filipe-Saraiva-photo-prise-devant-maison

Maison originale dont les traits sont simplement conçus mais pas les détails

Sur le côté de la maison, il y a un chemin qui mène à la porte d’entrée, un peu caché sous une couverture d’acier patiné.

maison originale Ourem-Filipe-Saraiva-entree-maison-originale

Les contours de la maison sont simples. Quant aux couleurs, les sont sombres. La vision globale de la maison surprend par sa forme de fourgon. Celui-ci, de plus, est placé, comme précédemment mentionné, sur la terre légèrement inclinée. Le paysage est aride et très peu attrayant.

maison originale Ourem-Filipe-Saraiva-vue-loin-haut

Tout semble contraire de ce que l’on appelle une maison de rêve. Et pourtant, la maison a plein d’atouts. Rien ne plait dans cette région où la surface est plane. En revanche, on n’a pas vis-à-vis, tout est vert, le ciel est grand et haut, on voit les montagnes au loin.

maison originale Ourem-Filipe-Saraiva-cour-interieure

À l’intérieur de la maison, tout est moderne. Le design est au top. On concilie le bois, le béton et le fer à merveille. Les meubles sont épurés comme il se doit dans une maison ultra moderne de ce genre. Des peaux de bêtes couvrent le sol froid de la maison. Les canapés sont fabriqués de cuir. Une cheminée revêtue de marbre se trouve en face du canapé au lieu d’un écran plasma. Ceci parle d’un certain conservatisme et d’attrait aux vraies valeurs. Chaque forme, toute la géographie revèle ce penchant vers la pureté et le vrai.

maison originale Ourem-Filipe-Saraiva-salon-cheminee

Maison originale combinant des attraits des vraies valeurs et du moderne

Dans un autre coin, on voit un ameublement plus trivial avec un canapé ordinaire visant une télé écran plat. Comme décor, rien de passionnant. Juste des murs peints en blanc et évidés de toute sentimentalité. L’ambiance chaleureuse vient, contrairemet à toute attente, de l’extérieur. De grosses fenêtres fait la connection avec l’extérieur. Une sorte de véranda fait le prolongement du salon. Sur la véranda encadrée et couverte de bois de couleur claire, on se sent cozy.

maison originale Ourem-Filipe-Saraiva-salon

Encore de l’intérieur de la maison, une porte d’entrée en bois est nichée dans une légère alcôve, et à côté de la porte d’entrée on a créé une salle de musique. Une vitre sépare la salle de musique du parking privé où une vieille voiture est garée. Cette idée d’aménager une salle de musique de style les années 50 et de la séparer du garage par une vitrine fait une ambiance très rock and roll.

maison originale Ourem-Filipe-Saraiva-salle-musique

maison originale Ourem-Filipe-Saraiva-porte-entree

Maison originale où la ligne droite se marie parfaitement avec la ligne courbe

Partout on regarde, c’est la géométrie. Des triangles côtoyant des carrés et les courbes assouplissant les lignes droite. La souplesse et la rigidité main dans la main sur un fond dénudé à l’intérieur et un peu plus pittoresque à l’extérieur.

maison originale Ourem-Filipe-Saraiva-salle-manger

Ameublement rangé en longueur de la maison sans laisser l’impression d’enfermement entre les murs

Ce sort de loft surtout très long ne laisse pas l’impression de rester enfermé entre les murs. On doit cette impression aux dimensions géantes de la maison originale. Oui, il n’y a que de fenêtres des deux côtés extrêmes de la maison, mais la largesse des lieux ne permet pas de se sentir confiné. Par ailleurs, ce que l’on gagne en hauteur, toujours notamment grâce à la variété des figures géométriques se trouvant un peu partou dans la maison, c’est de subtilité dans la graduation et de l’élévation progressive. En effet, un escalier très étroit au mileu d’un mur de refend et d’un balcon de l’étage intermédiaire mène vers un niveau supérieur où on a d’autres pièces et coins habitables.

maison originale Ourem-Filipe-Saraiva-escalier-interieur

La cuisine : un oisis naturel dans le désert blanc

Avant de monter, ajoutons juste que dans cette partie de la maison se trouve la cuisine. Les armoires en bois avec des comptoirs de lumière ajoutent un élément naturel à l’intérieur principalement blanc.

maison originale Ourem-Filipe-Saraiva-cuisine

À la fin de la cuisine est aménagée une cave à vin vitrée avec des étagères et des caisses pour le stockage. Le designer a tout fait pour que cette cave rappelle une cave sous sol.

maison originale Ourem-Filipe-Saraiva-cave-vin-verre

Maison originale et le niveau supérieur

Au sommet de l’escalier il y a un autre niveau aménagé en bibliothèque et bureau à domicile. Une étagère court le long du mur et agit comme une étagère et une unité de stockage. Une grande table blanche offre de l’espace pour y travailler. Un canapé est situé sous la fenêtre et propose de l’ambiance de détente et de lecture.

maison originale Ourem-Filipe-Saraiva-piece-bibliotheque

Un long couloir vous amène vers les chambres des adultes et des enfants.

maison originale Ourem-Filipe-Saraiva-couloir

Maison originale et chambre principale des adultes

De la blancheur, du minimalisme et des éléments gris. Voilà ce que représente la chambre pour adultes. Beaucoup d’espace et de confort. De la pureté pour plus de tranquillité au cours du sommeil.

maison originale Ourem-Filipe-Saraiva-salle-bains-secondaire

La salle de bains se trouve à côté des chambres. Elle offre tout le confort possible et imaginable. La chambre et la salle de bains se partage la même terrasse ensoleillée.

maison originale Ourem-Filipe-Saraiva-salle-bains-centrale

L’autre chambre est la chambre des enfants. À prime abord pas très colorée, elle est pourtant généreuse. Pas très originale, certes, la chambre offre de l’espace et des possibilité de développement nécessaire pour tout enfant et tout adolescent.

maison originale Ourem-Filipe-Saraiva-chambre-enfants

Maison originale avec petites terrasses et jardin

Afin de pouvoir jouer avec les formes et la géométrie en générale, de petites terrasses sont aménagées par-ci et par-là. Ainsi, des fenêtres triangulaires et rectangulaires sont situées de manière originale.

maison originale Ourem-Filipe-Saraiva-fenetres-angulaires

Un jardin est aménagé devant la maison et tout autour. On y a créé un verger familial.

maison originale Ourem-Filipe-Saraiva-jardin maison originale Ourem-Filipe-Saraiva-jardin-paysage

À l’extérieur de la maison originale, un espace offre la possibilité de pratiquer des activités de sport.

maison originale Ourem-Filipe-Saraiva-parking-photo-dehors

maison originale Ourem-Filipe-Saraiva-parking-interieur

Enfin, nous retournos sur la véranda ensoleillée où on a tout le confort et chaleurs dont on peut avoir besoin.

maison originale Ourem-Filipe-Saraiva-exterieur-couvert-composition-bois-angulaire

Photographie par Joao Morgado – Photographie d’Architecture | Architecture: Filipe Saraiva | Collaborateurs: Andreia Correia, Agnieszka Marques | Spécialités: Rui Santos, Equação Dupla | Construction: Vigobloco

maison originale Ourem-Filipe-Saraiva-dessin-enfant