Manger de l’ananas – découvrez les bienfaits de ce fruit !

Publié dans 23/12/2019 par Claire Deschamps

manger de l’ananas effets

Les ananas apportent de nombreux avantages pour la santé. Voici pourquoi manger de l’ananas et quels sont ses bienfaits.

Manger de l’ananas – découvrez les bienfaits de ce fruit !

ananas bienfaits pour la santé

Les ananas possèdent beaucoup de bienfaits pour la santé. Ils améliorent la digestion et la circulation sanguine, aident à lutter contre la toux, renforcent les os et protègent contre le cancer.

Manger de l’ananas améliore la digestion

Les ananas sont riches en fibres solubles et insolubles. Elles stimulent le passage des aliments dans le tube digestif, protègent contre la constipation, le syndrome du côlon irritable et la diarrhée. De plus, l’enzyme digestive bromélaïne présente dans les ananas aide à décomposer les protéines. Ainsi, le corps peut les absorber plus facilement.

Lutter contre la toux avec des ananas

Au lieu de prendre du sirop contre la toux en pharmacie, pourquoi ne pas utiliser l’ananas comme remède naturel? Étant donné que les ananas sont saturés de vitamine C, ils ont un effet anti-inflammatoire. En plus, ils contiennent de la bromélaïne, qui décompose le mucus et empêche la formation de crachats. Les fruits et leur jus peuvent constituer un excellent substitut aux médicaments pour tousse.

Manger des ananas pour renforcer les os

Peu de gens savent que les ananas sont très efficaces pour améliorer l’état des os. Les scientifiques attribuent cet avantage à une teneur élevée en manganèse.

Manger des ananas est bon pour la cavité buccale

Les ananas peuvent améliorer l’état de la cavité buccale sans toxicité associée au fluorure et aux autres ingrédients couramment utilisés dans les produits d’hygiène buccale. Ce fruit possède de puissantes propriétés astringentes et antioxydantes. Elles aident à renforcer les gencives et à protéger contre le cancer de la bouche.

Un autre minéral présent dans les ananas en grande quantité est le cuivre, nécessaire à la formation des globules rouges.