Masque de protection contre le coronavirus: est-ce que cela marche?

Publié dans 30/03/2020 par Laetitia Lasalle

masque de protéction

Est-ce que le masque de protection peut vraiment protéger du coronavirus ? C’est une question que beaucoup de personnes se posent et certains mettent même des masques de protection à leurs chiens lors des promenades à l’extérieur.

A la fin de la 2019, le nouvel coronavirus est apparu en Chine. Depuis, le coronavirus s’est très vite propagé partout dans le monde. Ce nouvel coronavirus est appelé officiellement SARS-CoV-2 et la maladie qu’il cause est appelée COVID-19. Alors que certaines personnes infectées avec le COVId-19 ont des symptômes très légères qui rappellent un simple rhume, d’autres peuvent éprouver des difficultés de respirer, développer une pneumonie et même un arrêt respiratoire. Les personnes âgées et les personnes qui ont des conditions de santé sous-jacentes sont plus à risques pour développer des problèmes de santé plus graves à cause du coronavirus.

Vous avez certainement beaucoup entendu sur le sujet si la masque de protection peut vraiment protéger du coronavirus. En réalité, une étude récente a montré que les recherches sur Google en relation avec les masques de protection ont largement augmenté à Taiwan suite à l’annonce d’un premier cas de coronavirus dans le pays. Mettez le pied en dehors de la porte sans une masque de protection à Hong Kong, à Seoul ou à Tokyo ces jours-ci et vous allez très vite face à des regards désapprobateurs. Depuis le début de l’épidémie de coronavirus, certains endroits dans le monde ont pleinement embrassé le fait de porter des masques et chaque personne qui n’en porte pas devient vite un paria social. Alors est-ce que les masques sont vraiment effectifs contre le coronavirus et quand est-ce qu’on doit les porter ?

Le masque de protection contre le coronavirus est-il effectif?

masque de protection contre le coronavirus

Quels sont les deux types principaux de masques de protection ?

Lorsque vous entendez parler des masques de protection contre le COVId-19, il s’agit généralement de deux types de masques : masque chirurgiques et le respirateur N95. Quelle est la différence alors entre les deux ?

-Les masques chirurgiques sont des masques amples et jetables qui couvrent le nez, la bouche et le menton. Ces masques sont généralement utilisés pour protéger celui qui porte le masque des pulvérisations et des gouttelettes à larges particules ou de protéger de sécrétions respiratoires potentielles de celui qui porte le masque vers les autres.

Les masque chirurgiques peuvent varier en design, mais le masque lui-même est souvent plat et rectangulaire en forme et avec des plis. Le haut du masque contient une partie en métal qui peut être formée en fonction de la forme du nez du porteur pour mieux le couvrir. Des bandes élastiques ou des liens longs et droits aident à tenir les masques chirurgiques en place lorsqu’ils sont portés. Ceux-ci peuvent soit être bouclés derrière vos oreilles ou attachés derrière votre tête.

-Les respirateurs N95 constituent des masques faciaux plus ajustés. En plus des pulvérisations ou des éclaboussures, ces respirateurs peuvent également filtrer 95 percent des petites particules. Ceci inclus également les virus et les bactéries.

Le respirateur lui-même est généralement de forme circulaire ou ovale et il est conçu pour former un joint étanche à votre visage. Les bandes élastiques aident le respirateur à tenir fermement sur le visage. Certains types de respirateurs N95 peuvent avoir des attachements appelés des valves d’expiration qui aident à respirer et avec et l’accumulation de chaleur et d’humidité.

Les respirateurs N95 ne sont pas tous de taille unique. Ces respirateurs doivent en réalité être testés avant d’être utilisés pour s’assurer qu’un joint approprié soit formé. Si le masque ne se joint pas effectivement au visage, il ne pourra pas offrir la protection appropriée. Après avoir testé le masque, le porteur du respirateur N95 doit continuer à effectuer un contrôle d’étanchéité à chaque fois que le masque soit mis sur le visage. Il est également important de noter qu’un joint étanche ne peut pas être achevé chez certains groupes. Ces groupes incluent les enfants et les personnes avec une barbe.

Quels sont les types de masques qui peuvent protéger contre le virus?

bien se protéger du coronavirus

Was ist gerade in?
comment faire un masque maison de protection respiratoire

Comment faire un masque maison ? – Tuto facile de masque de protection respiratoire

Et les masques faits maison, sont-ils aussi effectifs ?

En réponse au besoin urgent de masques de protection, beaucoup de personnes ont commencé à fabriquer leurs propres masques à partir de matériaux variables comme par exemple d’écharpes ou de taies d’oreillers antibactériens. Même si les masques faits maison peuvent offrir en réalité un certain degré de protection, ils offrent tout de même beaucoup moins de protection que les masques chirurgiques ou les respirateurs.

Une étude scientifique a indiqué que les masques faits maison peuvent être deux fois moins effectifs que les masques chirurgiques et 50 fois moins effectifs que les respirateurs N95. Une autre étude scientifique a montré qu’en comparaison avec les masques faits maison, les masques chirurgiques se présentent trois fois mieux aux tests de filtration bactérienne et deux fois mieux aux tests de blocage des gouttelettes de la toux.

Les spécialistes de la santé sont d’accord qu’à des endroits où les masques de protection ne sont pas disponibles, les masques faits maison peuvent être utilisés comme un dernier recours. En considérant cette option, les médecins doivent faire très attention et si possible utiliser les masques en combinaison avec un écran fascial qui couvre la partie face et les côtés du visage et qui s’étends vers le menton et même au-dessous.

Le masque de protection doit être obligatoirement porté si vous êtes malade

doit-on porter des masques

Le fait de porter un masque de protection peut vraiment protéger du coronavirus ?

Le SARS-CoV-2 se propage de personne en personne à partir de petites gouttelettes respiratoires. Ces gouttelettes sont générées lorsqu’une personne infectée avec le virus exhale, tousse ou éternue. Vous pouvez contacter le virus si vous inspirer ces gouttelettes.

En plus de cela, les gouttelettes respiratoires qui contiennent le virus peuvent tomber sur des objets différents ou sur de nombreuses surfaces. En touchant des objets contaminés ou des surfaces contaminées et ensuite en se touchant le visage, les yeux, le nez ou la bouche, vous pouvez également être contaminé par le COVID-19.

Les masques chirurgique ne peuvent pas protéger contre l’infection SARS-CoV-2. Le masque ne filtre pas les petites particules aérosols mais il peut aussi avoir une fuite d’air des côtés du masque lorsque vous inhalez.

Les respirateurs N95 peuvent protéger des petites gouttelettes respiratoires comme celles qui contiennent le SARS-CoV-2. Portant, les spécialistes ne recommandent pas l’utilisation de ce type de respiratoires en dehors des hôpitaux. Les raisons peuvent être variables comme par exemple :

-Les respirateurs N95 doivent être testés pour pouvoir être utilisés proprement. Une mauvaise étanchéité peut mener à une fuite qui diminue l’efficacité des respiratoires.

-A cause de leur ajustement serré, les respirateurs N95 peuvent devenir inconfortables et mal aérés, ce qui les rend difficiles à porter pour une période plus longue.

-L’offre mondiale de respirateurs N95 est limitée ce qui veut dire que ces masques sont cruciaux pour les médecins qui doivent y avoir un accès prioritaire.

masque chirurgique de protéction

Autres moyens effectifs de se protéger du coronavirus

N’oubliez pas qu’il existe d’autres moyens effectifs de se protéger de contacter le coronavirus en plus d’utiliser un masque de protection. Ces moyens incluent :

-Se laver les mains fréquemment. Utilisez du savon et de l’eau ou un désinfectant à base d’alcool.

-Pratiquez le distancement social. Evitez le contacte avec des personnes qui sont malades et restez à la maison s’il y a beaucoup de cas de coronavirus dans votre région ou ville.

-Soyez conscient de votre visage. Ne touchez votre visage ou votre bouche qu’avec des mains propres.

Comment utiliser un masque chirurgique si vous êtes malade du coronavirus

Si vous avez les symptômes du coronavirus, vous devez rester à la maison à moins que si vous ne devez vous rendre à l’hôpital pour une urgence. Si vous êtes en compagnie d’autres personnes ou si vous devez vous rendre à l’hôpital, il est recommandé de porter un masque chirurgique si vous en avez un.

N’oubliez pas que même si les masque chirurgique ne peuvent pas protéger contre l’infection SARS-CoV-2, ils peuvent aider à attraper les secrétions respiratoires infectieuses. Et ceci peut être vital pour éviter la propagation du virus chez les autres. Alors comment vous devez utiliser un masque chirurgique proprement ?

-Commencez pas laver vos mains au savon et à l’eau ou en les désinfectant avec un désinfectant à base d’alcool.

-Inspectez bien le masque avant de le mettre pour des trous éventuels.

-Localisez la particule métal du masque. Ceci est le haut du masque.

-Orientez le masque de sorte que le côté coloré soit tourné vers l’extérieur ou loin de vous.

-Placez la partie supérieure du masque sur votre nez, en moulant la bande métallique à la forme de votre nez.

-Passez soigneusement les élastiques derrière vos oreilles ou attachez les liens longs et droits derrière votre tête.

-Tirez le bas du masque vers le bas, en vous assurant qu’il couvre votre nez, votre bouche et votre menton.

-Essayez d’éviter de toucher le masque lorsque vous le porter. Si vous devez le toucher ou l’ajuster, assurez-vous de bien nettoyer vos mains juste après avoir touché le masque.

-Pour enlever le masque, débloquez les bandes derrière vos oreilles ou défaites les liens de derrière de votre tête. Evitez de toucher le devant du masque qui peut être contaminé.

-Jetez le masque dans la poubelle la plus proche en nettoyant bien vos mains après.

Vous pouvez trouver des masques chirurgiques dans les pharmacies. Vous devez généralement être également capable de vous en commander sur internet.

gel antibactérien à base d'alcool

Utilisation des masques chirurgiques pendant l’épidémie de COVID-19

Voici quelques bonnes pratiques à savoir sur les masques chirurgiques durant la pandémie de COVID-19.

-Réservez les masques respirateurs N95 pour les médecins et ceux qui travaillent aux urgences

-Ne portez un masque chirurgique seulement dans le cas où vous êtes malade du coronavirus ou si vous vous occupez de quelqu’un à la maison qui ne peut pas porter de masque.

-Les masque chirurgiques sont jetables. Ne les réutilisez pas.

-Changez votre masque s’il est endommagé ou devenu humide.

-Jetez toujours le masque que vous avez porté proprement dans la poubelle la plus proche.

-Nettoyez vos mains avant de mettre votre masque chirurgique et après que vous ayez enlevé. En addition, nettoyez vos mains si vous touchez le devant du masque pendant son utilisation.

comment éviter de contacter le coronavirus

Est-ce que vous devez porter un masque de protection si vous vous occupez de quelqu’un qui peut être malade de COVID-19 ?

Si vous vous occupez de quelqu’un chez vous qui est malade de COVID-19, il existe des choses que vous pouvez faire en ce qui concerne les masque chirurgiques, les gants et le nettoyage. Essayez de faire ces choses-là :

-Isolez le malade dans une chambre séparée de la maison loin des autres personnes qui sont dans la même maison. Si possible, le malade doit utiliser une salle de bain et des toilettes séparées.

-Ayez plusieurs masques de rechange que le malade peut porter, surtout s’il se trouvera près des autres dans la maison.

-Certaines personnes avec le COVID-19 ne peuvent pas porter de masque chirurgique puisque le masque rendre leur respiration encore plus difficile. Dans ce cas, c’est à vous de porter un lorsque vous l’aidez dans le quotidien et lorsque vous êtes dans la même chambre.

-Utilisez des gants jetables lorsque vous prenez le linge sale du malade. Jetez ensuite les gants dans la poubelle après l’utilisation et lavez bien vos mains.

-Nettoyez vos mains plusieurs fois dans la journée en utilisation du savon et de l’eau ou un désinfectant à base d’alcool. Essayez de ne pas touchez vos yeux, votre nez ou votre bouche si vos mains ne sont pas propres.

-N’oubliez pas de bien nettoyez les surfaces fréquemment utilisées dans votre maison. Ceci inclus les plans dans la cuisine et la salle de bain, les poignées des portes et les claviers des téléphones ou des ordinateurs.

masque de protéction contre le virus

Porter un masque chirurgique ne vous protège pas de contacter le SARS-CoV-2. Portant, le masque peut vous aider à ne pas propager le virus aux autres. Alors que le respirateurs N95 peuvent protéger contre l’infection, ces masques ne peuvent le faire seulement dans le cas où ils sont utilisés proprement.

Si vous êtes malade de COVID-19 et vous devez être autour d’autres personnes, alors il est recommandé de porter un masque chirurgique. Également, vous devez la porter si vous vous occupez de quelqu’un à la maison qui ne peut pas en porter. C’est très important de porter de masques dans ces deux situations là. Dans le cas où vous avez des masques chirurgiques qui ne sont pas utilisés, vous pouvez en faire le don en contactant votre hôpital local ou les pompiers.

Les cas non-documentés

Il existe des évidences qu’il y a beaucoup de cas du virus qui ne sont pas documentés : il s’agit de personnes qui ne sont seulement des ‘transporteurs silencieux’ du virus ou des personnes en bonne santé avec le virus qui ne montrent pas ou très peu de symptômes que ce que les médecins croyaient initialement.

En Chine il est estimé qu’un tiers de tous les cas positifs au virus n’ont pas montré de symptômes, d’après des informations classifiées du gouvernement de Chine. Sur le bateau de croisière Diamond Princess, à peu près la moitié de tous les cas positifs se trouvant sur le bord du bateau n’avaient pas de symptômes. Une proportion de cas qui n’ont pas eu de symptômes ont été enregistrés en Islande, qui fait des testes à une plus grande proportion de personnes qu’ailleurs dans le monde.

quels sont les types de masques

La croyance regante est que puisque ces personnes ne présentent pas de symptômes, elles ne sont pas très contagieuses. Mais maintenant les médecins commencent à se poser de questions sur le sujet. Et peut-être si tout le monde porte des masques, ces transporteurs silencieux ne pourront pas contaminer les autres avec le virus.

Une étude récente qui a étudié les cas en Chine a montré que les cas non-documenté de l’infection ou ceux avec peu de symptômes sont contagieux et pourront être responsables pour environ 80 percent des cas positifs au virus.

Même si les masques sont des produits de l’histoire récente, de l’expérience avec la contagion et de la norme culturelle. Mais à mesure que l’ampleur de cette pandémie augmente et les preuves et des recherches existants, le comportement mondial envers le fait de porter un masque peut encore changer.

         protection à la maison du coronavirus