4 pays de l’UE où les métiers de la science sont dominés par les femmes

Publié dans 11/02/2020 par Claire Deschamps

métiers de la science femmes

L’agence européenne Eurostat a publié de nouvelles données intéressantes sur la présence des femmes dans les métiers de la science. Selon elles, dans 4 pays de l’Union européenne, le nombre de femmes dans les métiers de la science était de plus de 50%.

Métiers de la science : les femmes représentent plus de 50% des scientifiques dans 4 pays de l’Union Européenne

métiers de la science pourcentage femmes

En 2018, sur les près de 15 millions de scientifiques et d’ingénieurs de l’Union européenne, 59% étaient des hommes et 41% des femmes, selon les données d’Eurostat.

Les hommes sont particulièrement surreprésentés dans le secteur de la production liée à la science. Dans ce domaine,79% des scientifiques et ingénieurs étaient des hommes. En revanche, la part des femmes dans le secteur des services est plus équilibrée. Dans ce secteur, on compte 54% d’hommes et 46% de femmes.

La Lituanie, la Bulgarie, la Lettonie et le Denmark en tête du classement

Dans quatre États membres, la majorité des scientifiques et des ingénieurs étaient des femmes. Il s’agit notamment de la Lituanie (57% de femmes), de la Bulgarie et la Lettonie (52% chacune) et du Danemark (51%).

Parmi les autres pays où les femmes ont une présence importante dans le secteur, on trouve le Portugal, l’Irlande, la Pologne, la Suède, l’Espagne, l’Autriche, la Croatie. La liste est complétée aussi par la Belgique, la Slovénie, l’Estonie et le Chypre. Dans tous ces pays, les femmes représentaient plus de 41% des personnes travaillant dans le domaine des sciences.

En France, la présence des femmes dans le domaine est estimée à 40%

En France, la présence des femmes dans les sciences est estimée à 40%. Cela range le pays derrière la Roumanie et avant la République tchèque et la Grèce.

Moins d’un tiers des scientifiques et ingénieurs étaient des femmes en Finlande (29%), en Hongrie (30%), au Luxembourg (31%) et en Allemagne (33%).

Les statistiques ont été publiées à l’occasion de la Journée internationale des femmes dans les sciences. Elle est célébrée tous les ans le 11 février.