Nettoyage et désinfection : quelle différence entre les deux ?

Publié dans 3/06/2020 par Claire Deschamps

désinfection nettoyage difference

Quelle est la difference entre le nettoyage et la désinfection ? A une période où les deux termes font partie de l’actualité du jour, voici quelques explications utiles.

Nettoyage et désinfection : quelle différence entre les deux ?

Le nettoyage est le processus par lequel la saleté visible est enlevée de différentes surfaces ou objets. Des exemples de saleté sont les taches grasses, la poussière, les résidus alimentaires, la moisissure, les champignons, etc. Les outils auxiliaires à ce processus (serviettes, chiffons) ne font que porter simplement les microbes d’une surface à l’autre. La plupart des ménages font l’erreur d’interrompre le processus à la pureté visuelle. Mais la vérité est que ce n’est pas suffisant du tout pour un entretien complet de la maison. De fait, avec le nettoyage,  les micro-organismes et les virus ne sont pas supprimés.

La désinfection nécessite l’utilisation de produits chimiques qui éliminent un grand pourcentage de microbes et d’agents pathogènes sur les surfaces déjà nettoyées. Ainsi, elle empêche leur reproduction. Les préparations antibactériennes possèdent la capacité de briser la paroi cellulaire des bactéries. De cette façon, elles réduise considérablement le danger d’infection. Pour une meilleure prévention des virus et des bactéries, utilisez un désinfectant à base de chlore. Cet élément chimique est connu comme un tueur de microbes. Il nous protège ainsi d’un certain nombre de maladies. C’est pour cette raison qu’il est utilisé depuis la fin du 19ème siècle comme moyen de désinfection.

A quelle fréquence désinfecter les surfaces dans sa maison ?

Beaucoup de gens sont dérangés par le concept du nettoyage complet de toute la maison. La bonne nouvelle est que ce processus n’est pas du tout indispensable. De fait, selon les experts du Forum scientifique international sur l’hygiène domestique, nettoyer à fonds sa maison chaque semaine a un effet minimal. Ils recommandent qu’on concentre ses effots sur  sur la désinfection quotidienne des surfaces souvent touchées qui représentent la plus grande menace pour le transport de virus et bactéries.