Onewheel skateboard + XR : le nouveau skateboard electrique original à grosse roue

Publié dans 24/01/2018 par Sabine Monier

onewheel skateboard XR-desert

Onewheel skateboard, mais de quoi on parle, enfin ? Qu’est-ce que c’est ? C’est un skateboard électrique fort original qui a été dévoilé à l’occasion du salon international de l’électronique grand public (CES), édition 2017.

Onewheel skateboard est un skateboard électrique

Cette planche à roulettes, oh pardon, à grosse roue est une planche d’équilibre avec un gros pneu qui se trouve au milieu de deux panneaux de bois sur le nez et la queue du skateboard où on peut y mettre les pieds.

onewheel skateboard butume-terre

Onewheel skateboard et ses caractéristiques

C’est le dernier skateboard dans la ligne de skateboards électriques du fabricant, le onewheel + XR, sorti après le onewheel +. Quelles sont les principales différences entre les deux, alors ?

onewheel skateboard xr-electrique

Et bien, le onewheel + XR ne se targue pas seulement d’un «moteur hypercore», mais d’un nouveau système de batterie qui double la portée entre 19 et 29 km, selon le terrain. Le onewheel + est actuellement disponible pour 1 200 euros tandis que le XR coûte 250 euros de plus.

onewheel skateboard dans-eau

Onewheel skateboard est un skateboard un peu particulier

Nous avons aujourd’hui un skate électrique un peu particulier sur le marché parce qu’il n’a qu’une seule roue ! On le découvre avec surprise et on veut le tester tout de suite car c’est une nouvelle sorte de transport électrique. C’est impossible de rester déçu de ce modèle de skate électrique, le onewheel.

onewheel skateboard plus-XR-range

Les éléments électroniques sont dans la planche, ce qui est génial car elle n’est pas du tout épaisse.

onewheel skateboard technique-apprendre

Onewheel skateboard est fun

Le onewheel est un skateboard qui donne la possibilité de bien s’amuser et dont la prise en main se fait bien plus rapidement qu’on pourrait le croire. Qui plus est, ce skate est tout terrain. Il a une autonomie excellente et il atteint une vitesse relativement élevée et ceci est génial !

Onewheel skateboard Plus-XR

En revanche, ce que l’on peut regretter un peu, c’est que ce skate est un modèle haut de gamme et son prix ne plaira pas à tout le monde. Il faut attendre un peu pour que tous ceux qui s’y intéressent arrivent à se le procurer à un prix plus abordable.

onewheel skateboard caracteristiques-performance

Onewheel skateboard et ses performances

Encore une fois, voici enfin un joujou urbain tout terrain ! Cette caractéristique qui est la sienne le fait de ce fait très fonctionnel aussi bien sur le bitume que sur de la terre. Sa grosse roue le fait passer par des obstacles divers et le différencie des autres types de skates qui n’arrivent pas à franchir tout type de terrain parsemé de ces obstacles. On fait allusion ici notamment aux gyroskates et aux gyroroues.

onewheel skateboard descente-bois

Le onewheel skateboard est doté d’un moteur très puissant de 500W « transverse flux hub ». La vitesse à laquelle il peut aller est de 24 km/h sur une route de bitume sans pente. Le rapport terre / bitume que le onewheel skateboard peut affronter est 30% / 70%.

onewheel skateboard electrique-tout-terrain

L’autonomie de la batterie dont il est doté est bonne car celle-ci est de 48V LiFePo4. En effet, elle lui laisse la possibilité de parcourir entre 9 et 11 km en fonction du poids de celui qui le ride. Elle est rechargeable via un Ultra Charger dont la technologie fait qu’elle se recharge en 20 minutes maximum.

onewheel skateboard electrique-chargement-facile

Enfin, deux lumières s’allument lors du ride sur la planche, l’une est blanche pour éclairer, l’autre est rouge quand on s’arrête.

onewheel skateboard free-ride

Onewheel skateboard et le ride

Le onewheel skate a une technologie gyroscopique incorporée qui capte les mouvements de son utilisateur. Il agit sur la direction à l’instant même. Ceci fait que contrairement aux autres skateboards électriques et grâce à sa grosse roue, ce skate se contrôle sans les mains.

onewheel skateboard ride-ville

Par ailleurs, vous pouvez télécharger une application permettant de régler des paramètres et adapter l’engin à votre type de ride. L’application est disponible sur IOS et sur android.

onewheel skateboard electrique-chargement

Onewheel skateboard et ses dimensions

Le skate est de 76 cm de long, de 28 cm de large et de 22 cm de haut. Il pèse 11 kg, ce qui n’est pas négligeable mais n’est pas intransportable quand même. Il faut le transporter une fois que la batterie est déchargée.

onewheel skateboard balance-autonomie

En ce qui concerne le transport lui-même, on aurait pu penser mettre une sangle ou quelque chose de ce genre pour mieux pouvoir le porter en passant ses doigts dedans. Il existe en effet une poignée prévue mais elle n’est pas vraiment pratique.

onewheel skateboard info-importante

Onewheel skateboard en quelques conseils

Il faut se rappeler de :

  • Toujours garder les pieds dans la zone bleue pour bien appuyer sur les capteurs
  • Porter des chaussures à semelles plates
  • Relever doucement le pied à l’arrière pour aller en avant
  • Relever doucement le pied à l’avant pour stopper le mouvement
  • Ne jamais essayer de repositionner ses pieds lors qu’on roule !

onewheel skateboard lumiere-blanche

Si vous respectez ces quelques conseils, vous devriez arriver à vous servir de l’appareil en 30 minutes maximum ! Après certaines personnes commencent déjà à faire des figures avec ces engins, mais cela nécessite plus d’entraînement et ça viendra avec le temps…

onewheel skateboard tricks-techniques

Récaputolons !

Les plus :

  • La taille
  • Le poids
  • Appareil tout terrain
  • L’autonomie très prolongée grâce à une batterie dernière génération

onewheel skateboard electrique-fun

  • La vitesse max plutôt élevée
  • Prise en mains rapide
  • Une application pour adapter votre skate à votre type de ride
  • Un design simple mais efficace
  • Pas besoin de télécommande comme sur la plupart des skates électriques

onewheel skateboard electrique-bitume

Les moins :

  • Le prix est élevé pour cet appareil, ses performances justifient ce prix, mais on aurait apprécié une version moins chère avec une autonomie moins importante par exemple.

onewheel skateboard presentation-engin

Le skateboard : petit historique

La trottinette, aussi appelée la patinette, et plutôt sa version de 1930 est l’ancêtre du skate ou la planche à roulettes. Les enfants moins chanceux qui n’avaient pas de trottinettes, prenaient de vieux patins pour leurs pièces et un guidon et construisaient une sorte de skate. Le film Retour vers le futur rend hommage à l’histoire du skateboard dans la scène où Mickael J. Fox arrache le guidon d’une patinette pour la transformer en skateboard.

Dans les années 50 apparaît le roll surf en Californie. La première marque industrielle qui vend des skateboards est Humco. Le roll surf est aussi surnommé sidewalk surfboard (planche à surfer les trottoirs). Dans un film de Billy Wilder de 1966 The fortune cookie, il y a une scène dans laquelle les enfants roulent sur des skateboards.

trottinette-particuliere-skateboard-ride

En France, dans le magazine Le Journal de Tintin, on consacre un article sur le roll surf en mai 1966. Au Canada, la même année sort un court métrage sur la jeunesse à Montréal qui aime surfer sur les trottoirs mais la loi en interdit la pratique.

skateboard-techniques-diverses-sauts

L’apparition du vrai skateboard

En 1973, la roue en uréthane est mise au point et le skate moderne est né. Dès cette même année et surtout l’année suivante, des millions de modèles ont été vendus aux Etats-Unis. On voit apparaître les premiers skateparks. Cette même année, la discipline est reconnue comme sport par le Ministère. Dans les années 80, les rampes sont très à la mode. En 1990, on commence à insister sur des techniques différentes.

skateboard-allumette-roulettes-rouges

En 2012 le skate change de vision. La planche appelée allumette vient à la mode. Les roulettes sont toutes minuscules.

Aujourd’hui, plusieurs styles se sont développés : skateurs « techniques », « fonceurs », etc. La question qui se pose est de savoir ce qui compte le plus dans la discipline : le style ou la performance ? En effet, si certains considèrent la pratique technique comme peu esthétique, d’autres au contraire ne peuvent concevoir technique et style séparément. Heureusement, cette question est plus source de diversification que de discorde.

skateboard-allumette-ride-rue

Skateboard et culture musicale

Les skateurs écoutent du rap, du rock ‘n’ roll,du hip hop. Certains écoutent des genres différents comme le reggae, ke dub ou le ska. D’autres écoutent du metal.

Un style de musique apparenté au punk californien, le Skatecore, a pris un nom rappelant le skate.

La musique a souvent une influence sur les jeunes skaters, qui parfois découvrent mais aussi s’ouvrent vers un nouveau genre musical. La musique, étroitement liée à l’image du skateur et de la marque, influencent certains jeunes qui se mettent à s’habiller comme le skateur qu’ils aiment bien et à écouter le même style de musique.

Lors de compétitions ou sessions, dites AM (amateur) ou Pro (professionnel), il y aura toujours la présence de musique. La musique donne un rythme aux runs des skateurs, ils s’en inspirent et font preuve d’imagination. Tout combiné, le skateur, sa planche et la musique donne un résultat qui sera noté par les jurys. C’est pourquoi la musique joue un rôle assez important pour les runs des skateurs.

skateboard-historique-planche-roulettes

Quel type de sport est le skateboard ?

Le skateboard est généralement considéré comme un sport extrême, même s’il peut être pratiqué à des niveaux bien différents. En tant que discipline, il reste proche du skate électrique, du BMX, du X-board, du longskate, du streetboard, du surf, du skimboard, de la trottinette freestyle et de ses variantes  : le windsurf, le kitesurf, le wake board , ou même le snowboard.

onewheel skateboard histoire-evolution