Parquet bois massif ou contrecollé, lequel choisir ?

Publié dans 12/08/2021 par Claire Deschamps

Le parquet bois est une option de revêtement de sol qui s’adapte à tous les styles de décoration intérieure et qui séduit par son aspect et par sa qualité. Apprécié pour son élégance, pour l’ambiance chaleureuse qu’il apporte à l’intérieur et pour son côté intemporel, il est aujourd’hui un des revêtements préférés des Français.

Parquet bois massif ou contrecollé, quelle est la différence ?

parquet bois massif avantages

Une des questions les plus fréquentes à propos du choix d’un tel revêtement porte sur la différence entre le parquet massif et le parquet contrecollé. Dans cet article, nous vous proposons un comparatif qui vous aidera à mieux repérer lequel de ces produits est idéal pour votre maison.

Si la question de la différence entre le parquet massif et le parquet contrecollé revient si souvent, c’est parce que les deux types de revêtement ne sont pas toujours faciles à distinguer lorsque les travaux sont finis. Alors, pour bien choisir la meilleure solution pour son espace de vie, il est judicieux de se renseigner sur les caractéristiques de chacun de deux types de produits.

parquet bois massif contrecolle comparatif

Le parquet massif

Comme son nom l’indique, le parquet massif est réalisé entièrement en bois massif. Il s’agit d’un produit fabriqué à partir d’une seule essence de bois. Au moment de la pose, ce parquet peut être collé ou cloué. Produit noble, il possède une très longue durée de vie et se prête parfaitement à une rénovation par des procédés comme l’huilage et le ponçage.

Élégant, naturel et durable, ce revêtement est aussi plus cher, du fait de sa composition. Sa pose nécessite l’intervention d’un professionnel et un entretien adapté qui peut lui garantir une longévité exceptionnelle.

Le parquet contrecollé

Très populaire durant ces dernières années, le parquet contrecollé est fabriqué généralement en trois couches, dont deux sont faites en bois aggloméré et la troisième en bois noble. C’est cette troisième couche qui constitue la partie visible du revêtement, les deux autres étant conçues pour donner au produit plus de stabilité et pour protéger la surface de déformations au fil du temps. La durée de vie de ce type de parquet peut varier en fonction du modèle choisi. En règle générale, plus la couche visible est épaisse, plus le parquet sera durable et pourra être rénové au cours des années.

Plus accessibles en termes de prix, le parquet contrecollé est aussi plus facile à poser et à remplacer en cas de besoin. Enfin, en ce qui concerne l’usure, on notera qu’elle peut varier selon les pièces et selon la fréquence de passage.

Quel type de parquet pour votre espace de vie : les critères à prendre en compte

revetement sol contrecolle avantages

Pour faciliter le choix du revêtement idéal pour sa maison, on prendra en compte, en plus des caractéristiques des deux types de parquets, les caractéristiques suivantes :

  • le budget dont on dispose ;
  • le type de chauffage (le contrecollé étant plus adapté à un chauffage au sol) ;
  • la pièce (le bois massif est conseillé pour les pièces à fort passage) ;
  • le style de décoration et la personnalisation de l’espace.