Patrimoine culturel du Brésil : la Casa dos Rosa restaurée et transformée en galerie par Kiefer

Publié dans 5/05/2019 par Sabine Monier

patrimoine culturel Brésil maison Rosa Kiefer architectes entrée principale

Patrimoine culturel en soi et maison classée monument historique restaurée par Kiefer Arquitetos et transformée en galerie. Le présent article vous présentera la maison Rosa, une construction faisant partie du patrimoine architectural du Brésil.

Patrimoine culturel : la Casa dos Rosa

Dans la région qui était jadis le petit village autour de la gare brésilienne de Canoas, une maison du XIXe siècle a été restaurée. Après avoir été récemment très soigneusement restaurée, elle a été transformée en une galerie magnifique. Cette merveille a été réalisée par les équipes de concepteurs locales de Kiefer Arquitetos.

patrimoine culturel Brésil maison Rosa Kiefer architectes projet assimilant vieux nouveau

La maison a toujours porté le nom de la Casa dos Rosa, ou maison Rosa. C’est l’un des derniers vestiges de l’architecture et de la municipalité d’origine de la région. Avant que les villes de la région animée ou Porto Alegre ne se développent autour de cette ville, cette petite maison était assez isolée. Pour cause, le fait que son village avoisinant à l’origine était entièrement démoli.

patrimoine culturel Brésil maison Rosa Kiefer architectes intérieur galerie

Patrimoine culturel émergeant de l’oubli

Rosa House a pu être sauvée grâce au maire du village. Il l’avait considérée comme un bien culturel. C’est pour cela qu’il l’a transférée aux pouvoirs municipaux avant l’autorisation de démolition qui la concernait.

patrimoine culturel Brésil maison Rosa Kiefer architectes véranda café

Maintenant, cette belle maison, construite en 1874, est entièrement restaurée. Elle sert d’inspiration pour des projets de restauration similaires dans la région, tels que des musées et des théâtres. Chaque projet de la sorte est une tentative de préserver l’histoire et le patrimoine culturel de la région.

patrimoine culturel Brésil maison Rosa Kiefer architectes vue rue principale

Patrimoine culturel restauré servant d’inspiration de préservation des bâtiments classés monuments historiques dans la région

Pas loin et tout autour de la maison Rosa, une belle collection de sites classés monuments historiques est apparue. Elle permet aux résidents et offre la possibilité aux visiteurs de faire une promenade culturelle magnifique. Celle-ci peut durer une journée entière si, par ailleurs, on passe du temps dans le parc autour duquel les constructions se concentrent.

patrimoine culturel Brésil maison Rosa Kiefer architectes voie restaurée

Comment le maire et sa municipalité ont procédé pour préserver le patrimoine culturel de cette petite commune ?

Au cours du processus de transformation, un soin particulier a été apporté à la préservation du plus grand nombre d’aspects traditionnels de la maison. Certains ajouts et modifications d’entretien ont été apportés pour créer un cadre plus solide et garantir la durabilité et l’usure du nouvel emplacement. Cependant, des modifications drastiques ont été évitées afin de préserver l’authenticité du bâtiment.

maison Rosa Kiefer architectes façade ouest

Les concepteurs ont librement ajusté les aménagements paysagers dans la vieille cour et la voie d’entrée qui a aussi été à restaurer. L’ajout d’un superbe porche vitré, de plus qu’un agrandissement d’un espace public au rez-de-chaussée, ont été effectués avec succès.

patrimoine culturel Brésil maison Rosa Kiefer architectes espace repos

Tous les travaux ont été réalisés avec délicatesse. On a utilisé, comme nous l’avons déjà mentionné, des matériaux traditionnels récupérés d’origine locale.

patrimoine culturel Brésil maison Rosa Kiefer architectes escalier intérieur

Quel est l’intérieur de la maison Rosa, ce patrimoine culturel du Brésil ?

À l’intérieur de la maison, on a dû faire des choix plus contemporains. Ceci a établi un contraste esthétique remarquable entre les chambres et la façade extérieure historique. Un ascenseur a dû être installé entre le premier et le deuxième étage pour que le bien, classé patrimoine culturel, reste accessible.

patrimoine culturel Brésil maison Rosa Kiefer architectes galerie

Qu’est-ce qui a été décidé au sujet de la zone de réception pour éviter de modifier trop le patrimoine culturel en question ?

Pour éviter toute intervention supplémentaire dans la structure d’origine, des fonctionnalités modernes ont été construites dans une extension. Fonctionnalités modernes, telles qu’un café et une zone de réception pour l’ensemble du petit site historique, installées juste à côté de la maison Rosa. À partir de là, un auvent a été monté pour se connecter au musée, au futur théâtre et à un escalier menant au parc.

patrimoine culturel Brésil maison Rosa Kiefer architectes voie vers maison

Dans l’ensemble, l’objectif qui consistait à préserver le site ancien tout en construisant un nouveau site, était atteint. D’ailleurs, c’était fait en beauté. Maintenant, la maison Rosa et ses homologues historiques nouveaux donnent un sentiment d’harmonie et de coexistence.

Rosa Kiefer architectes connection maison traditionnelle construction moderne

Coexistence et harmonie : la solution pour pouvoir préserver le patrimoine culturel et historique

Préserver l’ancien tout en construisant le nouveau est l’un des éléments les plus passionnants de l’architecture contemporaine. Il doit être perçu comme une leçon de coexistence et d’harmonie entre différents types de connaissances et d’actions. Mais aussi, les unifiant sans dommage, sans tromperie ni mystification, apaisant le conflit moderniste entre le passé et le futur.

patrimoine culturel Brésil maison Rosa Kiefer architectes escalier

La motivation du personnage : c’est ce qui est le plus important pour l’architecte Flávio Kiefer dans une histoire racontée en architecture ou en peinture

Voilà ce que Flávio Kiefer écrit à propos d’une peinture qui ne laisse personne indifférent. En le faisant, il fait le parallèle entre la réalisation d’une œuvre artistique et d’une œuvre architecturale. L’architecte insiste sur l’importance de la force d’un personnage qui reste au centre de toute histoire racontée, que ce soit un tableau ou une construction architecturale.

patrimoine culturel Brésil maison Rosa Kiefer architectes extension

« Le plus grand plaisir à regarder en arrière et à écrire une histoire ne vient pas de l’histoire en soi. C’est le gain pratique. Le mieux est de comprendre la gamme de possibilités qui s’ensuit. Tout ceci pour apprécier la force des personnages, car ils font leur propre destin. Qu’est-ce qui les motive ? D’où tirent-ils leurs certitudes ? Comment font-ils face à l’angoisse du doute ?

maison Rosa Kiefer architectes plans lieux

Le tableau de lberê Camargo, exposé dans le bâtiment conçu par Álvaro Siza à Porto Alegre, ne laisse personne indifférent. On se demande inévitablement qui sont ces hommes. Ces hommes qui ont pu apprivoiser des impulsions artistiques et architecturales tellement fortes. En même temps, ces impulsions fortes ont apporté au lieu de tranquillité apparente ».

patrimoine culturel Brésil maison Rosa Kiefer architectes ensevelie verdure

Sur les pas de l’artiste : pour comprendre un projet d’architecture, il faut pouvoir faire le parallèle avec une autre œuvre et avec une autre construction à destination culturelle

« Pour la première fois – et beaucoup sans doute auraient déjà mérité cet honneur – le travail d’un peintre brésilien a atteint la gloire d’être logé dans un bâtiment spécialement conçu à cet effet.

maison Rosa Kiefer architectes façade sud

Les manœuvres sociales et psychologiques qui ont conduit à un tel exploit, aussi stimulant et attrayant soient-elles, sont hors de ma portée. Cependant, afin de comprendre comment les projets d’architecture de musée sont réellement réalisés – ou pas – au Brésil, je pense qu’il est important de donner au visiteur un peu de la passion et de l’enthousiasme qu’Iberê Camargo a consacré à sa peinture. Peu de gens se sont engagés à marcher sur un chemin avec une telle persévérance et même une telle obstination ».

patrimoine culturel Brésil maison Rosa Kiefer architectes façade gardée

L’élément humain dans tout projet d’architecture ou de patrimoine culturel

Flávio Kiefer à propos de l’architecture du Centre Culturel Erico Verissimo : « L’architecture, bien sûr, n’a pas le pouvoir de donner une âme aux lieux. Les gens font ça. Mais le centre culturel Erico Verissimo est né d’une couture très intelligente, qui pourrait prouver que les intérêts privés et publics peuvent marcher ensemble, ainsi que l’éducation et la culture.

patrimoine culturel Brésil maison Rosa Kiefer architectes sauvegarde esprit temps

De plus, il a prouvé qu’avec de la créativité et du bon sens même l’électricité et la littérature peuvent partager la même maison. La volonté de le faire suffit. Tout indique que ce centre culturel nous apporte encore de nombreuses leçons et de bonnes surprises, devenant peut-être une référence importante en termes de gestion culturelle.

patrimoine culturel Brésil maison Rosa Kiefer architectes tradition modernité

Dans ce domaine, nous avons certainement beaucoup à apprendre ».

patrimoine culturel Brésil maison Rosa Kiefer architectes symbiose verre béton

 

Projets de restauration de bâtiments à valeur culturelle et d’intérêt général : une affaire passionnelle, voire obsessionnelle

Comme pour tout projet, Flávio Kiefer « monte sur les montagnes russes ». L’architecte, en collaboration avec d’autres architectes, s’engage dans un parcours vertigineux pendant la réalisation de tout projet. À partir de la date du commencement à la date à laquelle ils terminent la réalisation du projet, tout se transforme en une obsession.

patrimoine culturel Brésil maison Rosa Kiefer architectes plans

« Depuis cette date à ce jour, le processus de développement du projet architectonique et de tous les projets complémentaires, leur approbation par les services respectifs et la préparation du début de la construction sont devenus une obsession pour nous tous.

maison Rosa Kiefer architectes intérieur

Nous n’avions qu’une certitude. Nous ne pouvait pas être l’annoncée pour risque de démobilisation : l’ouverture. Mais à ceux qui ont demandé, nous avons fait preuve d’audace : l’objectif était “trois mois avant” ».

patrimoine culturel Brésil maison Rosa Kiefer architectes intérieur restauré

Lorsqu’il faut concilier pénurie de temps de réalisation et bons résultats, faire compatible patrimoine culturel et fonctionnalités modernes

Département de la culture ? Et ainsi c’était fait. En raison de la pénurie de temps, la solution consisterait à esquisser une étude architecturale pour un bâtiment présentant des plans d’ensemble. Ceux-ci, aussi compliqués et inégaux, définissent l’occupation des espaces selon une planification initiale.

patrimoine culturel Brésil maison Rosa Kiefer architectes plan

Pendant tout ce temps, les architectes ont essayé de concilier toutes les revendications. Il faut savoir que les intentions sont parfois contradictoires pour tout ce qui occupe le même espace physique.

patrimoine culturel Brésil maison Rosa Kiefer architectes béton verre bois

En plus de cela, ils devaient rendre compatible le projet avec des conditions techniques et juridiques. Celles-ci sont, à la base, extrêmement difficiles pour tout bâtiment historique. Vieux, mais “mis à jour”. Face à tout cela, il n’y avait pas d’autre possibilité : seul un recyclage général du bâtiment, ou sa ré-architecture, pouvait donner de bons résultats.

patrimoine culturel Brésil maison Rosa Kiefer architectes fonctionnalité sereine

Patrimoine culturel : récapitulation

Architectes : Kiefer Arquitetos
Adresse : Av. Vítor Barreto, 2186 – Centre, Canoas – RS, 92010-000, Brésil
Catégorie : Rénovation

patrimoine culturel Brésil maison Rosa Kiefer architectes extérieur
Architectes en charge : Flávio Kiefer, Lídia Arcevenco
Surface : 456 37 m2

patrimoine culturel Brésil maison Rosa Kiefer architectes modernité
Année du projet : 2016
Photographie s: Mário Fontanive, Fábio Del Re

patrimoine culturel Brésil maison Rosa Kiefer architectes schéma