Le petit déjeuner enfant est essentiel pour les plus petits, voici pourquoi

Publié dans 26/07/2019 par Claire Deschamps

Petit déjeuner enfant plat le plus important

Comme on le sait, le petit déjeuner est considéré comme le repas le plus important de la journée. Il s’avère que cette idée qu’on se fait de ce repas possède des fondements scientifiques.

Une étude récente menée à l’Université de Sao Paulo, au Brésil, en collaboration avec des chercheurs européens a montré pourquoi manquer le petit déjeuner régulièrement est une mauvaise idée pour les enfants. Les auteurs de l’étude citent plusieurs conséquences dangereuses liées à cette mauvaise habitude. Ils parlent notamment d’un risque élevé de gain de poids et d’obésité. Par ailleurs, ils indiquent aussi un risque de développement de diabète de type 2 et des maladies cardiovasculaires. Ci-dessous, plus de détails sur les résultats de cette étude.

Pourquoi le petit déjeuner enfant est important pour une alimentation équilibrée

Petit déjeuner enfant lutte contre l’ob

Pour réaliser leur étude, les chercheurs ont ont analysé des données pour 3 528 enfants. Ceux-ci sont âgés de 12 ans et demi à 17 ans et demi. Une partie des enfants sont originaires de 10 grandes villes d’Europe, une autre du Brésil. Ce dernier groupe comprend des enfants âgés de 14 à 18 ans.

L’étude a permis d’établir une relation entre l’absence de petit déjeuner enfant et le risque d’obésité

Les deux groupes ont permis aux scientifiques de se faire une idée de la relation entre le mode de vie des enfants et le risque du développement de certaines maladies. L’étude s’est penchée plus particulièrement sur l’activité physique et sur la nutrition. Elle a pris en compte plusieurs critères. Parmi eux, l’indice de masse corporelle, la taille, le tour de taille et le rapport taille / hauteur.

L’étude a permis d’établir une conclusion importante sur le taux de petits déjeuners manqués et les signes d’obésité en particulier. Chez les garçons qui ne prenaient pas de petit-déjeuner, le tour de taille moyen était supérieur de 2,13 à 2,61 centimètres par comparaison avec celui de leurs camarades. L’indice de masse corporelle moyen des enfants dans le groupe des jeunes qui ne prennent pas de petit-déjeuner était également plus élevé. Ces résultats permettent de corroborer les théories sur l’importance de ce repas.