Top 15 des pays les plus riches en pétrole dans le monde – découvrez-les pas ici !

Publié dans 22/07/2019 par Claire Deschamps

petrole top 15 pays plus riches

Il ne fait aucun doute que les sources d’énergie renouvelables jouent un rôle essentiel dans l’économie mondiale. Et ce rôle va probablement devenir de plus en plus important dans les années à venir. Mais pour l’heure, le pétrole brut est sans doute la source d’énergie la plus populaire et la plus utilisée.

Top 15 des pays les plus riches en pétrole dans le monde

En 2018, nous avons consommé plus de pétrole que toute autre année de l’histoire, soit environ 99,3 millions de barils par jour dans le monde. Ce nombre devrait augmenter en 2019 pour atteindre 100,8 millions de barils par jour.

Étant donné que le pétrole continuera de dominer l’univers de l’énergie, il est intéressant de savoir quels sont les plus grands acteurs sur le marché en ce moment.

Le Venezuela est le pays le plus riche en pétrole dans le monde

petrole pays les plus riches

Le site HowMuch.net a réalisé un classement du top 15 des pays en question.

En voici la liste et la quantité de pétrole que chacun des pays tient en réserve en barils.

1 Venezuela 300,9 milliards.
2 Arabie Saoudite 266,5 milliards
3 Canada 169,7 milliards
4 Iran 158,4 milliards
5 Irak 142,5 milliards
6 Koweït 101,5 milliards
7 Émirats arabes unis 97,8 milliards
8 Russie 80,0 milliards
9 Libye 48,4 milliards
10 Nigeria 37,1 milliards
11 États-Unis 36,5 milliards
12 Kazakhstan 30,0 milliards
13 Chine 25,6 milliards
14 Qatar 25,2 milliards
15 Brésil 12,7 milliards

Le Venezuela arrive en tête de liste avec 300,9 milliards de barils de réserves. Juste après le Venezuela vient l’Arabie saoudite. Le pays est connu pour son rôle d’acteur clé sur le marché pétrolier. Il occupe le deuxième rang avec 266,5 milliards de barils de pétrole.

Parmi les autres acteurs dans le top 10 de la liste, on trouve des pays comme le Canada, l’Iran et les Émirats arabes. Les États-Unis viennent en 11e place dans le classement avec une réserve de 36,5 milliards de barils de pétrole. Ils sont suivis du Kazakhstan, de la Chine, du Qatar et du Brésil avec 12, 7 milliards de barils.