Pierpaolo Piccioli, Simone Rocha et Craig Green réunis sous le même toit par Remo Ruffini

Publié dans 11/03/2019 par Liliane Morel

milan-fashion-week-mode-2019

La semaine de la mode milanaise a débuté une nuit plus tôt que d’habitude cette saison. Elle était ouverte par Remo Ruffini qui a mis en scène la relance de sa marque Moncler avec quelque chose qu’il a hardiment appelé le groupe Genius. Remo Ruffini a utilisé le premier jour de la fashion week de Milan pour présenter ce nouveau modèle créatif, supprimant ainsi l’autocratie traditionnelle dans laquelle un directeur créatif supervise toute une marque. Qui, comment et pourquoi, découvrez dans les lignes qui suivent …

danse-robe-fashion-week-milan

À l’époque des méga collaborations dans le secteur de la mode, le directeur de Moncler, Remo Ruffini, réunit sous le même toit quelques créateurs remarquables  : Pierpaolo Piccioli, Simone Rocha, Craig Green et Kei Ninomiya. Ruffini ne pense pas petit. Constitué de huit collections uniques à déployer une à la fois sur une base mensuelle, Ruffini tente en temps utile de s’attaquer aux habitudes d’achat changeantes. La montée simultanée des médias sociaux et du phénomène de « chute » du streetwear ont entraîné une génération de clients à consommer différemment. L’objectif du projet Genius est d’exploiter cela.

Pierpaolo Piccioli mode design fashion week Milan Moncler

Pierpaolo Piccioli, Simone Rocha, Craig Green et Kei Ninomiya : une collaboration de mode méga

bleu-robe-mode-2019

Remo Ruffini, l’homme crédité d’avoir fait de Moncler une maison de plusieurs milliards de dollars, a annoncé The Genius Project.

robe-pierpaolo-piccioli-design-mode

Moncler est compagnie fondée par René Ramillon qui a établi son code unique. Leur logo rouge, blanc et bleu du coq est devenu emblématique. Il est facile de le reconnaître et de l’associer avec le style de l’entreprise. Ceci est bien-sûr au sein du projet de The Genuis Group, mais pas que. L’autre objectif de Ruffini, tout aussi important, est d’étendre la portée du petit coq avec des collections qui ciblent des niches spécifiques. L’offre de Pierpaolo Piccioli pourrait attirer les clients de Valentino, alors que le Green connaît très bien ses clients et leur côté expérimental. La réunion de ces trois grands créateurs est une toute nouvelle approche qui permet d’atteindre une grande clientèle diversifiée.

robe-piccioli-milan-fashion-week

Bienvenue dans l’oligarchie de Moncler. Chaque mois, huit des plus grands noms de la mode prennent la charge et présentent leur propre interprétation des vêtements d’extérieur classiques en duvet de Moncler.

Pierpaolo Piccioli mode design fashion week Milan Moncler

Pierpaolo Piccioli, Simone Rocha et Craig Green : qui sont-ils ?

1) Simone Rocha

N’ayant plus besoin d’être présentée, elle s’est faite un nom grâce à son style d’inspiration édouardienne – des soies délicates et des tuniques dans des proportions démesurées. Une féminité qui ne vous fait pas peur et ne vous laisse pas indifférent. Simone est une créatrice reconnue au niveau international et elle n’a que 32 ans. Elle a été nommée jeune designer de l’année en 2014 par Harper’s Bazaar et designer de mode pour femmes à l’année 2016 aux British Fashion Awards. Sa collection pour Moncler est bien-sûr tout aussi impressionnante et fidèle à son style unique.

simone-rocha-milan-fashion-week

2) Craig Green

Craig Green est un nom bien connu dans les milieux de la mode. Jeune et célèbre, le designer de vêtements pour hommes, s’est vite fait sa place parmi les meilleurs de sa branche. Ses plus récentes réalisations ont notamment été récompensées par les plus hautes distinctions de l’industrie. Il est trois fois vainqueur du BFC British Menswear Designer, 2016, 2017 et 2018. British Vogue a déclaré que « Green est sans conteste l’un des designers les plus importants à Londres. » Sa collection pour Moncler est orientée homme et femme, comprenant des vestes de petite et de grande taille. Kendrick Lamar est l’un de ses grands fans.

Pierpaolo Piccioli mode design fashion week Milan Moncler

3) Pierpaolo Piccioli, directeur de la création de Valentino

Le directeur de la création de Valentino, Pierpaolo Piccioli, a traduit la beauté royale de Valentino en capes monastiques en ligne et en capelets en violet papal et en rouge cardinal. C’est puriste en ce sens que Piccioli a cherché à extraire l’essence même des classiques de Moncler, selon ses propres termes – il s’est donc concentré sur le principe de base de la matelassure en duvet.

Pierpaolo Piccioli mode design fashion week Milan Moncler

Le décor de sa collection était également réduit, présenté dans une chambre ressemblant à une église avec des murs en béton. Mais les gilets brillants et les gants aux couleurs pastel de Crayola correspondaient au personnage infusé dans son travail chez Valentino, avec ses références au rock alternatif et au classicisme romantique.

Pierpaolo Piccioli mode design fashion week Milan Moncler

4) Kei Ninomiya

Kei Ninomiya, alu de Comme de Garçons, a travaillé avec le nylon et le cuir pour son interprétation tout en noir du matelassage classique de Moncler. La collection, désormais disponible chez Moncler et Dover Street Market, « m’a permis de développer de nouvelles techniques [avec] du duvet », a déclaré Ninomiya. Pierpaolo Piccioli mode design fashion week Milan Moncler

« La créativité et le talent sont les forces motrices de Moncler Genius. Je suis fier de faire partie de cette plateforme de création, logé sous le même toit. Ce que nous avons créé est une expression concrète de mon goût est un très personnel » , a déclaré Piccioli.

Pierpaolo Piccioli mode design fashion week Milan Moncler

Les créations de Rocha et de Green étaient également conformes à leur style établi, mais là où les créations de Rocha étaient d’une légèreté ineffable, Green se sentait lourd. Évocateur des radeaux de sauvetage et des combinaisons spatiales, ses pièces étaient les plus conceptuelles du lot. La fabrication complexe et la manipulation des tissus sont les traits distinctifs de Kei Ninomiya de Noir. Ils ont été véritablement impressionnants dans sa collection entièrement noire de duvet et de cuir.

Pierpaolo Piccioli mode design fashion week Milan Moncler

Hiroshi Fujiwara de Fragment réinterprète le grunge américain à travers un objectif japonais; ses chemises de flanelle en duvet seront très recherchées par les hommes et nous avons vu quelques filles admirer ses pulls en mohair. Également destinés à se connecter avec les consommateurs: les imprimés joyeux de la ligne grenobloise à la fois technique et soucieuse de la mode et les classiques peaufinés de la gamme de 1952.

Pierpaolo Piccioli mode design fashion week Milan Moncler

L’avantage de cette nouvelle stratégie pour Ruffini est d’assurer les statistiques de conception élevées de Moncler et d’assurer des chiffres de vente solides.

C’est gagnant-gagnant, tant que vous pouvez faire payer les clients. Francesco Ragazzi, de Palm Angels, qui a travaillé au noir chez Moncler, a déclaré que sa boutique de cadeaux était encombrée par des personnes qui tentaient de créer gratuitement ses produits contenant beaucoup de logo. Le projet est lancé et le succès n’est pas loin. Il est sûr et certain que certaines marques suivront l’exemple innovateur de la méga team Moncler.

Pierpaolo Piccioli mode design fashion week Milan Moncler moncler-mode-2019-design-tendance-mode moncler-genius-projet-pierpaolo-piccioli-robe-design-tendance-mode design-mode-robe-fashion-week-milan

Vous serez donc intéressé de savoir que la collection, à compter du 11 octobre 2018, est disponible dans les boutiques Moncler dans le monde entier, chez d’autres détaillants sélectionnés et chez Matches Fashion.

design-milan-fashion-week-mode-2019