Comment entretenir correctement sa piscine ?

Publié dans 28/07/2020 par Claire Deschamps

comment entretenir sa piscine

Avoir sa piscine privée dans son jardin est un luxe dont beaucoup de personnes rêvent. Heureusement, il en existe aujourd’hui pour tous les goûts et tous les budgets, notamment grâce à l’apparition des piscines hors-sol. Celles-ci n’apportent peut-être pas totalement le même confort qu’avec une piscine enterrée, mais elles sont aussi plus faciles à installer et sont moins onéreuses !

Mais qui dit piscine dit aussi entretien, que celle-ci soit hors-sol ou enterrée.

Nous vous expliquons comment entretenir correctement votre piscine.

L’entretien des piscines hors-sol

La piscine hors-sol est un type de piscine dont l’installation ne nécessite pas de travaux importants, comme tel est le cas pour la piscine enterrée. Elle offre aussi l’avantage d’être plus abordable, et il en existe de différents types sur le marché.

La piscine hors-sol autoportante

La piscine hors-sol autoportante est formée par un boudin gonflable et d’une bâche en PVC. Elle est très facile à installer puisqu’elle a été conçue de manière à s’autoporter à mesure qu’elle se remplit d’eau. Elle est tout aussi facile à ranger puisqu’il suffit de vider l’eau pour pouvoir la plier.

La durée de vie de ce type de piscine est estimée à 3 ans en moyenne, mais pour pouvoir l’utiliser tout l’été sans avoir à changer l’eau tous les jours, vous devez en assurer l’entretien.

Si votre piscine auto-portante fait moins de 3 m3, elle est facile à entretenir puisqu’il vous suffira de vérifier régulièrement le pH de l’eau puis de rajouter le produit d’entretien qui est normalement livré avec la piscine et ses accessoires. N’oubliez pas de retirer les déchets qui flottent à la surface avec une épuisette et si nécessaire, brossez le fond du bassin.

Pour une piscine autoportante plus grande, il est conseillé d’activer le système de filtration ou en installer un, afin d’éliminer plus efficacement les déchets formés par les cheveux, la poussière et même l’huile ou les crèmes avec lesquels vous vous enduisez avant de plonger dans le bassin. Faites-le tourner 2 heures par jour avant la baignade pour vous assurer que l’eau est bien propre.

Ne négligez pas l’entretien de votre piscine hors-sol, quelle que soit sa taille, car c’est le seul moyen d’optimiser sa durée de vie !

piscine entretien correct

Enfin, rappelez-vous que ce type de piscine n’est pas adapté à l’exposition au froid pendant l’hiver. De ce fait, il est impératif de la ranger dans un abri durant cette saison.

La piscine hors-sol rigide

La piscine hors-sol rigide est dotée d’une armature extérieure permettant de renforcer sa structure. Elle peut être constituée par une toile en PVC tendue par ces armatures en acier.

Elle peut également être formée de panneaux modulaires à assembler pour former une structure solide. Celles-ci peuvent être en acier, en bois ou en résine, et confèrent une plus grande solidité à la piscine, à tel point d’ailleurs que certaines d’entre elles peuvent être enterrées à moitié. Elles imitent donc mieux les piscines enterrées et apportent d’ailleurs le même confort pour un prix plus abordable.

D’ailleurs, cette piscine peut être laissée dehors à l’année et pour l’hivernage, il vous suffira de bien la couvrir avec une bâche étanche en attendant le retour du soleil.

Tout comme les autres types de piscines, celle-ci doit aussi bénéficier d’un entretien régulier pour éviter la formation d’algues et de micro-organismes dans l’eau, mais aussi pour garantir la résistance de la structure, surtout si celle-ci est en bois.

Pour entretenir l’eau de votre bassin hors-sol rigide, vous devez utiliser des produits d’entretien tels que le chlore ou des produits à oxygène actif pour éviter que les impuretés comme les algues, les bactéries et les champignons ne viennent s’oxyder et polluer l’eau.

Notez que la méthode de l’électrolyse au sel est un procédé qui permet aussi de produire du chlore de manière naturelle et que vous pouvez aussi utiliser pour entretenir l’eau de votre bassin.

Il est aussi recommandé de laisser la filtration en marche pendant au moins 8 heures chaque jour afin de permettre à l’eau de bien se régénérer. Dans le cadre d’une utilisation intensive, vous pouvez même filtrer l’eau pendant 12 heures, sinon, pour ne pas faire d’erreur, sachez que le temps de filtration équivaut à la température de l’eau de votre piscine divisée par 2.

L’entretien de la piscine enterrée

Si la piscine enterrée est sans aucun doute la plus agréable à utiliser d’entre toutes, elle est aussi celle qui exige le plus d’entretien. Pour ce faire, vous devez respecter certaines étapes essentielles.

Nettoyer et filtrer l’eau

Prenez soin de toujours draguer l’eau en surface avec une épuisette afin de capturer les saletés comme les insectes ou les feuilles mortes qui y flottent. Utilisez de préférence une épuisette à manche longue afin de récupérer les déchets tombés au fond du bassin.

Pour éviter que les parois ne soient glissantes, vous devez aussi veiller à les brosser régulièrement avec une brosse de piscine. Vous trouverez dans le commerce des gommes spéciales pour récurer la ligne d’eau et des robots de nettoyage qui permettent d’astiquer les parois de la piscine de fond en comble, sans avoir à se fatiguer.

Après le nettoyage en profondeur, vous devez activer la filtration pour préparer l’eau au traitement chimique. Comme pour la piscine hors-sol, le temps de filtration est calculé sur la température de l’eau et plus votre bassin est grand et profond, plus l’opération doit durer longtemps.

Pour optimiser l’efficacité de votre système de filtration, vous devez aussi en nettoyer minutieusement les équipements. Pour ce faire, videz le panier du skimmer, désencrassez la pompe avec une éponge à récurer et retirez la cartouche du filtre de temps en temps afin de pouvoir la nettoyer au jet.

Traiter l’eau de la piscine

Vous pouvez désinfecter l’eau avec du chrome ou avec du brome qui est moins agressif, et convient mieux pour une eau à température élevée. Si votre piscine est bien exposée au soleil et qu’elle est chauffée, il est donc préférable d’opter pour ce second produit.

Notez que pour connaître la quantité de produits nécessaire pour purifier l’eau, vous devez d’abord la tester.