Placido Domingo a reçu ovation dimanche lors de sa première présentation après les accusations en harcèlement sexuel

Publié dans 28/08/2019 par Claire Deschamps

Placido Domingo accusation harcèlement sexuel

Le chanteur d’opéra Placido Domingo a reçu une ovation dimanche au festival de Salzbourg. Le public l’a salué à l’occasion de sa première représentation après avoir été accusé de harcèlement sexuel.

Placido Domingo a été salué par le public à l’occasion de sa première présentation devant le public après avoir été accusé en harcèlement sexuel

Placido Domingo festival zalzbourg

Domingo a reçu une ovation debout au début du spectacle. Il en a aussi partagé une autre avec ses collègues à la fin de sa présentation. Huit chanteurs et une danseuse sont les victimes présumées du chanteur. Ils ont déclaré avoir été harcelées sexuellement par l’ancien membre du célèbre trio des ténors.

Les crimes présumés remontent aux années 1980. Dans le rapport de l’Associated Press, plusieurs femmes ont accusé Domingo d’avoir utilisé sa position comme l’un des chanteurs les plus célèbres de l’opéra. Cela, pour les inciter à avoir des relations sexuelles.

Dans une déclaration, Domingo a déclaré que les accusations « sont profondément inquiétantes », tout en les qualifiant de « inexactes ». Il a poursuivi : « Je croyais que toutes mes interactions et relations étaient toujours consenties. Cependant, je reconnais que les règles et normes selon lesquelles nous sommes et devons être mesurés aujourd’hui sont très différentes de ce qu’elles étaient dans le passé ».

Le chanteur s’est présenté à Zalzbourg comme initialement prévu

A la suite des accusations, l’Opéra de Los Angeles, qui est dirigée par Domingo, a ouvert une enquête. La Philadelphia Orchestra Association a retiré son invitation pour le chanteur. Il était invité à se produire lors de son concert inaugural, le 18 septembre. Cependant, le directeur du festival de Salzbourg en Autriche a déclaré que la présentation du chanteur ne serait pas annulée.

Plusieurs artistes américains ont publiquement dénoncé les actes présumés. En même temps, des chanteurs européens ont défendu Domingo. Cette divergence dans les réactions ravive les débats sur l’attitude à l’égard du travail de personnalités accusées de harcèlement sexuel.