Plantes de balcon : tout à savoir sur l’arrosage des plantes de balcon

Publié dans 29/07/2021 par Laetitia Lasalle

Peu importe si vous avez la main verte ou pas, vous savez certainement que toutes les plantes vertes ont besoin d’eau pour atteindre leur plein potentiel. Après tout, cette connaissance de base se réfère à nos classes de science de l’école intermédiaire. Mais ce que vous pouvez ne pas obligatoirement savoir est le fait que les mauvaises techniques d’arrosage peuvent mettre les plantes de balcon en risque de maladies et même les tuer !

Plantes de balcon comment s’en occuper et les arroser ?

arroser les plantes de balcon

Le jardinage en pots a beaucoup d’avantages, mais il peut parfois présenter également certains challenges. Un de ces challenges est le bon arrosage qui est essentiel pour assurer la bonne santé de vos plantes de balcon ou de jardin. Et bien que souvent beaucoup de jardiniers se soucient sur le fait de ne pas assez arroser ses plantes, la réalité est qu’il est tout aussi facile de trop arroser ses plantes vertes et les noyer dans trop d’eau. Alors voici les conseils et les astuces les plus utiles à savoir pour bien arroser ses plantes de balcon et les garder en bonne santé.

Apprenez à connaitre vos plantes de balcon

Indépendamment si vous faites pousser des plantes dans le sol ou dans des pots, les exigences de sol pour la grande majorité des plantes impliquent souvent un sol humide mais bien drainé. Ceci veut dire du sol qui n’est pas constamment détrempé ou saturé, doté d’un bon drainage pour que le sol reste légèrement humide. Heureusement, avec les mélanges d’empotages modernes qui sont conçus pour assurer un bon drainage, achever ceci est plus facile qu’avant.

On sait tous que les différents types de plantes peuvent avoir des besoins différents concernant l’humidité du sol. Certaines plantes aiment la sécheresse, d’autres aiment rester un peu sèches entre les arrosages et il y a aussi celles qui se pâmeront et laisseront tomber tous leurs bourgeons et feuilles quand ils seront le moins secs.

Le bon arrosage des plantes vertes en pots est vraiment important pour la santé des plantes

plantes de balcon

En règle générale, la plupart des annuelles à fleurs n’aiment pas que les conditions du sol deviennent trop sèches ; les succulentes préfèrent le sol un peu sec et les légumes, en particulier ceux qui sont juteux (tomates, concombres, melons), aiment que le sol soit maintenu constamment humide. Certaines herbes (basilic, romarin, thym, aneth, origan, coriandre) poussent mieux lorsque le sol s’assèche entre les arrosages, cela rehausse leur saveur. D’autres herbes telles que le persil, la sauge et la ciboulette aiment plus d’humidité. Une méthode pour suivre les besoins en humidité d’une plante consiste à conserver et à conserver les étiquettes des plantes à proximité, soit dans un sac en plastique, un dossier ou un classeur, sous le conteneur lui-même, soit enfouies dans le sol à côté de la plante.

Choisissez le sol approprié pour les plantes de balcon

Les fabricants de terreau offrent plusieurs formules différentes pour simplifier les choses pour vous.  Les produits étiquetés comme ‘terreau général’ sont faits pour offrir cette qualité ‘humide mais bien drainée’ que la majorité des plantes aiment. Les terreaux étiquetés comme des produits pour cactus et plantes succulents contiennent du sable qui se draine plus rapidement, en offrant un environnement idéal pour ces plantes qui aiment les conditions de sécheresse. D’autres mélanges de terreau peuvent être appropriés pour des légumes – ces mélanges sont formulés pour absorber et tenir l’eau mieux que les mélanges de base.

Les terreaux étiquetés comme des terreau qui contrôlent l’humidité ont généralement un pourcentage plus élevé de mousse de tourbe, de coco et d’autres agents humides.  Apparemment, ils “préviennent les arrosages excessifs et insuffisants”, mais en réalité, ils conviennent mieux aux plantes qui nécessitent un sol humide, comme les légumes et les fleurs annuelles. Sachez que certains terreaux contiennent des engrais à libération prolongée. Il n’y a rien de mal à cela, à condition que les nutriments soient appropriés pour les plantes que vous voulez faire pousser. Si vous utilisez du terreau pré-fertilisé, vous n’avez pas besoin de fertiliser.

Remplir les pots avec du sol de votre jardin ou acheter des produits vendus dans les commerces étiquetés comme du ‘sol de jardin’ n’est pas recommandé pour des plantes en pots pour plusieurs raisons. Le sol de jardin n’offre pas de drainage approprié ou d’aération appropriée, il est trop lourd et dense. De plus le sol pris directement par les lits de jardin peut contenir des contaminants tels que les maladies transmises par le sol, les insectes nuisibles et les graines de mauvaises herbes.

Une astuce à savoir : essayez d’arroser vos plantes le matin et non pas à midi ou l’après-midi

arrosage des plantes de balcon

Utilisez des conteneurs appropriés pour vos plantes de balcon

Beaucoup de pots de plantes sont poreux ce qui peut faire en sorte que le sol sèche de trop ou trop rapidement. Les pots en terre cuite ou en coco sont connus pour sécher rapidement. Les conteneurs en métal peuvent également beaucoup augmenter la température du sol dans le pot et faire que le sol sèche trop rapidement. Vous pouvez utiliser des pots faits de ces matériaux, mais vous devez les surveiller de près et les arroser plus souvent que les conteneurs en plastique ou en céramique.

Dans la mesure du possible, achetez les plus gros contenants possibles qui conviennent à la zone où vous les placerez. La règle générale est que les conteneurs extérieurs ne doivent pas avoir un diamètre inférieur à 25cm – plus petit et ils sèchent trop rapidement et les conteneurs peuvent rapidement devenir liés aux racines. Les plus grands pots continent plus de terreau et d’humidité pour offrir aux racines des pantes assez de place pour pousser et absorber l’eau et les nutriments. Plus le pot est petit, plus vous devez être vigilent les niveaux d’humidité dans le sol.

Vérifiez les niveaux d’humidité dans les pots des plantes de balcon

Avant d’arroser un pot de plante, assurez-vous bien que la plante a vraiment besoin d’eau. Arroser de trop peut être tout aussi mauvais que ne pas arroser assez. Le sol à la surface du pot peut paraitre et donner l’impression d’être sec au toucher, mais il peut être humide juste à quelques centimètres de profondeur. Pour tester l’humidité à l’intérieur du pot, vous pouvez essayer l’astuce suivante : enfoncez votre doigt dans le sol aussi loin que possible ou au moins jusqu’à votre deuxième articulation. Si le sol parait sec sur votre doigt, la plante a besoin d’eau. Les niveaux d’humidité peuvent changer très rapidement pendant une journée chaude d’été, alors un pot qui parait assez humide le matin peut devenir très sec l’après-midi de la même journée.

arrosage des plantes en pot

Arrosez les plantes en profondeur

La chose la plus importante à savoir lorsque vous arrosez vos plantes en pots est de les arroser en profondeur. Ceci veut dire que vous devez voir l’eau couler par les trous de drainage sur le dessus du pot. Si vous ne voyez pas l’eau qui s’écoule du dessus du pot, vous devez continuer à arroser le pot.

Le système raciner sain pousse très rapidement et se développe à travers du sol vers le bas du pot. Le bon arrosage du pot garantit que l’eau atteint tout le système racinaire. L’arrosage encourage profondément les plantes à développer des systèmes racinaires solides, et cela fournit une meilleure nutrition pour les plantes. L’arrosage peu profond fréquent encourage les racines à rester près de la surface de l’eau où elles sont plus susceptibles à la chaleur et à la sècheresse et ont moins la possibilité d’absorber les nutriments qui se trouvent en profondeur dans le conteneur.

Arrosez vos plantes de balcon le matin

D’après les jardiniers professionnels, les plantes sont plus réceptives à l’arrosage le matin et moins réceptives au soleil du midi. Le matin est le moment parfait pour l’arrosage parce que cela offre assez d’humidité aux plantes pour la journée, il y a moins d’évaporation causée par le vent et la chaleur et cela permet aux feuilles mouillées de sécher avant la tombée de la nuit. L’arrosage le soir n’est pas vraiment recommandé parce que les feuilles des plantes n’ont pas vraiment assez de temps de sécher avant que le soleil se couche. Les feuilles vertes mouillées sont susceptibles à des maladies fongiques comme l’oïdium.

Et pourtant, tout le monde n’a pas vraiment la possibilité d’arroser ses pots de plantes le matin étant donné que le matin est le moment de préparer ses enfants pour l’école et se préparer soi-même pour partir au travail. Alors si vous aussi n’avez pas la possibilité d’arroser vos plantes vertes le matin, essayez de les arroser à chaque fois qu’elles en ont besoin, peu importe le moment de la journée.

comment arriser les plantes en pot

Arrosez le sol et non pas les feuilles des plantes

Les plantes vertes absorbent l’eau à travers leurs systèmes riciniers et non pas par leurs feuilles, tiges ou fleurs. Ceci veut dire que pour arroser proprement les pots de plantes vertes, vous devez mettre l’eau au sol où elle pourra atteindre les racines et être absorbée par les systèmes raciner. Arroser le feuillage des plantes peut mener à une possibilité augmentée de maladies fongiques et autres maladies et l’eau est en plus complétement perdue.

Une autre raison de garder les feuilles vertes des plantes sèches lorsque vous les arrosez est que certaines plantes et surtout celles avec des feuilles poilues, peuvent être susceptibles à brûler sous le soleil fort. Les gouttelettes de l’eau s’attachent aux petits poils des feuilles et lorsque l’eau s’accumule sur elles, il devient possible que les gouttelettes d’eau agissent comme des loupes miniatures. La brûlure du soleil ne pourra pas se produire sur les feuilles à la surface lisse.

Ne comptez pas sur la pluie pour vos plantes de balcon

Même si vous pensez que la pluie pourra arroser les pots de fleurs, ne soyez pas tellement sûr de cela, parce que cela n’est généralement pas vrai. Le feuilles des plantes agissent comme un parapluie et empêchent en réalité l’eau à atteindre le sol du pot. Avec des pots remplis de plantes vertes matures, le sol pourra même ne pas être visible alors cela devient impossible à la pluie de pénétrer bien dans le pot. Les quantités de pluie, même celles d’une grande tempête peuvent ne pas être assez de pleinement saturer le sol dans les pots de la surface au bout.  Prenez alors les choses dans vos mains et surveillez l’humidité dans le pot vous-même, même après une grande tempête.

arrosage des pantes vertes

Ne laissez pas le sol dans le pot sécher complétement

La majorité des terreaux deviennent durs et arrêtent d’absorber l’eau efficacement si vous les laisser de sécher complétement. Les terreaux desséchés peuvent sortir des côtés des conteneurs. Alors pendant que vous pensez que vous arrosez assez, l’eau peut s’écouler des côtés des conteneurs et du dessus du pot, en laissant les plantes à bout de souffle. Si le sol dans le pot se dessèche, voici deux méthodes de l’hydrater :

  • Si le pot est relativement petit, submergez-le pleinement à l’intérieur d’un plus grand pot ou dans l’évier directement remplis d’eau. Enlevez le plus petit pot lorsqu’il arrête de faire des bulles.
  • S’il s’agit d’un grand pot et il vous est difficile de le bouger ou soulever, faites quelques trous dans le sol avec un crayon ou une brochette. Appliquez ensuite un jet d’eau doux et lent sur le sol en vous assurant que le sol absorbe l’eau. Répétez ce processus jusqu’à ce que le sol soit ramolli et complètement humide.arroser ses plantes vertes

N’assumez pas qu’une fois est assez

En fonction du climat, la taille de vos pots et le type de sol que vous utilisez, ne soyez pas surpris si vous devez arroser les pots plus qu’une fois dans la journée. La chaleur, le vent et l’air sec peut dessécher vos plantes. Les pots en métal ou en terre cuite et les jardinières faits de coco peuvent sécher très rapidement pendant les journées chaudes en été.

Pendant la saison de la pousse, vous saurez lequel de vos pots et jardinières sèchent le plus rapidement. Lorsque vous plantez vos pots pour la première fois, surveillez l’humidité le matin et ensuite encore une fois l’après-midi pour voir quels sont les pots qui demandent plus d’arrosage que les autres. Vous pouvez trouver que l’arrosage une fois le matin n’est tout simplement pas suffisant. Un petit pot peut demander trois arrosages par jour quand il fait trop chaud et sec.

        comment s'occuper des plantes vertes