Problèmes de l’estomac: quel régime alimentaire pour la gastrite, l’ulcère et entérocolite?

Publié dans 31/03/2020 par Laetitia Lasalle

que faire pour les maux au ventre

Il arrive à tout le monde d’avoir des problèmes de l’estomac au moins une fois dans la vie. Mais il existe des problèmes de l’estomac qui peuvent être plus graves et même chroniques comme la gastrite, l’ulcère ou entérocolite. Alors en plus de consulter votre médecin, si vous avez une gastrite, un ulcère ou une entérocolite, ce que vous pouvez faire est changer votre régime alimentaire ce qui pourra alléger également vos symptômes.

Qu’est-ce que la gastrite ?

La gastrite faite partie de ces problèmes de l’estomac qui impliquent une inflammation de la muqueuse de l’estomac. Les symptômes de la gastrite incluent l’indigestion, les brûlures de l’estomac, des nausées et des rots fréquents. Et pour certaines personnes, changer son régime alimentaire peut aider.

Certains aliments peuvent augmenter le risque de l’infection H. pylori qui est souvent la cause principale de la gastrite et certains habitudes laitiers peuvent provoquer une érosion de la muqueuse de l’estomac ou aggraver les problèmes de l’estomac causés par la gastrite. Si vous souffrez d’une gastrite, il peut vous être difficile de manger, vous pouvez avoir une perte de l’appétit ou une perte de poids.

La gastrite dans le cas où elle reste non-traitée, peut mener à des ulcères, à une douleur persistante et à des saignements. Dans certains cas, la gastrite peut devenir potentiellement mortelle. L’inflammation chronique de l’estomac augmente également le risque d’avoir un cancer de l’estomac.

Les aliments transformés et fris doivent être évités si vous avez des prolèmes de l’estomac comme la gastrite, l’ulcère et l’entérocolite

aliments à éviter si l'on a maux au ventre

Aliments à préférez si vous souffrez d’une gastrite de l’estomac

Il n’y a pas d’aliments spécifiques qui peuvent provoquer la gastrite mais certains aliments peuvent provoquer ou aggraver les symptômes. Des changements dans votre régime alimentaire peuvent par exemple aider à protéger la muqueuse de l’estomac et gérer l’inflammation.

Aliments qui aident à prévenir la gastrite

Le thé vert et les fruits frais et les légumes peuvent aider à protéger le corps de la gastrite. Ces aliments sont de bonnes sources d’antioxydants qui peuvent aider à parer le dommage cellulaire et les problèmes de l’estomac en réduisant les niveaux des radicaux libres dans le corps. Les aliments qui peuvent aider à inhiber la croissance de H. pylori et réduire la formation de la gastrite et de l’ulcère incluent :

-chou-fleur, le chou, les radis

-baies comme les myrtilles, les mûres, les fraises et les framboises

-safran des Indes qui a des propriétés anti-inflammatoires

Les antioxydants peuvent aussi aider à prévenir beaucoup d’autres maladies.

Aliments qui peuvent aider à prévenir les symptômes de la gastrite et de l’ulcère

La gastrite implique une inflammation de la muqueuse de l’estomac. Pour cette raison, un régime anti-inflammatoire peut aider certaines personnes avec de la gastrite. Mais il n’existe pas un seul régime anti-inflammatoire qui soit le meilleur. Pour combattre l’inflammation, vous pouvez manger plein de fruits et de légumes frais et autres aliments à base de plantes qui sont riches en antioxydants. Il est aussi important d’éviter les aliments transformés et tous les mauvaises graisses et sucres et sels ajoutés.

Avoir mal au ventre est quelque chose de très désagréable et les problèmes de l’estomac doivent être traités car ils peuvent devenir très sérieux avec le temps

maux dans l'estomac

Aliments qui peuvent aider à soigner la gastrite

Deux aliments qui peuvent aider à soigner la gastrite sont les brocolis et le yaourt. Les brocolis contiennent un élément chimique appelé sulforaphane qui possède des propriétés antibactériennes. Les brocolis contiennent également des antioxydants qui aident à protéger contre le cancer. Pour cette raison, manger des brocolis peut aider à soulager ou prévenir la gastrite et diminuer le risque d’un cancer de l’estomac.

En 2006, une équipe scientifique a étudié si manger deux verres de yaourt probiotiques par jour avant la prise d’une combinaison d’antibiotiques peut booster la capacité des médicaments de combattre l’infection H. pylori qui résiste aux médicaments. Après deux semaines, les scientifiques ont trouvé que les participants qui ont consommé le yaourt et les antibiotiques ont éliminé l’infection plus effectivement que les personnes qui one pris seulement les antibiotiques. Les résultats peuvent provenir des cultures actives des bactéries bénéfiques du yaourt qui aident à améliorer la capacité du corps à lutter contre les infections.

Astuces diététiques

Les changements dans le régime alimentaire suivants peuvent vous aider à combattre les problèmes de l’estomac dus à la gastrite.

-Mangez des petites quantités mais plus souvent. Manger cinq ou six petits repas pendant la journée à la place de trois grands peut aider à réduire la production d’acide dans l’estomac.

-Controller votre poids. Le surpoids et l’obésité augmentent le risque de développer une gastrite.

-Utilisez des antiacides.

-Demandez des suppléments à votre docteur. Cela peut être des oméga-3 ou des probiotiques qui peuvent alléger les symptômes de la gastrite.

Quels sont les aliments à manger et quels sont les aliments à éviter en cas de maux au ventre?

problèmes de l'estomac

Aliments à éviter

Les aliments qui peuvent aggraver les symptômes de la gastrite incluent les aliments épicés, l’alcool, les aliments acides et les aliments fris. Parfois un allergène peut provoquer l’inflammation. Dans ce cas, le docteur peut vous recommander un régime éliminatoire qui implique l’exclusion de certains aliments pour voir si cela aura un impact sur les symptômes de la gastrite.

Par exemple, une équipe de médecins a trouvé que les produits laitiers et les œufs ont causé un type de gastrite chez une personne. L’équipe a également inquiété la farine, les noix, le soja et le riz. Mais si vous considérez un régime éliminatoire, vous devez d’abord en parler avec votre médecin pour évitez des déficits nutritionnels éventuels.

Aliments qui augmentent le risque d’une gastrite

Une personne peut être plus susceptible de développer une gastrite et des problèmes de l’estomac si elle consume des viandes rouges, des viandes transformés, des aliments qui sont marinés, séchés, salés ou fumés, des aliments trop salés, des aliments trop acides ou de l’alcool.

Des études scientifiques ont démontré que les aliments salés et gras par exemple peuvent changer la muqueuse de l’estomac. Les régimes alimentaires avec une trop haute contenance en sel peuvent modifier les cellules à l’intérieur de l’estomac en les rendant plus susceptibles à l’infection H. pylori. Une trop grande consommation de l’alcool peut aussi contribuer à l’inflammation de l’estomac. Cela peut également causer une érosion de la muqueuse de l’estomac.

Qu’est-ce que l’entérocolite ?

L’entérocolite est une inflammation qui se produit chez la voie digestive d’une personne. Cette condition affecte plus précisément la muqueuse intérieure de l’intestin grêle et du colon en causant plusieurs symptômes. L’entérite une inflammation de l’intestin grêle, alors que la colite est l’inflammation du colon. L’entérocolite est une combinaison des deux. L’entérocolite chez les adultes se développe souvent à cause d’une infection mais peut également se développer pour d’autres raisons qui ne sont pas encore très claires. Il existe plusieurs types d’entérocolite avec chaque qui a des symptômes différents et des causes différentes.

gastrite et problèmes de l'estomac

Les symptômes communs de l’entérocolite

Les symptômes de l’entérocolite peuvent varier en fonction de l’individus et du type de l’entérocolite. L’entérocolite affecte l’extrémité inférieure du système digestif et toutes les formes de cette maladie présentes certains symptômes. Certains de ces symptômes sont : la fièvre, le gonflement près de l’estomac, les nausées, les vomissements, la diarrhée, la fatigue et un malaise général. Certaines personnes avec un type particulier d’entérocolite peuvent avoir également d’autres symptômes comme par exemple un saignement rectal.

Traitement de l’entérocolite

Chaque type d’entérocolite demande un traitement différent. Les options de traitements peuvent varier entre les personnes et dépendent largement du type d’entérocolite et de son niveau de progression. Beaucoup de personnes peuvent avoir besoin d’aller à l’hôpital pour être traités et observées. Généralement, les traitements d’incluent pas des médicaments contre la diarrhée, parce que ceux-ci peuvent aggraver la maladie et n’améliorent pas les symptômes.

Les médecins prescrivent rarement des antibiotiques à des personnes avec de l’entérocolite parce que les antibiotiques peuvent provoquer une infection et des complications supplémentaires. Ceci est surtout vraie pour les personnes avec une entérocolite associée aux antibiotiques et une entérocolite hémorragique. Pourtant, les antibiotiques peuvent être prescrits pour éviter le sepsis qui peut être mortel.

Certains cas individuels demandent une opération. Une personne qui a les tissus de l’intestin déchirés aura certainement besoin d’une opération chirurgique. Ces personnes sont moins susceptibles de répondre aux traitements conservatifs et sont plus susceptibles de développer un sepsis.

régime alimentaire pour le mal au ventre

Quel régime alimentaire si vous souffrez d’une entérocolite ?

Si vous souffrez d’une entérocolite en plus des médicaments que vous prenez, vous pouvez soulager vos symptômes en adoptant un régime alimentaire adapté. Peut-être la chose la plus importante pour l’entérocolite est la consommation de beaucoup d’eau. L’entérocolite cause typiquement une diarrhée liquide persistante. Cette diarrhée prive l’organisme d’eau et d’électrolytes, alors vous devez régulièrement en faire le plein.

Consommer plus d’eau pendant la journée peut en effet réduire la déshydratation. Les aliments à haute contenance de liquides peuvent également devenir une excellente addition au régime alimentaire puisque ces aliments offrent beaucoup de nutriments et d’électrolytes en plus d’eau pour le corps.

L’entérocolite est un problème de l’estomac, alors manger de façon d’améliorer la santé de l’estomac est primordial. Vous pouvez inclure des probiotiques et des prébiotiques dans votre régime alimentaire comme par exemple le yaourt vivant pour aider à établir l’état des microorganismes à l’intérieur des intestins.

Un article scientifique datant de l’année 2019 prétend pourtant que les suppléments en prébiotiques ne causent pas une amélioration significante dans la progression de l’entérocolite nécrosante. Mais plus de recherches scientifiques sont nécessaires pour confirmer les bienfaits des prébiotiques dans le cas de l’entérocolite. Vous devez discuter le régime parfait dans le cas de votre entérocolite avec un médecin qualifié. Un diététicien devra être capable de vous donner des recommandations en fonction de vos symptômes.

manger des pommes pour l'estomac

Autres changements à faire dans le cas d’une gastrite, d’un ulcère ou d’une entérocolite

-Evitez le café, le coca, le thé vert, le thé noir, le chocolat et aliments o base de caféine : Une fois dans les intestins, la caféine se transforme en théobromine qui de son côté stimule la section d’acide chlorique et pepsine : deux facteurs agressifs qui aident à entretenir l’inflammation et qui irritent la muqueuse de l’estomac. Les boissons gazeuses sont également à éviter si vous avez des problèmes de l’estomac. L’acide carbonique qui est contenu dans ces boissons aide à diminuer le pH à l’intérieur de l’estomac et la haute contenance de gaz aggrave les symptômes.

 -Evitez les cigarettes et l’alcool : Le tabac stimule la sécrétion de l’estomac et augmente plusieurs fois le risque d’avoir un cancer non seulement des poumons, mais également à l’estomac. La consommation excessive de l’alcool d’un autre côté peut mener à une atrophie de la muqueuse de l’estomac, diminue la capacité d’absorption de la vitamine B12 et aggrave l’inflammation.

quoi manger pour les problèmes de l'estomac

-Evitez la consommation de graisses et de protéines : viande et produits dérivés, produits laitiers, noix etc. : La consommation de graisses et les protéines est un autre facteur qui stimule la sécrétion gastrointestinale. C’est la raison pour laquelle il est très importante d’éliminer la viande et les produits dérivés de votre menu lorsque vous avez des symptômes accrus et surtout l’après-midi et le soir. Si vous devez tout de même consommer des aliments riches en protéines et graisses, vous devez de le faire dans la première partie de la journée. Si vous consommez de la viande, préférez la viande de volaille comme le poulet. Le lait et les produits laitiers sont également à éviter si vous avez des problèmes de l’estomac. L’intolérance au lactose est commune chez un grand nombre de personnes et peut mener à la flatulence, à la diarrhée et aux coliques etc. Pourtant, chez certaines personnes le yaourt peut avoir un effet positif à cause de sa contenance de bactéries probiotiques.

-Essayez de finir avec vos repas pour la journée avant 19h le soir : il est très important de limiter la sécrétion gastrointestinale dans les heures de l’après-midi pour diminuer la possibilité d’avoir le reflux le soir lorsque vous vous trouvez dans une position allongée. Lorsque vous dormez, les récepteurs histaminiques H2 sont stimulés à l’intérieur de la voie gastrointestinale qui de leur côté stimulent la sécrétion gastro-intestinale. Dans les heures de l’après-midi la motilité gastro-intestinale est également diminuée ce qui augmente le temps de contact entre l’acide et la muqueuse de l’estomac.

yaourt pour l'estomac

-Essayez d’éviter l’activité physique et la position allongée après avoir mangé : Une autre chose très importante pour maintenir le bon fonctionnement du système gastro-intestinal est le fait d’éviter les efforts physiques et la position allongée juste après avoir mangé. La pression intra-abdominale qui se forme lorsque vous faites des efforts physiques ou lorsque vous êtes dans une position allongée augmente la possibilité d’avoir le reflux. D’un autre côté en ce qui concerne l’activité physique, juste après avoir mangé, on observe un flux sanguin vers la voie gastro-intestinale et l’activité physique peuvent même mener à un malaise à cause de la pression artérielle diminuée.

-Essayez de dormir sur le côté gauche : Dormir sur le côté gauche aide beaucoup les processus de la digestion puisque le contenu de l’estomac tombe dans la grande courbure de l’estomac où se forme une poche et le reflux est réduit. Si vous avez une crise de gastrite, vous pouvez vous allonger aussi sur le ventre pour alléger vos symptômes.

-Aliments qui peuvent aider : Les aliments ‘secs’ peuvent vous faire du bien si vous avez des problèmes de l’estomac et vous pouvez les utiliser comme des goutes entre les repas. Ainsi par exemple vous pouvez manger des biscuits secs, des tartines grillés, du riz cuit, des pommes de terre cuits à l’eau, des pommes grillés, des bananes, des flocons d’avoine etc. Ces aliments possèdent des propriétés hygroscopiques et absorbent l’acide gastrique et ainsi empêchent son contacte avec la muqueuse de l’estomac. A part les pommes et les bananes, vous devez éviter les autres fruits et surtout les agrumes qui peuvent irriter la muqueuse de l’estomac. Vous devez également éviter tous les légumes à éplucher et qui ont des graines, ainsi que les légumes aigres. La diminution dans la consommation de sel peut vous aider aussi à alléger vos symptômes.

           régime alimentaire pour le mal au ventre