Qualité de l’air intérieur : Purifier l’air chez soi pour une vie plus saine

Publié dans 22/11/2021 par Laura

Avez-vous déjà pensé à la qualité de l’air à l’intérieur à votre maison ? La vérité, qui va surement surprendre certains, est que l’air intérieur peut être jusqu’à 5 fois plus pollué que celui d’extérieur, surtout pendant l’hiver !

qualité de l'air intérieurPendant les mois les plus froids, on aime allumer le chauffage à des températures hautes et on évite d’ouvrir les fenêtres pour que le froid ne rentre pas dans la maison. Le problème avec cela est que plus l’air est vicié, plus le risque de problèmes sanitaires augmente. Pour les gens qui sont plus sensibles aux allergènes d’intérieur ou qui souffrent d’un asthme, le risque est encore plus grand et souvent leurs symptômes s’aggravent à cause du chauffage.radiateur hiver chaleur air

Les systèmes de chauffage peuvent en effet augmenter le nombre de poussières entraînantes des allergies – les particules de moisissure, les débris d’animaux et autres, qui circulent dans le nez et provoquent des irritations.

Bien entendu, il n’est pas possible de se débarrasser de tous les allergènes dans la maison, mais avec certaines pratiques et investissements dans des produits qui purifient l’air, vous pouvez réduire drastiquement leur nombre.pollution air climatisation hiver

La situation avec la pandémie nous oblige ces derniers temps à rester beaucoup plus chez soi. En conséquence, si on ne nettoye pas correctement la maison ou si on n’ouvre pas assez réglièrement les fenêtres, l’air que nous respirons commence à se polluer.

Qu’est-ce qu’il cause la pollution de l’air intérieur ?

irritation allergenes air interieurLa pollution de l’air d’intérieur consiste principalement de particules de poussière, de saleté et de gazes, qui peuvent être très nocives pour les poumons et pour la santé en général, si on les respire régulièrement.

Une des conséquences les plus courantes est le développement d’un asthme, notamment chez les enfants de bas âge. Les poumons des enfants ne sont pas assez développés pour se protéger contre ces polluants et de plus, leurs voies respiratoires sont plus petites et se rétrécissent plus facilement en cas d’inflammation.

Les sources qui affectent la qualité de l’air intérieur les plus courantes sont : pollens, poussières (contenant également des cellules de la peau mortes, débris d’animaux, crottes d’insectes et autres), moisissure, bactéries, meubles, tapis ou moquettes, éléments chimiques des produits de nettoyage, produits de rafraichissement de l’air, produits de soins personnels, radon, et autres.

Maintenir une bonne hygiène dans la maison

Il est très probable que votre maison est déjà remplie de polluants d’air intérieur. Pour commencer, le premier pas pour améliorer la qualité de l’air serait de nettoyer la maison en profondeur.nettoyage en profondeur maisonLorsque vous nettoyez, n’oubliez jamais de nettoyer aussi en dessous et derrière les meubles, comme dans ces endroits s’accumule beaucoup de poussière. Si vous avez le temps, enlevez également tous les objets et éléments décoratifs de vos étagères pour nettoyer bien toutes les surfaces.

Nettoyer les tapis, les meubles et les autres surfaces tapissées

aspirateur tapis poussiere nettoyage

Les surfaces tapissées comme les matelas, les lits, les canapés, les rideaux est autres absorbent beaucoup de poussière et doivent être nettoyés ou lavés (si possible) de manière régulière si on veut maintenir une bonne qualité de l’air intérieur.

Habituellement, des produits chimiques sont utilisés pour fabriquer les tapis et autres surfaces tapissées et ces produits chimiques peuvent entraîner des problèmes sanitaires. Ils sont une des causes principales de la pollution de l’air intérieur. Parmi les symptômes les plus courants causés par les surfaces tapissées contenant des produits chimiques (et mal nettoyées) sont la peau irritée, les yeux irrités, la toux et la gorge sèche, la fatigue, les maux de tête et autres. Pour cela, si possible, il est préférable de choisir des tapis fabriqués avec des produits naturels.

Choisir des produits de nettoyage naturels

produits nettoyage naturels santeLa plupart des agents de nettoyage et des cosmétiques et soins personnels contiennent des produits chimiques nocifs. Ceux ci libèrent des toxines dans l’air pour longtemps après leur utilisation. Autres produits, comme les bougies aromatisées, les encens indiens, les parfums et les rafraichissants de l’air sont aussi connus à émettre du monoxyde de carbone et autres composés organiques volatils, mauvais pour la santé.

Mêmes ces agents de nettoyage et soins personnels qui n’émettent pas des particules dans l’air de manière évidente (comme le font sprays par exemple) peuvent avoir un effet négatif sur la qualité de l’air intérieur. Ils restent sur les surfaces et se propagent ensuite dans l’air.

Il faut tenir en compte que les étiquettes « produit naturel » ne veulent pas toujours dire que le produit en question est réellement sans risque ou non toxique. Lorsque possible, essayez de nettoyer avec de l’eau et du savon simple ou bien avec des nettoyants naturels comme le bicarbonate de soude ou le vinagire.

Détecteurs de CO2 et CO pour être au courant de la qualité de l’air intérieur

capteur co2 ventilation airVentiler un espace fermé correctement et de manière régulière est une des pratiques les plus importantes contre l’air pollué et la propagation des virus.

A chaque fois qu’on expire, on émet des goutelettes respiratoires et du dioxyde de carbone. En effet, les capteurs c02 nous montrent la présence du c02 dans l’air, à partir de laquelle on peut déduire la présence de gouttelettes respiratoires – les causes principales de la propagation d’un virus. Plus un espace est ventilé, moins il y aura du c02 et des gouttelettes respiratoires dans l’air.

De fermer les portes et fenêtres ne veut pas dire qu’on se protège contre l’air extérieur pollué. L’air d’extérieur pollué contient du nitrogène dioxyde et du monoxyde de carbone. Les deux se trouvent surtout dans des zones avec beaucoup de trafic de véhicules et rentrent facilement dans chez l’intérieur des maisons.qualité de l'air intérieur et exterieur

La monoxyde de carbone est un gaz toxique qui n’a ni d’odeur ni de goût. Si inspiré, il rentre dans le système sanguin et se mixe avec l’hémoglobine. Cela résulte en carboxyhémoglobine, qui peut être très dangereux pour le corps, comme il empêche l’oxygène à être transporté par les vaisseaux sanguins.

Un détecteur de monoxyde de carbone pourra vous alarmer dès que les niveaux se sont augmentés et sont devenu dangereux pour la santé.

Les symptômes d’une intoxication de monoxyde de carbone incluent la fatigue, la douleur d’estomac, le vertige et autres. Elle ressemble beaucoup à une intoxication alimentaire ou à une grippe, mais se différencie par le fait qu’elle n’entraîne pas de la fièvre. Une exposition long-terme à la monoxyde de carbone peut entraîner une difficulté de concentration ou des changements d’humeur récurrents.

Purificateur pour améliorer la qualité de l’air intérieur

Les purificateurs d’air, placés dans les endroits de la maison les plus utilisés peuvent aider à capturer certains des irritants et allergènes qui polluent l’air et provoquent les symptômes d’irritation.purificateur air interieur qualiteIls rafraîchissent l’air et diminuent les risques de problèmes sanitaires. Les polluants de l’air intérieur peuvent causer des infections respiratoires, des problèmes neurologiques et peuvent aggraver les symptômes de l’asthme. En se débarrassant d’une grande partie de ces polluants, on peut améliorer notre santé en général et avoir un sommeil plus sain.

N’oubliez pas de vérifier les filtres des purifiants et de les changer tous les deux-trois mois !

Changer les filtres régulièrement

Les filtres attrapent des poils d’animaux, de la poussière et autres particules irritantes, afin d’assurer que l’air qui retourne soit propre. Eventuellement, ces particules s’accumulent de manière qu’elles ne peuvent plus être retenus par le filtre et retournent à nouveau dans l’air intérieur.

De plus, les machines de chauffage ou de purification de l’air ne peuvent pas fonctionner correctement si les filtres sont bloqués et si les filtres ne sont pas changés, elles commencent à dépénser plus d’éléctricité.climatisation qualite air filtreGénéralement, il est conseillé de changer les filtres au moins une fois tous les trois mois. Cependant, dans certains cas, cela doit être fait plus régulièrement :

  • Si vous avez des animaux domestiques, changez les filtres tous les deux mois
  • Si vous êtes plus sensible aux allergènes d’intérieur, même une petite quantité de débris ou de poussière dans l’air peut entraîner une réaction. Dans ce cas là, il est conseillé de changer les filtres tous les 50 jours.
  • Si vous avez des enfants de bas âge, remplacez les filtres tous les 2 mois

Tenez en compte que certains filtres sont plus effectifs que d’autres. Les filtres en fibre de verre sont moins chers, mais ne peuvent pas durer pour longtemps et doivent être changés chaque mois. Les filtres à air plissé sont plus effectifs et durent pour plus longtemps. Dans tous les cas, il est préférable de vérifier les filtres chaque mois pour savoir s’il est temps de les changer.

Contrôler l’humidité pour maintenir une bonne qualité de l’air intérieur

En général, l’humidité est une des causes principales de la pollution de l’air. Il est préférable de garder les niveaux d’humidité dans votre maison de 30 à 50 pourcents. En fonction de l’endroit où vous habitez, il peut être nécessaire de réduire l’humidité, ou bien de l’augmenter, afin d’éviter les irritations potentielles et avoir une bonne qualité de l’air intérieur.

Humidité elevée

L’humidité dans une maison ne doit pas dépasser 60 % – au-dessus de 60%, de la moisissure et des bactéries se développent beaucoup plus facilement et provoquer des problèmes respiratoires. deshumidificateur interieur machineLa façon la plus simple de déshumidifier l’intérieur de la maison est bien entendu d’utiliser un déshumidificateur.

La source principale de l’humidification d’une maison est la salle de bain – et surtout la douche. Si vous ne souhaitez pas investir dans un déshumidificateur, faites attention à bien ventiler votre salle de bain et de prendre des douches plus courtes en hiver. La propre ventilation de toute la maison est également un point important pour garder des niveaux d’humidité normaux.

Air sec

Vivre dans un endroit où l’humidité est en dessous de 30 % n’est également pas bon pour la santé. Cela peut entraîner des problèmes avec les voies respiratoires et la gorge, car le fluide qui hydrate les tubes bronchiques s’évapore plus rapidement et les voies respiratoires deviennent plus susceptibles à une irritation – ceci concerne particulièrement l’hiver et les mois froids, car les systèmes de chauffage sèchent l’air et la plupart des gens n’ouvrent pas les fenêtres de leurs maisons assez souvent.qualité de l'air intérieur humidificateur

Afin d’éviter les symptômes causés par de l’air sec, investissez dans un humidificateur et buvez plus d’eau pour rester hydratés.

Si vous ne souhaitez pas investir dans un humidificateur, ils existent d’autres moyens alternatives pour humidifier l’air et améliorer les conditions de vie dans votre maison. Une astuce pratique est de positionner des bols avec de l’eau près d’une source de chauffage. La chaleur va augmenter le taux d’évaporation de l’eau et va aider à maintenir un air plus humide dans la pièce.humidifier air maison astuceUne autre façon est d’utiliser un spray de bouteille comme ceux pour humidifier les feuilles des plantes  et de vaporiser la chambre. Remplissez tout simplement la bouteille avec de l’eau froide et vaporisez de temps en temps. Vous pouvez également vaporiser vos rideaux. Pour que cela fonctionne, les rideaux doivent être à un endroit avec la lumière directe du soleil. Cela va aider à vaporiser l’eau dans la chambre. Pour accélérer le processus vous pouvez ouvrir les fenêtres, pour que l’air passe par les rideaux et disperse l’eau vaporisée.

Quelques conseils supplémentaires

Choix de meubles

Certains de vos meubles peuvent être fabriqués avec des colles toxiques qui contiennent des produits chimiques nocifs. De plus, les producteurs utilisent souvent certains produits de finition tels que des laqueurs et vernis. Ces derniers peuvent également entraîner des problèmes respiratoires. Essayez d’éviter d’acheter des meubles fabriqués de bois traité avec du formaldéhyde et mis ensemble avec de la colle toxique. Recherchez pour des marques qui concentrent leur production dans des meubles durables fait de matériaux organiques.

Avoir des plantes

Les plantes ne rajoutent pas seulement de la couleur dans votre maison, mais jouent également le rôle de purificateurs de l’air intérieur. En fonction de l’espace, choisissez des plantes appropriées pour l’hiver.

plantes purificateur air naturelSi les conditions sont appropriées pour les cyclamens, ils peuvent durer pour très longtemps. De plus, ils varient en couleurs – rouge, violet, blanc et rose. Favoris pour l’hiver, ces plantes préfèrent une lumière filtrée et des températures entre 12 et 20 degrés.

Une autre plante appropriée pour l’hiver est l’Aloe vera. Ces plantes n’ont pas besoin de lumière directe du soleil mais exigent des températures un peu plus élevées – entre 15 et 27 degrés. Essayez de les garder dans une chambre tournée au sud ou à l’ouest et arrosez-les une fois par semaine.