Comment faire du kéfir maison ? – Recette, astuces et conseils pour réaliser la boisson

Publié dans 31/07/2022 par Claire Deschamps

Le kéfir est une boisson à multiples bienfaits dont les origines peuvent être retracées au Tibet et au Caucase. Elle est fabriquée à partir d’une amorce spéciale comprenant un champignon kéfir (tibétain), qui est un ensemble de petits grains (levure) et ressemble à la structure d’un chou-fleur. Dans cet article, nous vous expliquons comment faire du kefir à la maison pour profiter de ses bienfaits pour la santé de l’extérieur et de l’intérieur.

Le kéfir, c’est quoi et comment peut-on le préparer à la maison ?

kéfir maison recette préparation

Le kéfir est obtenu à partir du champignon tibétain dont nous vous en disons un peu plus ci-dessous. Cette boisson possède des qualités médicinales et gustatives connues depuis des centaines d’années dans l’Orient. La boisson est obtenue à la suite d’une fermentation. Ce processus permet aux bactéries lactiques de s’y multiplier. Au cours du processus, une petite quantité d’alcool se forme et du gaz se dégage. Cette boisson est idéale pour la saison estivale, vous pouvez explorer d’autres boissons pour l’été dans cette collection.

Les types de boisson en fonction de son âge

comment préparer du kéfir recette

On peut distinguer entre plusieurs types de kéfir.

  • Faible (âgé d’un jour), avec une teneur en alcool de 0,9 % ;
  • Moyen (âgé de deux jours), se caractérise par son acidité de 90-110ºT et 2 % d’alcool ;
  • Fort (âgé de trois jours), possède une acidité de 120ºT, 2,5 % d’alcool.

Parmi les bactéries bénéfiques présentes dans le kéfir, on trouve Lactobacillus caucasus, Leuconostoc, des espèces d’Acetobacter et certaines espèces de Streptococcus. Pour cette raison, cette boisson est bénéfique pour la peau, possède de qualités anti bactériennes et probiotiques et est appréciée pour sa capacité de renforcer les os.

Quel est le champignon utilisé pour préparer cette boisson ?

kéfir au lait recette maison

Le champignon tibétain utilisé pour faire du kéfir à la maison comprend les espèces Saccharomyces kefir et Torula kefir. Les grains de kéfir peuvent avoir la taille d’une noix ou d’un grain de riz. Ils grossissent considérablement pendant la fermentation. C’est de cette manière qu’ils se multiplient et forment des colonies. A première vue, ils ont une couleur blanche ou crème et peuvent évoquer l’aspect du fromage blanc.

Comment faire du kéfir à la maison ?

faire du kefir maison recette

Vous pouvez trouver du kéfir sur les rayons des supermarchés. Ce produit proposé dans les commerces a souvent un goût proche de celui du fromage blanc. En plus, généralement, il n’a pas la teneur en alcool et il n’a pas la caractéristique gazeuse typique du kéfir maison. Si vous voulez tester le produit authentique, vous pouvez essayer de faire du kéfir maison en suivant les étapes ci-dessous.

Recette pour faire du kéfir maison à base de lait

champignon tibétain boisson maison

D’une manière générale, la procédure pour faire du kéfir maison est facile. Elle s’apparente à la fermentation du lait frais qui permet d’obtenir du yaourt maison, par exemple. Voici les étapes à suivre pour l’essayer.

Mettre 1 à 2 cuillères à soupe de grains de kéfir dans un grand pot ou une cruche. Ajouter 4 tasses de lait frais entier (vache, chèvre, brebis), de préférence d’origine bio. Le lait ne doit en aucun cas être chaud, car la température élevée tue le champignon tibétain.

Laisser environ 2-3 cm d’espace libre au-dessus du niveau du lait, car après la fermentation, les grains de kéfir gonflent, se multiplient et la quantité de la boisson augmente visiblement. Vous pouvez ajouter un peu de crème si vous voulez que le kéfir soit plus épais.

Recouvrez le récipient de plusieurs couches de papier absorbant ou de filtres à café en papier. Fixez-le avec un élastique pour protéger le mélange de la poussière.

Laisser le mélange pendant 12 à 36 heures à température ambiante. Pour savoir si la boisson est prête, observez sa consistance. Lorsque celle-ci devient plus épaisse, la boisson est prête.

Conservation

Le mélange obtenu est légèrement acide, carbonaté et peu alcoolisé. A ce moment, vous pouvez le filtrer et le laisser se développer au réfrigérateur pendant environ 1 à 2 jours. Vous pouvez reconnaître la fermentation réussie par la couche épaisse qui se formera à la surface du mélange.

Les grains de kéfir égouttés peuvent être réutilisées pour préparer la boisson à nouveau. Voir ci-dessous, dans la section astuces, pour l’entretien du champignon.

Comment consommer le kéfir ?

Associé à des fruits frais, il constitue un dessert extrêmement savoureux et sain. Et si vous avez envie de découvrir d’autres idées de desserts sains, jetez un coup d’oeil à nos idées par ici.

Astuces pour réussir la recette maison

comment faire du kéfir au lait maison

Pour réussir la recette de kéfir maison et déguster un meilleur produit, essayez de suivre les astuces suivantes :

Pour la préparation de la boisson, privilégiez les récipients en bois ou en plastique et évitez le métal. De même, filtez avec une passoire en plastique ou, en tout cas, en matériaux autres que le métal.

Après chaque fermentation, lavez le champignon à l’eau chaude. Autrement, le goût du produit obtenu à base de ce champignon sera désagréable. En plus, au fil du temps, le champignon cessera de se multiplier.

Laisser reposer le champignon au bout du 20e jour d’utilisation active. Celui-ci aura besoin de quelques jours de repos dans un récipient contenant uniquement de l’eau. Fermez le récipient à l’aide d’un couvercle légèrement ouvert.