Bienfaits du froid pour ma santé : quels sont-ils ? Comment s’en habituer ?

Publié dans 10/01/2023 par Sabine Monier

Bienfaits du froid : il y en a ? Quels sont-ils s’il y en a ? Ces questions intéresseront surtout les frileux !

Bienfaits du froid : y en a-t-il ?

aérer garder intérieur frais

Vivre dans le froid, est-ce bien pour vous ? Vous n’allez pourtant pas forcément avoir froid lorsque vous vivez dans le froid car les gens qui se sont habitués à vivre dans le froid n’ont pas froid.

Oui, avoir froid vous fera du bien !

Cependant, les experts de la santé rassurent qu’avoir froid, éprouver le froid vous fera aussi du bien, car, admettons-le, pour s’habituer à ne plus avoir froid lorsqu’il fait froid, il faut que vous ayez eu froid pendant toute la période de la prise de l’habitude, non ? Alors, des recherches scientifiques révolutionnaires suggèrent que s’exposer au froid et prendre une dose quotidienne de froid peut débloquer des avantages incroyables pour votre santé. N’ayez donc pas peur d’avoir froid, très froid même !

Comment s’exposer au froid ?

bienfaits du froid tout savoir

Puisque que le Nouvel An apporte de nouvelles résolutions et que vous vous attendez à ce que le vents glacial et les températures glaciales arrivent, il est tentant pour certains et temps pour d’autres d’enlever les après-ski et de se chausser des chaussures de course pour aller courir dehors.

De plus, de nouvelles recherches suggèrent qu’une exposition régulière au froid pourrait offrir une avalanche d’avantages surprenants pour la santé, vous aidant à brûler plus de graisse, à stimuler votre métabolisme, à réduire votre risque de diabète, à renforcer votre cœur et vos poumons, à vous entraîner plus dur et même à combattre la dépression.

Bienfait du froid : en quoi l’exposition au froid est-il bénéfique pour la santé ?

« S’exposer au stress thermogénique favorise la croissance », explique Scott Carney, auteur de What Doesn’t Kill Us (Ce qui ne nous tue pas) « – une exploration à succès du conditionnement environnemental et des avantages de l’exposition au froid. Cela pourrait être une croissance psychologique, ce qui se produit toujours lorsque vous subissez du stress. Ou cela pourrait être ce que nous appelons «l’hormèse», c’est-à-dire lorsque vous vous mettez dans une situation difficile et que votre corps relève le défi en s’adaptant. »

Quel est l’effet du froid sur le corps ? Ce qui en suivra, ce sera un changement global dans le corps du type métabolique qui brûlera des graisses supplémentaires, mais aussi psychologique qui peut renforcer la résilience et combattre l’anxiété. Quelles sont les autres conséquence du froid sur le corps humain ? En fait, le froid activerait la graisse brune, celle qui est stockées dans le dos, le cou, les épaules, et qui produit plus de chaleur quand elle brûle que la graisse blanche.

Bienfaits du froid : comment s’en habituer ?

Carney précise que chaque fois que l’on s’expose au froid, on envoie de différents signaux aux parties inconscientes du corps pour qu’elles s’adaptent.

Adaptation physique

« Si c’est la première fois que vous faites ça, ça va être inconfortable. Mais au fur et à mesure que vous vous échauffez, votre métabolisme s’accélère et vous développerez des changements à long terme – comme plus de tissu adipeux brun – qui vous donneront plus de résilience thermogénique. Comme les saisons sont un phénomène naturel, nos corps sont adaptés pour changer comme ils le font. C’est exactement ce pour quoi nous sommes faits. »

Astuces à essayer pour arrêter progressivement d’être frileux

faire jogging bienfaits du froid

  • Plus vous vous exposez au froid, mieux vous vous adapterez

« Cela présente des similitudes avec la façon dont les muscles se développent », explique le professeur Michael Symonds, directeur adjoint de la faculté de médecine de l’Université de Nottingham. « Plus vous utilisez vos muscles, plus ils sont forts. Et plus vous utilisez votre graisse brune, plus elle conserve la capacité de générer de la chaleur. »

Faire de l’exercice dans le froid vous aidera à vous adapter.

« Portez simplement une couche de moins lorsque vous courez », suggère Scott Carney. « Ou vous ne permettez pas à ces changements graduels dans votre corps de se produire. »

  • Gardez frais à la maison

Aérer légulièrement ou baisser le thermostat peuvent aider votre corps à s’adapter au froid.

Des études sur les douches froides a montré qu’elles semblent augmenter l’activité autour des graisses et ces résultats sont plus ou moins visibles très rapidement dans le temps.

  • Que pensez-vous des baignades hivernales ?

Pour une adaptation sérieuse au froid, essayer quelques trempettes froides durant vos vacances à la montagne vous fera du bien. Ne poussez pas trop si vous vous sentez indécis. Les recherches suggèrent qu’après seulement quelques minutes d’immersion dans l’eau glaciale, les nageurs connaîtront une réduction importante de leur réponse au choc provoqué par le froid.